Thalassa - L'inde de la mer et des Hommes

Pays
france (2004)
Date de sortie
mercredi 13 octobre 2004
Durée
285 Min
Réalisateur
Avec
Producteurs
Frédéric Soltan & Dominique Rabotteau
Scénaristes
Frédéric Soltan & Dominique Rabotteau
Compositeur
Bruno Portier, Denis Zent & Alain Basnier
Format
Dvd 9
Informations
Complémentaires
L’Inde de la mer et des hommes existe aussi en beau livre aux Edition Flammarion.
Langues
PCM
Label
SS.Titres Film
SS.Titres Bonus
SS.Titres Commentaire
Français
Non
Non
Non
Le Film
Critique de Sylvain Fossey
Editeur
Edition
Standard
Label
Zone
2
Durée Film
285 min
Nb Dvd
2

Synopsis :

 

L'Inde compte plus de 7000 kilomètres de côtes. Aux quatre coins du sous-continent des millions d'hommes vivent avec la mer et pour elle. Certains d'entre eux sont de simples pêcheurs qui gagnent leur vie au jour le jour, en jetant leurs filets, d'autres s'enrichissent du commerce international de la pêche. Mais, pour tous, la mer est un lieu sacré, un élément vital que les Dieux ont offert aux hommes.


Les reportages :


Voici donc une édition DVD bien remplie avec 2 DVD qui regroupent 12 reportages de très bonne facture. Le thème qui relie tous ces documentaires est le rôle de la mer en Inde. Chaque reportage s’enchaîne de façon naturelle malgré le fait qu’ils soient tous à un endroit différent et à une période de l’année différente. On passe par un petit reportage sur l’histoire d’une dame qui gère trois chalutiers et un espace de séchage de poisson, par un reportage insolite où l’on retrouve toute une famille qui se rend 8 mois de l’année à Gujaret pour travailler dans les marrais salant pour racler le sel qu’ils appellent l’or blanc (l’Inde est au 5ème rang mondiale dans ce domaine). Cette famille  travail pour 80 francs par semaine à racler le sel et ramasse 8 tonnes de sel par jours, un travail de dur labeur… Un autre reportage nous explique qu’après 6 mois de canicule la moisson arrive et c’est une période propice  pour la pêche car la mousson forme des bancs de sable naturel qui crée un piège naturel aux poissons. On apprend également qu’en Inde, Indous, Musulmans et Chrétiens se respectent et vivent en parfaite harmonie. Depuis des centaines d’années chaque religion travail dans son domaine, les Indous sont pêcheurs, les Musulmans acheteurs et les Chrétiens sont dans le business. Autre reportage époustouflant avec le combat des bateaux  serpents où une fois par an une course est organisée avec ces bateaux incroyables qui mesurent 40 mètres de long et qui regroupent 120 rameurs. Le premier DVD fini par un reportage où l’on découvre que les ordinateurs sont là pour aider les pêcheurs les plus pauvres et leurs permettent d’avoir des informations sur la localisation des bancs de poissons, les hommes ont encore du mal à s’y mettre mais leurs femmes elles trouvent dans cette nouvelle technologie un petit moment d’évasion dans leur vie monotone.

Le deuxième DVD repart de plus belle avec un reportage incroyable sur les dhows qui sont de gigantesque cargo tout en bois, oui tout en bois mais pas du bois d’Inde car le bois en Inde est protégé mais du bois importé de Malaisie. On se retrouve au chantier naval de Salaya et on apprend qu’il faut environ 2 ans de fabrication et  que un dhows coûte à peu prés 130000 euros mais le prix peut monter rapidement car il dépend de la demande du client. En plus de 100 ans la capacité est passée de 30 tonneaux à plus de 1000 pour les plus gros dohws. Ces bateaux servent aux commerces entre les pays du Golfe et l’Inde mais aussi de ‘véritable ’taxi des mer’’ car ils permettent aussi de transporter de plus petite quantité mais aussi des meubles. Un autre reportage très intéressant sur les ‘’maîtres de poisson’’ qui sont tout simplement les femmes. Elles sont plus de 60% à travailler dans divers fonctions, elles gèrent l’économie de la pêche tandis que les hommes eux sont en mer. On arrive début septembre avec le festival de Ganesh, le dieu à la tête d’éléphant. Cette fête dure 10 jours et pour nous la montrer on se retrouve à Mumbaï. Ce dieu est très apprécié car c’est le dieu de l’abondance, la fête se termine par le départ de Ganesh dans la mer. Un autre reportage insolite intitulé ‘’sacré coquillage’’ qui est en fait un reportage sur le gonk. Nous partons avec une équipe de pêcheurs qui part plonger tous les jours sur l’île de Rameshwaram au sud de l’Inde avec des palmes construites à partir de couvercle de marmite et les pieds maintenue par des chambres à air et pour clore le tout la peur des requins qui peuvent attaquer à tout moment. Finalement ce coquillage sert à prier mais c’est aussi un instrument de musique qui n’est pas facile à maîtriser. Le DVD se termine avec un reportage sur Sagar, une île sacrée où les pèlerins viennent se recueillir et se purifier en se baignant dans la mer.


Avis Subjectif :


Vous l’aurez compris ces deux DVD sont une véritable mine d’or d’informations sur le monde de la pêche et ces dérivés en Inde. Les reportages sont bien réalisés et on ne s’ennui pas surtout lors du reportage sur les dohws, c’est immense cargo tout en bois. Un grand bravo donc pour cette émissions et à ce DVD très complet sur le sujet à la qualité audio et vidéo excellente. Un DVD à avoir absolument pour les passionnés de la mer, de l’Inde et surtout de bons reportages...

 

Liste des reportages :

 

DVD 1 :

 
  • Pondichéry
  • La reine de Veraval
  • Une saison de sel
  • Fortune de mousson
  • Le combat des bateaux serpents
  • Les Catamarans et l'ordinateur


DVD 2 :
  • La capitale des Dhow
  • Les colosses de Malabar
  • Les maîtres du Poisson
  • Le Festival de Ganesh
  • Sacré coquillage
  • Embarquement pour Sagar
L'image
Couleurs
Définition
Compression
Format Vidéo
4/3 couleur
Format Cinéma
1.33:1

Pour cette édition nous avons un format 4/3 propre à la télévision. La qualité générale de l’image est très correcte et nette. Les couleurs sont très belles, surtout pour une émission de télévision. Le rendu est propre et c’est tout ce que l’on de mande.

Le Son
Langue
Type
Format
Spatialisation
Dynamique
Surround
Français
2.0

Coté audio nous avons le droit au format d’origine qui est du mono 2.0. La qualité est plutôt bonne, les voix sont claires et audibles. Le format est ‘’léger’’ mais suffisant pour ce genre de reportage qui est basé sur la voix.

Les Bonus
Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
Durée
0 min
Boitier
Amaray

Une partie ROM permet un accès au site de Thalassa.
Bonus
Livret
Bande annonce
Biographies
Making of
Documentaire
Interviews
Com. audio
Scènes sup
Fin alternative
Galerie de photos
Story board
Multi-angle
Liens internet
Interface Rom
Jeux intéractifs
Filmographies
Clips vidéo
Bêtisier
Bonus Cachés
Court Metrage