dans le même genre
  THE CURE : CURAETION 25 - A...
  YES FEATURING ANDERSON, RAB...
  STILL ON THE RUN THE JEFF B...
  EVANESCENCE SYNTHESIS LIVE
  ROBERT PLANT AND THE SENSAT...
  BLACK SABBATH : THE END
  DAY OF THE GUSANO: LIVE IN ...
  THE ROLLING STONE : HAVANA ...
  THE ROLLING STONES : TOTALL...
  ROGER WATERS : THE WALL (20...

du même éditeur
  THOMAS PESQUET, L'ETOFFE D'...
  VOYAGE OF TIME : AU FIL DE ...
  LES CHEMINS DE L'ÉCOLE VOLU...
  ILS S'AIMENT DEPUIS 20 ANS
  L'ALGERIE VUE DU CIEL
  JACKIE
  SHERLOCK SAISON 4
  DIX POUR CENT SAISON 2
  LA FILLE DE BREST
  MA VIE DE COURGETTE


Dernières Actus
  DAVID PROWSE L'ACTEUR QUI I...
  DVDCRITIQUES LIVE #29 : EN ...
  TEST AMPLI-TUNER PIONEER VS...
  DOLBY ATMOS MUSIC : QUOI, O...
  L’ASCENSION DE SKYWALKER EN...
  NOUVEAUTÉS 2020/2021 YAMAHA...
  FOCAL CHORA 826D DOLBY ATMO...
  SMYTH REALISER A16 : L'INTE...

1981-2006 25 Ans au New Morning

Genre Concert
Pays France (2006)
Date de sortie vendredi 15 décembre 2006
Durée 307 Min
Réalisateur Daniel Fahri & Patrick Savey
Avec Manu Dibango, Archie Shepp, Monty Alexander, John Hammond, ...
Format Dvd 9
Site Internet Site Officiel
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Oui
Non
Non

Le Film Critique de Arnaud Herpin
  Editeur   France télévisions Distribution
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  307 min
  Nb Dvd  2
   
   

Expulsés d’Egypte par la faute d’une Guerre des 6 Jours bouleversant le monde, deux jeunes ressortissants du pays des pharaons, Daniel et Alain Fahri, inaugurèrent un club dédié au jazz à Genève. L’année 1981 voit l’inauguration de son pendant parisien dirigé par Mme Eglal Fahri. Ainsi, depuis plus de 20 ans, se succèdent au New Morning des musiciens de tous horizons : Chet Baker, Stan Getz, Art Blakey, Dizzie Gillespie, Pat Metheny, Terence Blanchard (compositeur attitré de Spike Lee), Luther Allison ou Prince (et oui !)… Un club sobre, sans artifice ou décoration aguichante, où l’important est ce qui se passe sur scène et pas autour. Ce double dvd, sorti à l’occasion du 25e anniversaire du lieu nous propose de découvrir ce qui hante ces murs chargés d’histoire…

Un hommage en mode mineur !

Un documentaire et une rétrospective divisée en trois parties composent le programme de ce double dvd. Un documentaire à l’image du jazz. Sur une trame, une mélodie de base, la présentation du New Morning, des digressions, des envolées lyriques, où il est plus question de sensation, d’impression. Entendre les murs chanter. Sentir la foule compacte à ses côtés. Un voyage des sens destiné à nous transporter sur les lieux mêmes du délit, à la place d’un banal résumé historique. Un pari courageux mais risqué. On adhère ou pas et au final, l’ennui guette parfois au cours de cette heure passablement brouillonne.

Ensuite, découpée en trois parties, une série d’extraits de concerts pour tenter de donner un aperçu des différentes musiques écoutées depuis 1981, du jazz (évidemment !) jusqu’au blues (les origines !), en passant par des rythmes latinos, des percussions africaines, de la folk, parfois hispanisante… Rien de vraiment inintéressant, mais au vu des noms ayant figuré sur les multiples affiches de la salle du 10e arrondissement parisien, on reste sur sa faim ; aucun des artistes mentionnés précédemment ne sont proposés, même si Archie Shepp, Gil Scott-Heron, Monty Alexander, Ray Barretto, John Hammond ou Willy Deville sont de la partie.

Un programme alléchant et conséquent en terme de durée. Mais à l’arrivée, l’ensemble se révèle décevant, surtout en raison des absents. Toutefois, les passages de Lavelle, avec une voix époustouflante sur une reprise du Come Together des Beatles, du Monty Alexander Trio, de Paolo Fresu, pour son côté hypnotique et gracieux et du Elliott Murphy Band, pour une folk totalement enivrante, viennent sauver l’ensemble d’une indifférence un peu généralisée. Il est à noter qu’une bonne partie de ces extraits sont présentés par un Manu Dibango nous livrant des introductions très instructives et très agréables.

Des extraits un peu anodins, plus un documentaire à la limite de la métaphysique. On est loin du spectacle sensationnel dont est coutumier l’endroit !

L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma Sans objet
   
   
Une image d’une qualité très correcte. Un bon contraste et des couleurs très bien rendues. La netteté n’est pas parfaite, à cause de quelques arrière-plans limites, mais rien de gênant pour la vision. Et la compression ne se fait pas prendre en défaut.

Le Son
 
Une stéréo de bonne facture, assez précise, avec une bonne spatialisation et un bonne dynamique. Mais on regrette vivement l’absence d’une piste 5.1, car la majeure partie des extraits proposés est assez récente et cela n’aurait sûrement pas posé de grandes difficultés.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Amaray
   
   
Pas de bonus.

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage