Les images des menus


Les images du film


Les images des bonus





du même réalisateur
  GREASE
  GREASE ÉDITION ROCK&ROLL
  GREASE : EDITION 40ÈME ANNI...

dans le même genre
  CARS 3
  BAMBI
  THE WILD
  LA PETITE SIRÈNE
  LA COCCINELLE REVIENT
  CENDRILLON
  CENDRILLON 2
  TARZAN (EDITION COLLECTOR)
  LA FERME SE REBELLE
  MULAN

du même éditeur
  AU ROYAUME DES SINGES
  LA PLANÈTE AU TRÉSOR
  GREY'S ANATOMY : SAISON 9
  LE MONDE FANTASTIQUE D'OZ
  FÉLINS
  DESPERATE HOUSEWIVES SAISON...
  LE CHIHUAHUA DE BEVERLY HIL...
  LOST SAISON 6
  LES SORCIERS DE WAVERLY PLA...
  HANNAH MONTANA : LE FILM


Dernières Actus
  PREMIÈRE IMAGE DE "WEST SID...
  GLADIATEUR 2 EST CONFIRMÉ
  LE RÉALISATEUR FRANCO ZEFFI...
  RALPH 2.0 EN DVD ET BLU-RAY
  LE TRÈS COURT INTERNATIONAL...
  VAL DE ROCK, PREMIER FESTIV...
  LAURA DERN, SAM NEIL ET JEF...
  X-MEN DARK PHOENIX

Croc Blanc

Titre Original White Fang
Genre Disney
Pays Usa (1997)
Date de sortie mercredi 8 janvier 2003
Durée 100 Min
Réalisateur Randal Kleiser
Avec Ethan Hawke, Klaus-Maria Brandauer
Format Dvd 9
Informations
Complémentaires
Ce DVD fait partie d’une Collection baptisée Ciné Disney Famille proposée à 19.99 euros.
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Non
Non
Non
  Français
Oui
Non
Non

Le Film Critique de José Evrard
  Editeur   Buena vista
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  100 min
  Nb Dvd  1
   
   

Synopsis

Le héros est un garçon du nom de Jack et il est venu dans le Yukon en 1898 pour prospecter sur le lopin de son père lors de la grande ruée vers l’or. Il rencontre un couple de prospecteurs et voyagent de concert à travers l’hiver arctique. Leurs aventures se télescopent avec les premiers pas de Croc Blanc , un mélange de chien de traîneau et de loup, dont la mère a été tué quand il était bébé. Croc Blanc est capturé par les indiens, puis échangé avec des hommes blancs qui l’entraînent pour des combats de chiens, et il finit en possession de Jack qui l’emporte vers la concession de son père.


Critique subjective

Un nounours en héros

Imaginez d'immenses solitudes couvertes de forêts et de prairies figées par le gel plus des trois quarts de l'année, peuplées de caribous, d'ours, de lynx, de loups et autres bêtes à fourrure précieuse - et vous aurez une idée de cette région située au-dessous du cercle polaire qu'on appelle le « Wild ».
C'est .là que naît Croc-Blanc, fils d'un loup pur sang et de Kiche, issue elle-même d'un loup et d'une chienne.Mi-loup, mi-husky, Croc Blanc est le fabuleux animal dont les aventures, inspirées du livre de Jack London, se déroulent à l'époque de la ruée vers l'or, sur les terres des Indiens Hans.Le grand loup solitaire se découvrira des amis humains,


Un film d’apprentissage

Ombre grise mouvante parmi les ombres immobiles. des bois et des rochers, Croc-Blanc fait son apprentissage de loup auprès de sa mère jusqu'au jour où ils rencontrent les faiseurs de feu, les Indiens trappeurs à qui appartenait Kiche. Le louveteau devient la propriété de Castor-Gris et mène dès lors la rude existence des chiens de traîneau.
Son destin - va changer pour le pire quand il tombe aux mains de Beauty Smith qui organise avec lui des combats de chiens. L'ingénieur Scott l'arrache à cet enfer, mais un loup peut-il se plier à la civilisation ?
La vie âpre des animaux sauvages et des chasseurs indiens ou blancs de l'Alaska a rarement été peinte avec autant de force et de vérité, mais c'est que pour écrire ce récit, qui est devenu un classique de la littérature américaine, Jack London n'a eu qu'à s'inspirer des souvenirs de son séjour dans le Grand Nord.


Un auteur exceptionnel

Que le père de Jack London (né en 1876 à San Francisco, Etats-Unis) soit en réalité l'astrologue itinérant irlandais W. H. Chaney est un secret longtemps gardé qui importe peu. Sa mère épouse l'année même de sa naissance John London qui lui donne son nom et l'élève non sans peine car la famille est pauvre et Jack doit travailler très tôt, mais trouve le temps de s'instruire seul. Il se fait marin à quinze ans, pilleur de bancs d'huîtres, garde-côte, etc.
Entré à l'université de Californie, il interrompt ses études pour aider les siens et devient, entre autres, blanchisseur. 11 court au Klondike en 1896 au moment de la ruée vers l'or, et revenu sans pépites mais riche de souvenirs, il se met à écrire.
Sa jeunesse de besogneux, de bourlingueur et d'étudiant avide de savoir, il la raconte dans Martin Eden (1909), roman autobiographique, mais c'est depuis 1900 et la parution du Fils du loup et surtout 1903 avec L' Appel de la forêt qu'il connaît le succès. La fortune suit, qu'il dilapide avec faste et générosité, ce qui l'oblige à écrire comme un forcené pour joindre les deux bouts. Quand il se suicide en 1916 dans son domaine de Glen Ellen, en Californie, il a à son actif une cinquantaine d'ouvrages - et est un écrivain connu et estimé aux Etats-Unis comme dans le monde entier.


L’adaptation

Troisième adaptation de la célèbre épopée de Jack Conroy et de son loup, Croc-Blanc contient une bonne dose de pathos, mais la réalité n’est-elle pas aussi triste surtout à l’époque décrite. Croc Blanc est à la croisée des chemins de plusieurs thèmes : la transformation d’un enfant en adulte, le combat pour survivre, la découverte que le monde n’est pas manichéen, l’amitié entre un chien et un homme plus forte qu’une amitié humaine. Le réalisateur s’est attaché à retranscrire l’ambiance et le décor de l’époque de manière réaliste. Brandauer compose un prospecteur très crédible en vieux baroudeur sympathique rêveur à part égale avec bagarreur. Ethan Hawke réussit bien à transcrire le côté gamin de Jack au début puis la manière dont il gagne en maturité. Les paysages sont magnifiques et le chien très attachant. Que demander de plus


Un dernier mot.

Ce genre de film est un sacré antidote à la morosité ambiante des thrillers cynique et autres productions pour enfants de mauvaise qualité.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.85:1
   
   

Dans l’ensemble, le master (assez récent) est de bonne tenue ainsi que la compression. La définition n’est pas au top et il y a un peu de flou dans les arrières plans, heureusement les spots ont été respectés. Qu’est-ce qu’un spot, me dires-vous ? C’est un respect de la nuance du point chaud au point froid. Exemple concret : un personnage sur la neige en arrière plan. La mise au point se fait sur le personnage pour ne pas qu’il soit sous-exposé par rapport à la luminosité de la neige. La photo d’origine étant superbe ainsi que les paysages, le DVD s’en sort assez bien.


Le Son
 

Nous avons le droit à deux pistes en DD 5.1, ce qui est royal pour cette collection. Grosse différence de tenue, de dynamique, de spatialisation et de basses entre la version anglaise et française. C’est la piste originale qu’il faudra privilégier afin d’entendre les basses gutturales qui accompagnent les grondements des animaux.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Amaray
   
   

Menu et interactivité

Les menus sont fixes et muets mais réunis autour d’une thématique commune : les pas de Croc Blanc dans la neige.




Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage