Le port de l'angoisse

Titre Original
To have and have not
Genre
Pays
Etat-Unis (1944)
Date de sortie
mercredi 21 avril 2004
Durée
96 Min
Réalisateur
Producteurs
Howard Hawks
Scénaristes
William Faulkner
Compositeur
Franz Waxman
Format
Dvd 9
Langues
PCM
Label
SS.Titres Film
SS.Titres Bonus
SS.Titres Commentaire
Italien
Non
Non
Non
Anglais
Non
Non
Non
Le Film
Critique de Jean-Luc Richter
Editeur
Edition
Standard
Label
Zone
2
Durée Film
96 min
Nb Dvd
1

L'histoire


L’action se situe à Fort de France, en Martinique, en 1940. Harry Morgan (Humphrey Bogart) est un capitaine de bateau qui gagne sa vie en transportant de riches américains qui veulent pêcher le thon. Alors que son dernier client se fait un peu tirer l’oreille pour payer, il se fait voler son portefeuille par Marie Browning (Lauren Bacall). Harry lui reprend le bien de son client et force ce dernier à le payer.

Malheureusement, une fusillade éclate et l’américain se fait tuer. A court d’argent Harry va accepter de rendre service à la résistance française, suivant les conseils de Marie qui ne le laisse pas indifférent…

Autour du film

Le film est mis en scène en 1944 par Howard Hawks qui réalise son rêve d’adapter une nouvelle d’Ernest Hemingway. Sous forme de boutade, il avait annoncé à celui-ci qu’il était capable de faire un bon film avec la pire de ses histoires. Son choix se porta sur « To have and have not » qui raconte l’histoire d’un trafiquant de rhum aux prises avec des révolutionnaires cubains. Le choix du sujet déplu fortement à l’administration Roosevelt, qui fit pression sur les studios Warner Bros pour faire annuler le film.

Howard Hawks décida de transposer l’histoire à la Martinique, sous contrôle de Vichy. Il confie à William Faulkner le soin d’adapter le livre d’Hemingway. Ce dernier est ravi de travailler avec le célèbre écrivain et n’a besoin que d’une semaine pour réécrire le script. Hawks doit alors trouver une partenaire pour Humphrey Bogart. Il porte son choix sur Betty Perske, la fille d’une famille pauvre du Bronx, élevée par sa grand-mère dont le nom était Bacall. Betty avait suivi des cours d’art dramatique et joué à Broadway. Elle était également mannequin et avait attiré l’attention de la femme de Howard Hawks.

Howard Hawks engage Betty Perske et en fait Lauren Bacall, en lui faisant signer un contrat pour sept ans. Le tournage du film commence le 29 février 1944 alors que le script n’est pas totalement finalisé. Sur le tournage c’est le coup de foudre entre Bacall (20 ans) et Bogart (45 ans). Bogart était marié, mais son couple battait de l’aile depuis que sa femme était devenue mentalement instable. Il succombe aux charmes de la jeune comédienne qui voit en lui un mentor pour sa carrière d’actrice.

Hawks prend la chose très mal car il est jaloux de Bogart. Après le tournage, les deux amoureux sont forcés de se séparer. Bogart cherche alors à divorcer de sa femme, mais celle-ci sombre dans l’alcoolisme. Une période de flottement verra la qualité du jeu de l’acteur diminuer. Mais son couple avec Bacall avait été tellement apprécié du public que les deux acteurs sont rapidement réunis à nouveau sur la scène… et à la ville car ils finiront par se marier quelques années plus tard.

Critique subjective

Ce film souffre d’un scénario assez bancal et d’une fin trop abrupte. Heureusement que les acteurs sont là pour rattraper ces défauts, sinon le film aurait sombré dans les limbes de l’oubli. Les historiens du cinéma retiennent surtout ce film pour l’histoire d’amour qui s’y est noué entre Bogart et Bacall. Il est vrai qu’il est assez rare de voir deux acteurs tomber réellement amoureux dans un film. Au-delà de leur rôle, les deux acteurs jouent donc d’autant mieux leur rôle qu’ils ne sont pas dans le domaine de la simulation.

Le film est parsemé de belles chansons, parfois interprétées par Lauren Bacall en personne. Les seconds rôles jouent également très bien, avec une mention spéciale pour Dan Seymour qui joue un capitaine français haïssable à souhait. Malheureusement, les décors de studio peu crédibles (malgré le grand soin de leur réalisation) et une histoire avec trop de « grosses ficelles » gâche un film qui avait pourtant tous les atouts pour devenir un véritable chef-d’œuvre.
L'image
Couleurs
Définition
Compression
Format Vidéo
4/3 n&b
Format Cinéma
1.33:1

Le film est en noir et blanc au format 4/3. L’image a été très bien restaurée. Les contrastes sont très soignées et font bien ressortir les jeux d’éclairages. L’avantage de travailler en studio est de pouvoir contrôler la lumière dans les moindres détails et le réalisateur ne se prive pas d’exploiter cet atout. Il n’y a pratiquement aucune tâche ni rayure sur l’image.

Le Son
Langue
Type
Format
Spatialisation
Dynamique
Surround
Anglais
1.0
Italien
1.0

Le DVD ne propose que deux pistes sonores en Dolby Digital 1.0 mono anglais et italien. Des sous-titres sont disponibles dans plusieurs langues, dont le français

La piste anglaise bénéficie d’une dynamique correcte et les voix sont claires. On remarque un léger souffle, mais celui-ci n’est pas gênant lors du visionnage du film. Les chansons ressortent également très bien.

Les Bonus
Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
Durée
20 min
Boitier
Amaray

Pour cette édition, Warner nous propose quelques suppléments intéressants par leur qualité, si ce n’est par leur quantité :


Une histoire d’amour : l’histoire du port de l’angoisse (10 minutes)

Ce documentaire raconte les destins croisés de Lauren Bacall et d’Humphrey Bogart qui se sont rencontrés et sont tombés amoureux l’un de l’autre sur le tournage de ce film. Le reportage mélange extrait de film, photos d’archives et interviews d’historiens du cinéma. Cet éclairage sur le film est très intéressant.

Bacall to arms : dessin animé

Ce dessin animé est une parodie de la scène du sifflet dans le film. On y voit le loup en train d’assister à une projection dans un cinéma et tenter d’intervenir dans le film pour se faire remarquer par Bacall.

Bande annonce originale
Bonus
Livret
Bande annonce
Biographies
Making of
Documentaire
Interviews
Com. audio
Scènes sup
Fin alternative
Galerie de photos
Story board
Multi-angle
Liens internet
Interface Rom
Jeux intéractifs
Filmographies
Clips vidéo
Bêtisier
Bonus Cachés
Court Metrage