dans le même genre
  DÉTECTIVE DEE : LA LÉGENDE ...
  MAN OF TAI CHI
  OPÉRATION DRAGON (ULTIMATE ...
  WUDANG TAÏJI QUAN
  KUNG-FU ACADEMY
  IP MAN - LA LÉGENDE EST NÉE...
  TRUE LEGEND
  ONG-BAK 3 : L’ULTIME COMBAT...
  RAGING PHOENIX
  BANGKOK ADRÉNALINE

du même éditeur
  LES OUBLIÉS
  JE NE SUIS PAS UN SALAUD
  FREE LOVE
  LE GRAND JEU
  NIKO LE PETIT RENNE 2 (BLU-...
  STEVE JOBS : THE LOST INTER...
  PIÉGÉS
  KUNG-FU ACADEMY
  THE DIVIDE
  L'OURS MONTAGNE


Dernières Actus
  L'ÉQUIPE DE DARK PHOENIX EN...
  KEANU REEVES VOUS PRÉSENTE ...
  LE NOUVEAU DOCUMENTAIRE SUR...
  TEST MUSICCAST BAR 400 : IM...
  TROIS FEMMES REVIENT DANS U...
  UN SAC DE BILLES : ÉDITION ...
  CREED II DISPONIBLE EN DVD,...
  A STAR IS BORN – ENCORE. LA...

Clash

Titre Original Bay rong
Genre Arts martiaux
Pays Vietnam (2009)
Date de sortie mardi 1 mars 2011
Durée 93 Min
Réalisateur Le Thanh Son
Avec Johnny Tri Nguyen, Veronica Ngo, Hieu Hien
Producteurs Jimmy Pham
Scénaristes Johnny Tri Nguyen
Compositeur Christopher Wong
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Oui
Non
Non
  Vietnamien
Non
Non
Non

Le Film Critique de Julien Sabatier
  Editeur   Bac films
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  93 min
  Nb Dvd  1
   
   

L’histoire :

Contrainte d’accomplir des missions périlleuses pour le compte de la mafia, Trinh recrute une équipe de mercenaires et tombe sous le charme de l’un d’eux, Quan.

Critique subjective :

Commençons par un petit retour en arrière afin de situer Clash dans son contexte. 2007, le Vietnam tente de se faire une place dans le cinéma d’action avec The rebel. Objectif : devenir, après la Thaïlande, la nouvelle contrée qui en remontre en matière de film martial. Ambitieux, le métrage de Truc Charlie Nguyen n’est cependant pas l’onde de choc annoncée. Raté malgré toute la bonne volonté de ses instigateurs, le film ne remporte pas les suffrages.

Deux années plus tard, nouvelle offensive vietnamienne avec Clash (Bay rong), un polar orienté action. Au générique, on retrouve peu ou prou la même clique créative. Comme celui de The rebel, le scénario est rédigé par Johnny Tri Nguyen. Le Thanh Son, le réalisateur, a fait ses armes en tant qu’assistant sur le film de Truc Charlie Nguyen. Une partie du casting (Johnny Tri Nguyen, Veronica Ngo) et de l’équipe technique reprennent également du service. Plus probant que The rebel, le résultat ne va toutefois pas atteindre des sommets. Explications.

Bon point : en écho à son titre, Clash est un film beaucoup plus sec que The rebel. La tonalité de l’œuvre se fait plus dure (un second rôle bien installé se prend une balle en pleine tête, la conclusion n’est pas franchement un happy end) et les combats plus âpres (mention spéciale à l’affrontement brutal qui oppose les mercenaires à des trafiquants français). Du mieux donc, même si le reste du métrage n’est malheureusement pas exempt de défauts. Difficile en effet de faire abstraction de clichés à la pelle (un exemple : le grand méchant, toujours de blanc vêtu, est féru d’échecs et de musique classique) et autres clins d’œil appuyés (Reservoir dogs, True lies) qui rendent le film sacrément niais aux entournures. Constat assez négatif aussi au niveau formel avec une réalisation impersonnelle, une photographie à la mode, un montage cut et une bande originale empesée. Trop clinquant pour emporter l’adhésion.

Verdict :

Alliant fraîcheur (on sent l’envie de faire du cinéma) et naïveté (utilisation de ficelles éculées), Clash fait mieux que The rebel mais ne parvient jamais à s’imposer comme un bon film pour autant. On se console en espérant que la prochaine tentative de film d’action made in Vietnam sera la bonne. A suivre donc.



L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.85:1
   
   

Une qualité visuelle probante. Le master est propre, bien contrasté et restitue efficacement les différents traitements apportés à l’image (filtres parfois marqués). Très discrète, la compression ne s’invite jamais à l’écran. De bonnes conditions pour découvrir le métrage.



Le Son
 

Deux pistes sonores très satisfaisantes. Le Dolby Digital 5.1 offre clarté, richesse, spatialisation pointue et dynamique assez remarquable. Mixage plus probant sur la piste vietnamienne, qui offre notamment davantage d’ampleur que son homologue française.



Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 5 min
  Boitier Amaray
   
   

- Bandes annonces (5 minutes) : La guerre de l’ombre, Crossfire, Captifs.

- Liens Internet.



Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage