dans le même genre
  NEED FOR SPEED HOT PURSUIT ...
  MAFIA : DEFINITIVE EDITION
  JUMANJI : LE JEU VIDÉO (NIN...
  BORDERLANDS 3
  LEGO JURASSIC WORLD (NINTEN...
  (LES COLONS DE) CATAN SUR N...
  F1 2019 EDITION LÉGENDES : ...
  METRO EXODUS
  DIRT RALLY 2.0
  CRACKDOWN 3

du même éditeur
  BLOODBORNE
  LAST RESORT : L'INTÉGRALE
  SLY COOPER
  UNCHARTED 3 : L'ILLUSION DE...
  LITTLE BIG PLANET 2
  KILLZONE 3
  SINGSTAR QUEEN
  RESISTANCE 2
  EVERYBODY'S GOLF WORLD TOUR
  GRAN TURISMO 5 PROLOGUE


Dernières Actus
  DAVID PROWSE L'ACTEUR QUI I...
  DVDCRITIQUES LIVE #29 : EN ...
  TEST AMPLI-TUNER PIONEER VS...
  DOLBY ATMOS MUSIC : QUOI, O...
  L’ASCENSION DE SKYWALKER EN...
  NOUVEAUTÉS 2020/2021 YAMAHA...
  FOCAL CHORA 826D DOLBY ATMO...
  SMYTH REALISER A16 : L'INTE...

DanceStar Party

Genre Jeux Vidéo
Pays USA (2011)
Date de sortie dimanche 27 novembre 2011
Durée 999 Min
Producteurs SCCE
Scénaristes Sans Objet
Compositeur Divers
Plateforme PS3
Informations
Complémentaires
Exclusivité PS3
Nécessite un capteur de mouvement Move par joueur.
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Oui
Non
Non

Le Jeu Critique de Bruno Orru
  Editeur   Sony Computer Europe
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  999 min
  Nb Dvd  1
   
   

Les jeux de danse se multiplient pour le plus grand plaisir des amateurs du genre mais, forcément, on se demande si ces choix multiples permettent de conserver le haut niveau d’une licence comme Just Dance. Exclusif à la PS3, le studio London tente avec DanceStar party de faire bouger ceux qui peuvent avoir un capteur de mouvement Move à la main.

 

DanceStar party se joue donc avec une manette dans la main, à l’identique des jeux en version Wii, à la différence des versions Kinect. Si vous avez quatre détecteurs de mouvement Move (l’équipement en manettes Move est sensiblement plus réduit que l’équipement en manettes Wiimotes, prix oblige) vous pouvez prétendre à jouer à quatre devant l’écran du téléviseur et l’œil de la caméra.

 

La Production du studio London est impeccable, tant graphiquement qu’en jouabilité. Trois niveaux de difficultés sont proposés, à sélectionner en fonction de vos compétences bien sur mais aussi en fonction d’un aspect festif plus ou moins appuyé lors d’une soirée. La panoplie de mouvements est  présenté sur une vidéo d’introduction, que l’on retrouve d’ailleurs dans le choix des titres proposés.

 

Juke-box

40 titres sont proposés pour cette édition (voir la liste complète dans la section bonus), mélangeant allègrement hits récents et tubes beaucoup moins récents que seules quelles générations quadra pourront se souvenir d’avoir dansé en club. Le jeu se voulant international, aucune localisation n’a été prévue et par conséquent vous danserez uniquement sur des titres anglophones. C’est un peu dommage de la part de l’éditeur qui n’optimise pas pour le public français la  fonction karaoké incluse, si vous êtes équipés d’un ou deux micros compatibles.

 

Pas de danse

Le jeu ne révolutionne absolument pas le genre. On note toutefois que le jeu ne propose pas un avatar pour guider les joueurs mais un véritable danseur (ou danseuse), ce qui permet de proposer des mouvements d’une parfaite fluidité, sans passer par une étape de modélisation.

Les chorégraphies sont pré-annoncées par de petites icônes annonçant le type de mouvement suivant.

Le clip vidéo original des chansons est présenté (à l’opposé des éditions Just Dance par exemple), dans un écran vignette. Ces vidéos ne sont évidemment pas essentielles puisque le but du jeu est plutôt de se concentrer sur les pas de danse. Ceux-ci sont globalement simples à réaliser et l’on peut regretter leur faible diversité pour un morceau donné. On se retrouve vite en situation d’ennui par également par l’effet répétitif qui découle de cette faible diversité.

Si vous êtes habitués à danser sur Wii, vous retrouverez donc les avantages et inconvénient d’un repérage des mouvements via un capteur. Cela facilite le jeu, permet d’avoir jusqu’à personnes dans un espace raisonnable avec une excellente qualité de repérage. Cela facilite également la « triche » puisque seul un bras est repéré, là ou des jeux XBOX360 Kinect vont repérer les mouvements de tout le corps, sans pour autant sacrifier à la qualité du repérage des joueurs et ôter un aspect festif nécessaire pour que le jeu plaise à la famille ou aux amis.

 

En conclusion

Jeu parfaitement produit (interface, jouabilité, efficacité de détection des mouvements…), avec une set list un peu décevante mais variée, DanceStar party peu parfaitement jouer un rôle d’égayer une soirée en famille ou entre amis. Son principal problème est qu’il arrive bien après des licences à succès qui se sont largement installées sur le modèle Wii. Cela va être difficile de trouver une place, d’autant plus que l’équipement en manette Move est loin d’être aussi  répandu que les manettes Wii.



L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma Sans objet
   
   

Le jeu ne propose pas un avatar pour guider les joueurs comme c’est le cas généralement sur ce type de jeu mais un véritable danseur (ou danseuse), ce qui permet de proposer des mouvements d’une parfaite fluidité, sans passer par une étape de modélisation. Le classicisme de l’interface permet d’assurer une bonne efficacité pour aider le joueur à anticiper les gestuelles de chorégraphie.



Le Son
 

Un son dynamique mais un son que l’on ressent compressé, que ce soit en Dolby Digital ou DTS.



Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 999 min
  Boitier Amaray
   
   

Un magasin en ligne permet d’acheter des morceaux supplémentaires.

La liste des titres sur ce jeu:

Amerie : 1 Thing

Barry White : You're The First, The Last, My Everything

Basement Jaxx :Where's Your Head At?

Billy Idol With Generation X : Dancing with Myself

Bodyrockers : I Like The Way You Move

Carl Douglas : Kung Fu Fighting

CeCe Peniston : Finally

Chemical Bros : Hey Boy Hey Girl

Chromeo : Night By Night

Deadmau5 ft. Rob Swire : Ghosts 'N' Stuff

Diana Ross : Upside Down

Duck Sauce : Barbra Streisand

Ellie Goulding : Starry Eyed

Elton John : I'm Still Standing

Example : Kickstarts

Groove Armada (Fatboy Slim remix) : I See You Baby

Ida Corr vs Fedde Le Grand : Let Me Think About It

Iggy Pop : Lust For Life

Jay Sean featuring Lil Wayne : Down

Jessie J : Do It Like A Dude

Kool & the Gang : Get Down On It

Lady Gaga : Born This Way

LMFAO : Party Rock Anthem

Los Del Rio : Macarena

Miami Sound Machine : Dr Beat

New Kids On The Block : You've Got The Right Stuff

Nicole Scherzinger : Don't Hold Your Breath

Ok Go : Here It Goes Again

Outkast : The Way You Move

Republica : Ready To Go

Rihanna : Rude Boy

Snap! : The Power

Tavares : Heaven Must Be Missing An Angel

Tiesto vs Diplo ft Busta : C'Mon (Catch Them By Surprise)

Tinie Tempah : Pass Out

Usher ft. Pitbull : DJ Got Us Falling In Love

Usher ft. will.i.am : OMG

Venga Boys : We like to Party

Willow Smith : Whip My Hair

Yolanda Be Cool : We No Speak Americano



Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage