Les images des menus


Les images du film


Les images des bonus






dans le même genre
  DUMBO
  MAX GÉNIE MALGRÉ LUI
  PIERRE LAPIN
  PADDINGTON 2
  LE LIVRE DE LA JUNGLE
  ALVIN ET LES CHIPMUNKS : A ...
  LA GRANDE AVENTURE LEGO (UL...
  LA GRANDE AVENTURE DE MAYA ...
  LA GRANDE AVENTURE LEGO
  TURBO

du même éditeur
  TANDEM
  TANGO
  L'ENFER DES ANGES
  MONSIEUR HIRE
  PAR UN BEAU MATIN D'ÉTÉ
  TERMINATOR : DARK FATE
  LA ROUE
  FAUBOURG MONTMARTRE
  LE PROFESSEUR
  LA CITÉ DE LA JOIE


Dernières Actus
  DAVID PROWSE L'ACTEUR QUI I...
  DVDCRITIQUES LIVE #29 : EN ...
  TEST AMPLI-TUNER PIONEER VS...
  DOLBY ATMOS MUSIC : QUOI, O...
  L’ASCENSION DE SKYWALKER EN...
  NOUVEAUTÉS 2020/2021 YAMAHA...
  FOCAL CHORA 826D DOLBY ATMO...
  SMYTH REALISER A16 : L'INTE...

A.D Police

Titre Original A.D Police
Genre Enfants
Pays Japon (1985)
Date de sortie mercredi 9 avril 2003
Durée 123 Min
Réalisateur Yamane Kimitoshi
Producteurs Kimitoshi Yamane
Scénaristes Tony TAKEZAKI & Toshimishi SUZUKI
Format Dvd 9
Site Internet Site de manga video
Informations
Complémentaires
Ce film est interdit aux moins de 16 ans !
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Non
Non
Non
  Japonais
Non
Non
Non
  Français
Oui
Non
Non

Le Film Critique de Sylvain Fossey
  Editeur   Fox pathé europa
  Edition   Simple
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  123 min
  Nb Dvd  1
   
   

SYNOPSIS


2027. Dans la ville de MegaTokyo, le Boomer-Crime fait son apparition. Les boomers sont des androïdes, des humains artificiels dotés d’intelligence. Pour faire face à des crimes de plus en plus nombreux, la ville crée l’ADvanced Police, une section spéciale chargée de régler les problèmes de Cyborgs.


Dossier 1 : La femme fantôme


En enquêtant sur une série d’incidents Boomers, la nouvelle recrue Leon McNichol découvre l’existence d’un androïde réactivant illégalement ses congénères. Et l’un de ces Boomers garde en mémoire l’image de son destructeur : Leon McNichol lui-même…


Dossier 2 : L’éventreur


Une série de meurtres, dont les victimes sont toutes éventrées, conduit le détective Ailis Kara sur la piste d’une femme ayant subi une greffe cybernétique afin d’augmenter ses compétences professionnelles…


Dossier 3 : L’homme qui se mordait la langue


L’officier Billy Fanword, grièvement blessé lors d’une mission, est utilisé comme cobaye dans une cyber-opération, et ressuscite sous la forme d’un Policier Cyborg invincible. Mais l’invincibilité n’est pas forcément facile à vivre…


AVIS SUBJECTIF


Ayant lu le manga il y a quelques années de ça, que j’avais apprécié de part son  histoire et surtout grâce à l’action c’est avec un grand intérêt que je regarde ce film. Tout de suite ce qui est identique dans le manga c’est l’action couplée avec la violence qui donne le rythme au film et on est tout de suite intégré dans le monde cybernétique. Chose qui est frappant par contre c’est la présence de scènes plus ou moins X qui sont un peu lassante et pas vraiment dans l’esprit de la série quoi que c’est mon avis cela n’aurais pas du faire parti de cette série ce qui gâche un peu le tout mais bon passons.

Les décors sont vraiment bien réussis même si les couleurs commencent à prendre de l’âge. Les dessins des mécha sont super et on se demande presque si une grande série comme Evangelion ne se serait pas influencé de ce film, de part les graphismes et surtout les scènes de combat. Aussi non l’histoire en elle-même est vraiment intéressante, la violence est omniprésente, l’action permanente, quelques petites longueur mais cela fais réfléchir un peu (oui, oui) sur la cybernétique et tout ce qui touche à ça, d’ailleurs le clonage n’est pas très loin, en résumé à part les scènes propre malheureusement à la Japanimation l’histoire est vraiment bien et on s’ennui presque pas…

 


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 couleur
  Format Cinéma 1.33:1
   
   

La qualité il faut le reconnaître est assez moyenne mais reste cependant correcte quand on sait que le film date de 1985, oui ça date. Les couleurs sont assez bien rendues malgré un manque de brillance mais bon le film étant assez sombre cela peut se comprendre. Ce DVD est sur 1 face 2 couches et aucun décrochage n’est présente chose à noter car dans le cas contraire c’est vraiment désagréable.

 


Le Son
 

Point fort de ce DVD la qualité audio. Alors pour une fois ça sert vraiment à quelques choses les rééditions. La piste 5.1 française est vraiment stupéfiante, très bonne dynamique, très claquante, l’ambiance très bien respecté, les musiques ressortent bien que demander de plus.

Quant au autres pistes nous avons le droit à des pistes stéréo (Japonaise et Américaine) de bonne qualité et les amateurs de version originale sous titrés ne seront pas déçu.

 


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 40 min
  Boitier Amaray
   
   

Débutons par les choses négatives, le packaging est vraiment affreux, la pochette ressemble à une photocopie couleurs, après vérification, non, non c'est bien la pochette originale.. Les menus sont superbement bien réalisé mais alors c’est sombre et on voit pratiquement pas le curseur de sélection alors il faut avoir une bonne vu et les menus sont trop compliqué pourquoi faire aussi compliqué quand on peut faire simple et efficace.


Les points positifs, les menus 3D quand même ils ont essayé de faire un effort.


Il y a également 2 films annonces qui sont bizarrement des extraits des épisodes voir presque les épisodes en entier donc l'intérêt est discutable...


Les fiches personnages, chose intéressantes pour ceux qui n’auraient pas tout compris et pour finir un clip musical, cela faisait un petit bout de temps que nous n'avions pas vu autant de bonus dans un DVD d'animation Japonaise ça fait plaisir...


 


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
   Fiches Personnages