du même réalisateur
  LE VOYAGE DE CHIHIRO
  LE CHATEAU DANS LE CIEL
  LE VOYAGE DE CHIHIRO (COLLE...
  SHERLOCK HOLMES VOL.1 (1981...
  CONAN, LE FILS DU FUTUR VOL...
  CONAN, LE FILS DU FUTUR VOL...
  LE CHÂTEAU AMBULANT
  EDGAR DE LA CAMBRIOLE : LE ...
  CONAN, LE FILS DU FUTUR (CO...
  CONAN, LE FILS DU FUTUR (CO...

dans le même genre
  MAX GÉNIE MALGRÉ LUI
  PIERRE LAPIN
  PADDINGTON 2
  LE LIVRE DE LA JUNGLE
  ALVIN ET LES CHIPMUNKS : A ...
  LA GRANDE AVENTURE LEGO (UL...
  LA GRANDE AVENTURE DE MAYA ...
  LA GRANDE AVENTURE LEGO
  TURBO
  LES SCHTROUMPFS 2

du même éditeur
  LE CHATEAU DANS LE CIEL


Dernières Actus
  REDÉCOUVREZ PHANTOM MANOR D...
  KLIPSCH LANCE UN CONCOURS D...
  POWERDVD 19 : COMPATIBLE 8K...
  KING KONG 2019 : DISPONIBLE...
  HAWAII 5-0 : SAISON 8 EN CO...
  DISNEY DÉVOILE :"LE ROI LIO...
  LE SEIGNEUR DES ANNEAUX LA ...
  NETFLIX DÉVOILE SA NOUVELLE...

Princesse Mononoké collector

Titre Original Mononoke Hime
Genre Enfants
Pays Japon (2004)
Date de sortie mercredi 10 mars 2004
Durée 134 Min
Réalisateur Hayao Miyazaki
Avec Virginie Mery, Francois Siener
Producteurs Toshiro Suzuki
Scénaristes Hayao Miyazaki
Compositeur Joe Hisaihi
Format Dvd 9
Site Internet Une ressource anglaise de référence
Une ressource française
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Japonais
Non
Non
Non
  Anglais
Non
Non
Non
  Français
Oui
Oui
Non

Le Film Critique de Simon Volant
  Editeur   Studio Ghibli
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  all
  Durée Film  134 min
  Nb Dvd  2
   
   

Résumé

Dans le Japon médiéval un conflit très grâve se prépare. Certains humains décident de défier les Dieux de la Nature. Si les gens ne sont pas blancs ou noirs, seuls les vrais innocents pourront rétablir l'équilibre entre les hommes, le progrès, la spiritualité et la nature.
Ashitaka est un jeune guerrier issu d'un village reculé. De sa rencontre avec un dieu maudit par les hommes, il conserve un bras atteint d'un mal bien étrange lui apportant puissance et haine. Ashitaka s'exile pour sauver son âme.
Ashitaka et son maléfice se retrouvent ainsi au milieu d'un conflit ouvert entre les hommes et les dieux. Parmi les protagonistes, il rencontrera :
San (la princesse Mononoké) : Elevée par les dieux-Loup, San a une grande haine vis à vis des humains. La rencontre d'Ashitaka la fera-t'elle changer d'avis?
Eboshi Gozen : recueille les filles qu'elle rachète des maisons closes de la vallée et les transforme en ardentes travailleuses dans sa mine de fer. Avec son affaire, elle soigne les lépreux et leur donne du travail. Femme fière et poigne de fer, elle considère que les dieux sont une entrave au progrès et doivent être éliminés.
Jigo Bou : Le personnage le plus complexe. Ce moine est membre d'une mytérieuse organisation dont on ignore le camp. Il est à la fois plein de sagesse et de traîtrise...



Critique

Princesse Mononoké est avant tout l'histoire d'Ashitaka qui rencontrera Mononoké (San). Un titre piège car c'est l'un des rares films de Myazaki avec un personnage principal masculin. De l'oeuvre du maître, il constitue sans aucun doute le meilleur titre.

Mononoké était à l'origine le dernier film de Myazaki. Il est également le dernier film réalisé avec des méthodes traditionnelles. L'ordinateur ayant été utilisé à petite dose (cf le making of pour savoir sur quelles scènes). D'une durée record de deux heures, avec une plétore de personnages riches et complexes, Mononoké est sûrement le dessin animé le plus difficile de Myazaki tout en restant accessible aux plus jeunes.

Mononoké tranche avec la gentillesse de Totoro, Laputa, voire l'héroïsme de Porco Rosso pour nous présenter un monde bien réel, bien proche de nous ou les dieux sont laids et puissants mais où les hommes parfois beaux font preuve d'un coeur de pierre. Mononoké est en fin de compte une magnifique fable écologique ou les hommes tuent littéralement l'incarnation de la nature. Tous les dessins animés de Myazaki parlent de l'accomplissement de soi, Mononoké va au-delà en nous positionnant face à la nature (sans les incarnations divines).

Princesse Mononoké est le dessin animé de tous les records. Là où Titanic battait tous les records d'entrées. Dans l'archipel, le film de Cameron doit attendre la fin de l'exploitation de Mononoké pour s'y faire une place! Mononoké pulvérisa le record d'entrées d'E.T. avant de se faire battre, à son tour, par le navire de James.

Disney faira la bonne affaire et distribue, depuis, les films de Myazaki dans le reste du monde. Le studio Ghibli doit se battre pour éviter le charcutage (pardon remontage) du film par les américains ainsi que l'adaptation (pardon réécriture) de la bande son. Sorti sur quelques écrans dans le montage original, le film obtient un succès d'estime aux USA puis un succès foudroyant dans le reste du monde.

Cette version collector est l'une des plus belles arlésiennes de l'histoire du DVD avec des premières annonces dès 1999. Cette édition bien réelle est basée sur l'édition ultra fleuve japonaise. Je vous invite à lire la partie Bonus pour plus de détails.



L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 2.35:1
   
   

Certifiée THX, l'image présente quelques tâches de moins que l'édition précédente. Le piquet, la couleur et la définition restent identiques. L'édition simple méritait déjà un 5/5, celle ci également.

Le master est japonais ce qui pose un petit problème lors de l'introduction du film. Dans la version japonaise c'est un texte imprimé, dans les versions internationales c'est une voix off. Du coup, sur cette nouvelle édition on a le doublage et le texte japonais sous titré en français, le tout en même temps! La version Zone 1 était multiangle sur ce passage...



Le Son
 

La grande nouveauté est le sous titrage. Ce dernier est enfin basé sur la piste japonaise et non par rapport au doublage américain. On notera également l'arrivée d'une piste DTS en français.

Sanctionnons immédiatement cette piste, purement commerciale, DTS qui n'apporte pas grand chose par rapport à son homologue de chez Dolby. La dynamique est un poil meilleur, les surrounds plus poussés mais ces différences sont insignifiantes.

La piste française DD reste identique aux éditions précédentes. Elle est excellente mais la spatialisation de cette piste reste un peu moins poussée que la piste japonaise qui atteint le sommum.

La piste anglaise n'a aucun intérêt en présentant un doublage pitoyable qui dénature complètement l'oeuvre originale.



Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 90 min
  Boitier Amaray
   
   


Un double disque. Le second contient les bonus. Les menus sont tous animés et sonorisés avec la BOF. On notera juste que le menu du disque 1 (le film) est particulièrement... laid. Le second disque est bien plus soigné à ce niveau.

Le comparatif Storyboard/film est assez moyen, c'est un passage en multiangle avec la piste sonore anglaise. C'est un passage du film assez complexe. L'intérêt n'est pas au rendez-vous.

Le making of de 55 minutes est sans conteste le plus intéressant que j'ai pu voir jusqu'à présent grâce à l'absence de cet aspect marketing-promo présent sur les productions habituelles. Si les interviews sont sous-titrées, les explications en voix off sont en français, une adaptation de grande qualité. C'est , sans conteste, le meilleur bonus de cette édition.

Interviews de Myazaki et du producteur du film : très intéressantes également. Quelques éléments de ces interviews sont présents dans le making of. Pas de bandes annonce mais le premier teaser est dans le making of.

Une explication de quelques techniques utilisées pour la pluie, la fumée, l'eau, ... ainsi que la scène finale expliquée en français. Intéressant.

Un court métrage sur le couple Disney/Ghibli qui ignore toutes les tensions entre Ghibli et Disney à propos du charcutage de la version japonaise pour son exploitation internationale. Dispensable.


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage