Les images des menus


Les images du film


Les images des bonus






dans le même genre
  COFFRET MYSTERY ROAD
  PARADISE BEACH
  MEURTRES À SANDHAMN SAISON ...
  LA POURSUITE IMPLACABLE
  GALVESTON
  BORSALINO
  LUCKY MAN SAISON 1
  LE MONDE EST À TOI
  MIAMI VICE / 2 FLICS À MIAM...
  BLACKKKLANSMAN

du même éditeur
  ARCTIC
  LE GARDIEN DES MONDES
  PARADISE BEACH
  LA POURSUITE IMPLACABLE
  CHACUN POUR TOUS
  GALVESTON
  PHOTO DE FAMILLE
  KIN : LE COMMENCEMENT
  DÉTECTIVE DEE : LA LÉGENDE ...
  THE LOST SOLDIER


Dernières Actus
  LES STUDIOS ET PLATEFORMES ...
  DISNEY DÉVOILE LA PHASE 4 D...
  LE CHANTEUR SUD AFRICAIN JO...
  DISNEY DÉVOILE LA BANDE ANN...
  LE FESTIVAL "VAL DE ROCK" E...
  TRÈS COURT INTERNATIONAL FI...
  PREMIÈRE IMAGE DE "WEST SID...
  GLADIATEUR 2 EST CONFIRMÉ

Gomez & Tavarès

Genre Policier
Pays France (2003)
Date de sortie mercredi 3 décembre 2003
Durée 102 Min
Réalisateur Gilles Paquet-Brenner
Avec Titoff, Stomy Bugsy, Jean Yanne, Noémie Lenoir, Elodie Navarre
Producteurs Stéphane Marsil
Scénaristes Gilles Paquet-Brenner et Renaud Bendavid
Compositeur David Moreau
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Non
Non
Non

Le Film Critique de Nicolas Polteau
  Editeur   M6 vidéo
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  102 min
  Nb Dvd  1
   
   

Meurtre maquillé en suicide, disparition d’une strip-teaseuse, ... Depuis quelques temps, la rue appartient aux gangsters. Pour la police, l’ultime recours s’impose : frapper fort en mettant sur le coup deux de leurs meilleurs flics : Gomez et Tavarès. Détaché à Marseille, Gomez (Stomy Bugsy) est un flic parisien à la gâchette facile, un incorruptible. Tavarès (Titoff) est un marseillais, efficace, « grande gueule » et magouilleur. Tout les oppose ou presque. Gomez et Tavarès vont semer la panique chez les truands...



Critique subjective

 

C'est en écoutant la chanson " Gomez et Tavarès ", que Gilles Paquet-Brenner eut l'idée de faire un buddy movie à la française sur deux policiers ripoux. Stomy Bugsy avait d'ailleurs participé au clip de la chanson, où il batifolait avec la femme d'un policier dans un jacuzzi.
C'était l'occasion idéale pour Gilles Paquet-Brenner de réunir les deux acteurs, Stomy Bugsy et Titoff, qu'il avait déjà fait jouer dans " Les jolies choses ". Le projet Gomez & Tavarès fut donc lancé, avec pour toile de fond : humour, action et jolies filles sous le soleil marseillais. Le résultat dans les salles obscures fut honorable, pourtant au niveau artistique, c’est loin d’être le cas !



Le comique et le chanteur


Dès les premiers dialogues du duo de choc Titoff - Stomy Bugsy, on s’esclaffe ! Titoff est vraiment hors jeu, son talent d’acteur n’a rien à voir avec ses qualités d'humoriste. Et que dire de Stomy Bugsy qui est insipide au possible. Le duo s’en trouve par conséquent complètement raté. Quelle erreur de casting !



Taxi bis


Le début du film est relativement proche dans sa conception des épisodes Taxi : courses-poursuites, fusillades, le tout sur fond de musique rap. On peut se demander si Marseille n’est pas devenue la capitale française du rap. Pratiquement tous les films tournés dans la cité phocéenne utilise ce genre de musique, c’est lassant à la longue ! Cependant, le vrai vide dans le film à l’instar encore de la trilogie Taxi, c’est le scénario. Les dialogues sont creux et ennuyeux, alors que la trame est un peu plus fournie, mais on y croit pas réellement. Du côté des acteurs, on soulignera la belle performance de Jean Yanne (Le Pacte des loups) dans son dernier rôle à l’écran, il interprète ici un tonton véreux qui soutire de l’argent à son neveu (Titoff). Les autres acteurs sont pour le moins peu convaincants (voir ci-dessus) à l’image de Noémie Lenoir (Astérix et Obélix : mission Cléopâtre).
Dommage car au niveau de l’action, c’est divertissant même si on est encore loin des standards américains du genre (Le Flic de Beverly Hills, L’ Arme fatale ou autres Bad Boy).



Verdict


Voulant surfer sur la vague Taxi, Gomez & Tavarès tombe irrémédiablement au fond de l’eau. Le scénario est vraiment pauvre, tout comme les acteurs ! Heureusement, quelques belles scènes d’action viennent gonfler notre plaisir jusque-là éteint !


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 2.35:1
   
   
Présentée dans son format original 2.35, l’image est dans son ensemble de qualité avec des couleurs parfaitement retranscrites et un master vierge de toutes taches ! Cependant quelques petits défauts sont à noter : la compression est parfois visible lors des scènes légèrement sombres (cf. 31’20’’) et la définition n’est pas toujours optimale (très léger halo autour des personnages et des objets). Au final, même si quelques défauts viennent entacher la qualité de l’image, l’ensemble s’avère tout à fait correct !

Le Son
 
Deux pistes sont proposées sur le DVD : la VF Dolby Digital 5.1 et la VF DTS 5.1. Tout d’abord, après de multiples vérifications, on ne note aucune différence flagrante entre les deux pistes, elles sont sensiblement équivalentes.
Côté technique, la piste est vraiment convaincante. Les sons sont dynamiques avec une utilisation fréquente du caisson de basses notamment lors des scènes d’action avec des explosions ou avec la musique. Dans l’ensemble, les effets sonores sont relativement bien répartis (sifflements de balles, hélicoptères, porte, accidents...). On regrette juste que l’ambiance sonore n’est pas été plus développée !

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 60 min
  Boitier Amaray
   
   

Menus

 

Les menus reprennent les images et la musique du film.



Suppléments


· Commentaire audio de Titoff et Stomy Bugsy. Les deux compères ne sont vraiment pas des spécialistes du genre et ça s’entend ! Quelques anecdotes viennent ponctuer le commentaire, sinon, on s’ennuie fermement !


· L’envers du décor : le making of (31’40’’). Interviews du réalisateur, Gilles Paquet-Brenner, et des acteurs principaux du film (Titoff, Stomy Bugsy, Noémie Lenoir et Elodie Navarre). Le réalisateur évoque la genèse du projet (il parle également de son premier film), ses relations avec les acteurs, tandis que les acteurs parlent de leur personnage respectif mais aussi de quelques anecdotes.
Trois featurettes sont présentes aussi dans cette section : cascades sur les voitures (1’50’’), cascades en mer (1’50’’) et les armes (1’46’’). C’est tellement court qu’on se demande si ce n’est pas un film hollywoodien !


· Version intégrale du clip de Gomez et Dubois (5’12’’) « Hotel commisariat. » Présentation également sous forme de textes : Qui sont Gomez et Dubois ? Leurs fiches d’identité et la présentation de l’album.


· Bandes-annonces des Jolies choses (1'40’’) et de Gomez & Tavarès (1’30’’).


· Bonus caché : Clip « Les Ripoux » (4’08’’).


Les suppléments s’avèrent assez décevants notamment le commentaire audio et les featurettes.


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage