dans le même genre
  JUMANJI : NEXT LEVEL
  MALÉFIQUE : LE POUVOIR DU M...
  DONNIE DARKO
  SPIDER-MAN : FAR FROM HOME
  GODZILLA : ROI DES MONSTRES
  MEN IN BLACK : INTERNATIONA...
  ALADDIN
  FRONTIER
  CASTLE ROCK SAISON 1
  LE LIVRE PERDU DES SORTILÈG...

du même éditeur
  JUMANJI : NEXT LEVEL
  CHARLIE'S ANGELS
  BAD BOYS FOR LIFE
  JUMANJI : NEXT LEVEL
  J'AI PERDU MON CORPS
  RETOUR À ZOMBIELAND
  ANGRY BIRDS : COPAINS COMME...
  LA VÉRITÉ SI JE MENS : LES ...
  SPIDER-MAN : FAR FROM HOME
  MEN IN BLACK : INTERNATIONA...


Dernières Actus
  DAVID PROWSE L'ACTEUR QUI I...
  DVDCRITIQUES LIVE #29 : EN ...
  TEST AMPLI-TUNER PIONEER VS...
  DOLBY ATMOS MUSIC : QUOI, O...
  L’ASCENSION DE SKYWALKER EN...
  NOUVEAUTÉS 2020/2021 YAMAHA...
  FOCAL CHORA 826D DOLBY ATMO...
  SMYTH REALISER A16 : L'INTE...

5ive Girls

Genre Fantastique
Pays USA (2006)
Date de sortie mercredi 22 août 2007
Durée 95 Min
Réalisateur Warren P Sonoda
Avec Ron Perlman, Jennifer Miller, Jordan Madley, Barbara Mamabolo, Terra Vnesa, Tasha May
Producteurs Kate Harrison et Lewin Webb
Scénaristes Warren P. Sonoda
Compositeur Craig Mc Connell
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Italien
Oui
Oui
Non
  Anglais
Oui
Oui
Non
  Français
Oui
Oui
Non
  Arabe
Oui
Oui
Non
  Danois
Oui
Oui
Non
  Finnois
Oui
Oui
Non
  Néérlandais
Oui
Oui
Non
  Norvégien
Oui
Oui
Non
  Suédois
Oui
Oui
Non

Le Film Critique de Emmanuel Galais
  Editeur   SPHE
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  95 min
  Nb Dvd  1
   
   

Cinq adolescentes sont envoyées dans un centre d’éducation surveillé. Elles découvrent qu’elles possèdent de puissants pouvoirs, qui vont les aider à lutter contre une force démoniaque.

En cette période de fête macabre, le film d’horreur ou encore film fantastique à consonance un peu gore fait fureur. Forcément, il y a différents styles et donc un panel suffisamment large pour assouvir toutes le envies de sang et de corps déchiquetés ou de démons en tous genres. Pour les plus Hardcore il y a l’inutile série des « SAW », pour les plus réservés il y aura les grands classiques du genre comme « L’exorciste » ou encore « Amytiville », et pour la nouveauté donc ce « Five Girls » qui traîne donc sur le terrain des amateurs de bêtes sataniques. Comme le montre si bien le résumé, le sujet n’est pas forcément très original, et l’on ne fera pas réellement dans la finesse. C’est effectivement le cas, les filles sont belles, le démon pas gentil et surtout légèrement fourbe, et il y a un prêtre qui ressemble étrangement à « Hellboy ».

Pour ce qui est du scénario donc, il n’y a pas grand-chose à dire sinon que tout semble avoir déjà été vu dans un film auparavant. L’esprit maléfique apparaît de la même manière que ceux de « The Ring » ou encore « Gothika », les ficelles semblent avoir déjà été toutes tirées et l’on n’arrive jamais réellement à se passionner pour ce film. Le réalisateur et scénariste Warren P. Sonoda dont il s’agit apparemment du premier essai semble avoir pompé sur tout ce qui parlait de sorcellerie et de démon. A noter d’ailleurs une forte ressemblance avec « The Craft » d’Andrew Flemming.

Côté jeu d’acteur pas grand-chose non plus à dire, chacun donne le minimum syndical pour obtenir son cachet et rien de plus en fait. Même Ron Perlman semble bien empêtré dans ce rôle de prêtre mystique aux prises avec un démon. On l’a connu beaucoup plus inspiré, particulièrement dans son rôle de Salvatore dans « Le nom de la Rose » de Jean-Jacques Annaud. Les actrices quand à elle font bouger leurs jupettes à merveilles, se donne la réplique normalement, pour ce qui est de l’exceptionnel... Ben en fait il y en a autant que dans l’intrigue.

En conclusion un film qui a un arrière goût de déjà vu, qui ne brille donc jamais par son originalité et dont les comédiens semblent aussi à l’aise qu’une poule qui aurait trouvé un couteau. A regarder pour fêter Halloween et encore !



L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 couleur
  Format Cinéma 1.85:1
   
   
Un peu granuleuse, l’image est quand même de qualité honorable. Les couleurs sont agréablement retranscrites et les contrastes restent de bonne qualité. Une bonne note tout de même !

Le Son
 
Forcément, un film qui fait peur et qui parle de démon se doit d’avoir une bande son 5.1 irréprochable et particulièrement lors des effets d’apparitions du démon. En gros dès que vous commencez à fermer l’œil devant le film, le son vous réveil. Ca, au moins c’est original !

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 20 min
  Boitier Amaray
   
   
Un making Of où tout le monde pense avoir participé au chef d’œuvre de l’année et qui finalement n’amène pas réellement d’informations particulière sur les choix scénaristiques, esthétiques et ainsi de suite. Mais il faut quand même le dire c’est un making of et cela est déjà bien d’y avoir pensé.

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage