Sur la terre des monstres disparus

Pays
Grande bretagne (2002)
Date de sortie
mardi 22 octobre 2002
Durée
180 Min
Réalisateur
Avec
Producteurs
Tim haines
Format
Dvd 9
Langues
PCM
Label
SS.Titres Film
SS.Titres Bonus
SS.Titres Commentaire
Anglais
Non
Non
Non
Français
Non
Non
Non
Le Film
Critique de Bruno Orru
Editeur
Edition
Collector
Label
Zone
2
Durée Film
180 min
Nb Dvd
2
Ce disque est légendé « Ce n’est plus un rêve, vous êtes dans la préhistoire… » Après « Sur la terre des Dinosaures » qui a reçu un accueil critique et public sans précédent pour un documentaire animalier, la BBC propose en effet en collaboration avec The Discovery Channel une nouvelle mini série qui s’intitule « Sur la terre des monstres disparus » mettant en scène des animaux disparus grâce à un savant montage qui mêle images de synthèses et animatronics. Un voyage dans le temps qui s’étale sur cinq heures de programme d’une grande qualité visuelle et d’une grande richesse historique.   Les six épisodes de 30 minutes proposés sont scénarisés afin de proposer un document sans ennuis. Ainsi, à chaque début « d’épisode » nous faisons la connaissance d’une famille de créatures, toutes disparues de la surface de la terre ou des profondeurs de la mer depuis des millions d’années. Nous les accompagnons dans leur périple quotidien ou saisonnier pour découvrir leur habitudes de vie, voire de survie. A de multiples occasions, les  « scénaristes » proposent de multiples rencontres avec d’autres créatures préhistoriques ; les commentaires ne sont jamais scientifiques mais purement explicatifs pour illustrer l’histoire qui se déroule sous nos yeux. C’est bien évidemment grâce à l’usage intensif d’images de synthèses ou de têtes articulées que les producteurs de la série peuvent fabriquer ces histoires animalières.

Par rapport à la première série sur les dinosaures, les progrès en termes de définition sont tangibles. Pour autant, il ne faut pas espérer atteindre le niveau de qualité d’une superproduction financée à coup de dizaine de millions de dollars. Nos anglais de la BBC organisent donc leurs tableaux en deux genres ;  les plans généraux sont bâtis sur des décors naturels, les animaux en images de synthèse étant incrustés avec efficacité même si parfois les mouvements répétitifs manquent de naturel. Pour ne pas alourdir le budget, les textures sont « lissées » et une légère impression de floue se dégage de ses images. Le contraste est alors plus fort sur les plans rapprochés ou ce sont des têtes articulées qui sont mises en scènes. Le détail est ici d’une très grande profondeur. Sans être parfait, les animations proposées sont d’une grande qualité et permettent un voyage dans le temps passionnant, c’est un spectacle visibles par tous, sauf les plus petits si l’on considères quelques courtes scènes d’agressions.


Voici le détail des six épisodes qui composent ce programme.

A l’aube des temps nouveaux
II y a 49 millions d'années, soit 20 millions d'années après l'extinction des dinosaures, d'étranges créatures firent leur apparition sur terre. Le climat tropical favorisa ainsi l'éclosion d'animaux comme l'Ambulocetus, un animal amphibien terrifiant ou le Gastronis, un oiseau carnivore d'une demi-tonne. A l'aube des temps nouveaux retrace quelques heures de la vie d'une femelle Lepticidium, un petit insectivore et sa lutte permanente pour survivre !

Le tueur des mers
Même les animaux les plus monstrueux doivent combattre pour survivre. Le Basilosaurus, une baleine carnivore de 18 mètres de long en fera la triste expérience. Le tueur des mers raconte les périples d'une femelle Basilosaurus pleine qui, affamée, est contrainte de s'aventurer dans des eaux inconnues afin de survivre...
Un monde de géants
Un monde de géants suit les traces d'un jeune Indricothère, un gentil géant, très lointain parent des rhinocéros qui peut atteindre jusqu'à 15 tonnes et 7 mètres de haut, dans les trois premières années de sa vie. Malgré la protection de sa mère, il doit affronter un monde hostile ou se côtoie une multitude de prédateurs redoutables.

Lointains ancêtres

Vingt-deux millions d'années plus tard, nous nous trouvons désormais dans la savane ou vivent des primates, les Australopithèques, les premiers singes à adopter la station debout. Lointains ancêtres les accompagne dans leur lutte pour la vie contre les grands prédateurs comme le Dinofilis, un ancêtre du guépard...

Dents de sabre

L'Afrique du sud abritait il y a un million d'années une faune exotique sur laquelle régnait le Smilodon, ou "tigre à dents de sabre", le plus grand prédateur de ces temps reculés. Dents de sabre nous fait vivre la reconquête d'un groupe de Smilodons par un mâle déchu de son statut de dominant suite à l'agression de deux rivaux.

Des, mammouths et des hommes
Chaque année, le grand mammouth laineux, somptueux cousin des éléphants, quitte les vastes plaines de la mer du Nord pour les Alpes. C'est en le suivant lors de ses périlleuses migrations que nous découvrons les dangers qui le guettent : les lions des cavernes ou les chasses de nuit des Néandertaliens.
L'image
Couleurs
Définition
Compression
Format Vidéo
16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma
1.77:1

Sur la terre des monstres disparus est proposé dans un transfert 16/9ème excellent en termes de définition et de colorimétrie. Sur les plans rapprochés, la définition est exemplaire, permettant d’observer l’étonnant travail des experts pour la création de têtes animées qui ont toutes l’air plus vrai que nature. Seul bémol, une compression parfois sévère qui laisse apparaître quelques pixels disgracieux dans les transitions brusques et quelques arrières plans figés.

Le Son
Langue
Type
Format
Spatialisation
Dynamique
Surround
Français
2.0
Anglais
4.0
Une son stéréo sans histoire. Bien sur, on regrette que certaines séquences visuellement impressionnantes n’aient pas été accompagnées d’effets sonores à leur hauteur.

Les Bonus
Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
Durée
120 min
Boitier
Digipack
Les coulisses : Grâce à la magie des effets spéciaux et à la collaboration de spécialistes mondialement reconnus, les coulisses nous révèlent comment des scientifiques ont pu découvrir l'existence de ces mystérieux mammifères. Deux documentaires de soixante minutes disponibles sur le deuxième disque complètent la mini série. Ceux-ci sont beaucoup plus traditionnels dans leur approche et le commentaire qui accompagne les images nettement plus sérieux. Ici point de scénario mais un point de vue scientifique moins abordable pour les plus jeunes.

Le triomphe des mammifères nous explique comment, après l'extinction des dinosaures, les mammifères ont pu régner sur terre en s'adaptant et en évoluant de manière spectaculaire pendant 65 millions d'années.

Un singe pas comme les autres nous emmène dans ce parcours évolutif étonnant qui, des premiers primates, aboutit à l'unique espèce existant aujourd'hui : l'Homo sapiens.

 
Une section Story-board permet d’apprécier le travail préliminaire de mise en scène et une galerie de photo vous permet de contempler les meilleurs clichés issus de la série.
Bonus
Livret
Bande annonce
Biographies
Making of
Documentaire
Interviews
Com. audio
Scènes sup
Fin alternative
Galerie de photos
Story board
Multi-angle
Liens internet
Interface Rom
Jeux intéractifs
Filmographies
Clips vidéo
Bêtisier
Bonus Cachés
Court Metrage