dans le même genre
  JUMANJI : LE JEU VIDÉO (NIN...
  BORDERLANDS 3
  LEGO JURASSIC WORLD (NINTEN...
  (LES COLONS DE) CATAN SUR N...
  F1 2019 EDITION LÉGENDES : ...
  METRO EXODUS
  DIRT RALLY 2.0
  CRACKDOWN 3
  RESIDENT EVIL 2 (2019)
  ACE COMBAT 7 - SKIES UNKNOW...

du même éditeur
  FAR CRY 5
  DISCOVERY TOUR BY ASSASSIN'...
  JUST DANCE 2018
  JUST DANCE 2017
  THE DIVISION
  RAINBOW SIX : SIEGE
  JUST DANCE 2016
  FAR CRY 4
  ASSASSIN'S CREED UNITY
  JUST DANCE 2015


Dernières Actus
  KAAMELOTT REPORTÉ
  SOUL DE PIXAR DISPONIBLE PO...
  UNIVERSAL ET MGM REPORTENT ...
  MAFIA INC. DE DANIEL GROU E...
  THE WRETCHED LE 02 DÉCEMBRE...
  SUITS SAISON 9 EN DVD
  L'ACTEUR MICHAEL LONSDALE E...
  DISNEY ANNONCE LE LANCEMENT...

Odin Sphère

Genre Jeux Vidéo
Pays Japon (2008)
Date de sortie jeudi 13 mars 2008
Durée 999 Min
Plateforme PS2
Informations
Complémentaires
Exclusivement sur PS2
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Non
Non
Non

Le Jeu Critique de Cyril Lequy
  Editeur   Ubisoft
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  999 min
  Nb Dvd  1
   
   
    
    Alors que la PS2 entrevoit ses dernières heures, Atlus propose aux joueurs avertis une nouvelle perle sortie de derrière les fagots. C’est un titre à part qu’il est difficilement comparable tant en terme de graphisme qu’en qualité de gameplay. Serait-ce juste un appel à l’ordre pour dire qu’il est un peu tôt pour dire bonne nuit à notre bonne vieille PS2 ? De toute façon, certains pourront s’en donner à cœur joie en espérant qu’ils font partie de la vieille école, ou pas.

Salut, je m’appelle Odin et je suis trop balèze

    Le continent d’Erion est infesté par la guerre et plusieurs factions vont connaître un sort qu’ils n’auraient pas pu prédire. L’histoire commence donc avec la belle Gwendolyn, fille du Roi Odin. Sa sœur, Griselda, qui était une valkyrie de renom, vient de mourir et Gwendolyn va alors hériter de l’arme mystique que possédait celle-ci. Comme la bataille devient de plus en plus rude, il ne reste plus qu’une tentative : trouver un chaudron possédant des capacités inimaginables permettant au camp en sa possession de remporter toutes les victoires. Le but sera alors de retrouver un anneau spécial ayant la capacité de mettre en état de marche ce fameux chaudron.

    Le joueur commencera donc par incarner Gwendolyn possédant l’arme ayant comme faculté d’absorber des phozons, sources lumineuses d’énergie magique. Il pourra ensuite incarner quatre autres personnages permettant de découvrir différents regards au sujet de cette guerre dévastatrice.

Au monde Dieu, la Terre est ronde !

    Dès le début, le joueur est embarqué dans un jeu totalement fait en 2D (2 Dimensions). Il est vrai que cela devient de plus en plus rare, mais cela n’empêche en rien au jeu de posséder un certain charme parfois absent des jeux en 3D. Dans la plupart des RPG, le joueur a pour habitude de se balader dans des niveaux pour croiser sur son chemin différents ennemis. Et bien, Odin Sphère fait dans le changement, dans cet action-RPG, on propose au joueur une nouvelle façon de procéder : ici, on commence à chaque fois dans le château du Roi Odin, où le scénario avance selon différents chapitres. Lorsque le joueur décide d’entamer la bataille, il se retrouve directement propulser dans un point de la carte. On va prendre l’exemple d’une forêt, en l’occurrence celle des fées. Le joueur doit alors nettoyer chaque zone afin de rencontrer le boss de fin de niveau. Ces zones sont représentées sous forme d’un cercle sur le plan, ainsi le joueur pourra faire le tour de celles-ci juste en n’allant que d’un côté. Les ennemis sont visibles sur une bande en haut de l’écran afin de les situer par rapport au personnage incarné. Pour vaincre les ennemis, le joueur aura le droit à des coups de base, un coup spécial lors d’un saut ou un coup glissé au ras du sol. Mais tout n’est pas aussi simple car le jeu s’avère d’une réelle difficulté, et cela ne doit pas être pris à la légère. Dans certaines zones, il arrive souvent qu’on se retrouve face à une petite dizaine d’ennemis à abattre en même temps, il faut donc trouver au plus vite une stratégie efficace pour les vaincre le plus rapidement possible. Car à chaque fin de zone, une note est attribuée au joueur lui permettant d’obtenir des choses de plus en plus intéressantes accessibles dans un coffre.

    De plus, Odin Sphère possède une caractéristique originale qui le démarque des autres RPG : la nourriture est souvent une denrée plus ou moins importante dans ce genre de jeu, mais ici, il est indispensable de manger de la nourriture car celle-ci redonne de l’énergie mais elle permet aussi et surtout d’accroître l’expérience du joueur. Seulement, ici, il ne suffit pas de croquer à pleine dent dans une pomme, le joueur doit planter une plante spéciale qui pourra ensuite délivrer le fruit tant attendu. Afin que la plante grandisse, il faut qu’elle s’abreuve de phozon, cette forme d’énergie que l’arme peut aussi absorber. Ainsi, le joueur devra toujours faire un compromis entre absorber les phozons ou les utiliser pour faire pousser une plante et obtenir un fruit ou d’autres items. Cette gestion impose donc au joueur des choix importants qui feront quelque fois basculer certains combats. L’alchimie est aussi présente avec la possibilité d’associer un flacon de matière avec d’autres objets afin de concocter des potions très efficaces contre les états comme le poison. Mais certaines serviront aussi comme arme permettant de jeter une vague puissante donnant des attributs négatifs aux ennemis. Enfin, pour mettre une vraie raclée aux ennemis, le joueur possède une attaque spéciale dévastatrice qu’il n’est possible de lancer que lorsque la jauge de phozon est pleine. Plus le joueur emmagasinera de phozons au cours de l’aventure, plus il pourra lancer de nouvelles attaques ou s’attribuer des capacités positives. Encore une fois, ces attaques sont souvent indispensables pour vaincre les adversaires les plus coriaces.

Oh là là, que ma 2D est belle !

    Dès le départ Odin Sphère marque par son aspect graphique hors du commun avec des graphismes magnifiques et des animations très réussies. Que ce soient les décors de fond, les personnages ou les attaques, l’ensemble est vraiment très agréable avec un petit style de dessin animé. Les couleurs égayent le tableau pour fournir un excellent résultat. Nos petites oreilles ont aussi été très gâtées avec de belles petites musiques qui bercent le joueur  lors de ses parties avec de vraies partitions de choix. Que ce soit lors des phases de combat ou lors du déroulement du scénario, les musiques collent parfaitement à l’ambiance pour prouver que Monsieur Hitoshi Sakimoto est un maître en la matière. Au niveau du gameplay, même si les personnages que le joueur incarnera (oui, il y en aura plusieurs…) ne possèdent pas beaucoup de coups, c’est le timing qui importera car il ne pourra pas attaquer sans relâche. Une jauge se vide à chaque attaque et si elle arrive à 0, le personnage sera étourdi pendant un petit moment laissant le champ libre aux ennemis environnants. Sans compter le temps imparti pour manger la nourriture qui oblige le joueur à s’écarter des endroits dangereux afin de prendre le temps de se refaire une santé. Finalement, le choix d’un tel gameplay est un vrai plaisir car aujourd’hui il est rare de trouver des jeux qui proposent de vraies innovations.

Il est temps de rebrancher sa Playstation 2

    Et oui, Odin Sphère est un vrai bol d’air frais. Sa 2D magnifique, ses musiques enchanteresses, et son scénario alambiqué embarquent le joueur dans un périple qu’il n’est pas prêt d’oublier. Il est vrai que sa difficulté ne sera pas non plus oubliée car ce jeu est un vrai défi, il ne faudra pas s’étonner de mourir des dizaines de fois. Mais le challenge en vaut vraiment la peine car ce titre est une pure réussite. Cela fait un peu penser à tous ces anciens jeux qui étaient d’une difficulté ahurissante, mais qui nous ont laissé un souvenir impérissable. Odin Sphère fait donc partie de ses jeux innovants, difficiles mais incomparables et hypnotiques. Il n’y a donc qu’une seule chose à dire : rebranchez cette PS2 !!



L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.33:1
   
   

    Les décors, les personnages, tous les éléments possèdent un charme indéniable. C’est avec ce genre de titre que l’on éprouve un vrai plaisir à jouer. Les animations donnent de la vie à cet univers féérique et les personnages possèdent un charisme important. Et il ne faut pas oublier les boss énormes qui donnent dans le grandiose avec une réalisation impeccable et un vrai souci du détail. Superbe.

Le Son
 

    Hitoshi Sakimoto n’est autre que le compositeur des Final Fantasy Tactics, Final Fantasy XII et Vagrant Story. Odin Sphère fait donc aujourd’hui partie de ces titres mémorables avec des mélodies enchanteresses et un univers parfaitement adapté.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Amaray
   
   

    Lorsqu’un chapitre est terminé, une nouvelle cinématique permet de découvrir le fil de l’histoire. Comme le joueur peut incarner 5 personnages différents, cela laisse imaginé qu’il y aura beaucoup de rebondissements et pour comprendre toutes les subtilités, le joueur peut visionner à n’importe quel moment de la partie toutes celles-ci déjà aperçues. A côté de cela, le joueur a le choix entre trois niveaux de difficultés, en sachant qu’il est préférable de commencer au niveau le plus bas, car ce titre est réellement difficile.

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage