Wallace et Gromit et le Mystère du Lapin-Garou

Titre Original
Wallace & Gromit : The Curse Of The Were-Rabbit
Pays
Angleterre (2005)
Date de sortie
mercredi 12 avril 2006
Durée
80 Min
Réalisateur
Compositeur
Julian Nott
Format
Dvd 9
Langues
PCM
Label
SS.Titres Film
SS.Titres Bonus
SS.Titres Commentaire
Anglais
Oui
Oui
Oui
Français
Oui
Oui
Oui
Le Film
Critique de Fabrice Navarro
Editeur
Edition
Standard
Label
Zone
2
Durée Film
80 min
Nb Dvd
1

Synopsis
Une "fièvre végétarienne" intense règne dans la petite ville de Wallace et Gromit, et l'ingénieux duo a mis à profit cet engouement en inventant un produit anti-nuisibles humain et écolo, qui épargne la vie des lapins. Pour cela ils ont crée leur société ANTI-PESTO et interviennent 24h/24h en cas de problème de rongeur.
A quelques jours du Grand Concours Annuel de Légumes, les affaires de Wallace et Gromit n'ont jamais été aussi florissantes, et tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes, si un lapin-garou géant ne venait soudain s'attaquer aux sacro-saints potagers de la ville. Pour faire face à ce péril inédit, l'organisatrice du concours, Lady Tottington, se tourne vers nos deux "spécialistes" et leur demande d'appréhender le monstre.


Critique Subjective.

Le premier long-métrage avec Wallace et Gromit 
Le Mystère du lapin-garou est le premier long-métrage mettant en scène les célèbres personnages de pâte à modeler Wallace et Gromit. Nick Park, leur créateur, n'avait en effet réalisé que trois courts métrages avec eux auparavant : "Une grande excursion", "Un mauvais pantalon" et "Rasé de près." Ces deux derniers ont par ailleurs remporté l'Oscar du meilleur court-métrage d'animation, respectivement en 1994 et 1996.

" Réaliser un Wallace & Gromit de 30 minutes exige déjà énormément de temps, de soin et de patience, " explique Nick Park. "Un long métrage de 85 minutes revient à bâtir... la Muraille de Chine avec des allumettes ! Il a fallu cinq ans d'efforts ininterrompus, parce que chaque détail compte, y compris les plus minuscules. Je pense toutefois que le défi majeur fut d'inventer l'intrigue qui nous permettrait de passer d'un coup de 30 minutes à 85." 

il s'agit de la 2ème collaboration entre Aardman et Dreamworks, leur premier coup étant le trés bon "Chicken Run."

Un film d'horreur à base de carottes. 
" Les films de Wallace & Gromit ont toujours fait référence à d'autres genres cinématographiques," avoue Nick Park. "Nous étions ravis d'adresser ce clin d'oeil aux films d'horreur Universal des années trente et quarante. Leur fameux Loup-Garou devient ici un Lapin-Garou, qui au lieu de dévorer des êtres de chair et de sang, s'en prend aux... légumes. Et c'est ainsi que Wallace et Gromit le mystère du lapin-garou est devenu le premier film d'horreur végétarien de l'histoire du cinéma. "

Un travail d'animation titanesque.
Chaque figurine utilisée dans le film est constituée d'un squelette métallique recouvert d'une pâte à modeler spéciale (l'Aard-mix), plus résistante que la pâte à modeler courante. A l'inverse des figurines de Chicken Run dont la texture était parfaitement lisse, celles du Mystère du lapin garou conservent quelques imperfections visant à renforcer le côté artisinal qui fait le charme des films de Wallace et Gromit.

La plupart des figurines étaient dupliquées dans diverses poses et costumes. Plus de 35 versions de Wallace ont été ainsi réalisées, et plus d'une douzaine pour Lady Tottington et Victor. Une fois la fabrication des figurines achevées, elles étaient livrées aux 30 animateurs "clés" et assistants animateurs.

Un geste ou un seul déplacement de personnage demande jusqu'à 24 postures par secondes. L'équipe d'animateurs, qui travaillait sur plus de 30 plateaux en même temps, ne pouvait ainsi totaliser plus de dix secondes utiles par jour de tournage.

Une grande première : Wallace & Gromit entrent dans l'ère du numérique
Pour la première fois dans l'histoire des studios Aardman, Nick Park décida de faire appel à l'imagerie numérique afin de compléter certains plans : " La pâte à modeler est un matériau limité, qui vous interdit, par exemple, de simuler l'eau, la fumée, le brouillard. C'est pour cela que nous avons demandé à la Moving Picture Company (MPC) de créer les effets visuels du mystère du lapin-garou... Il est loin le temps héroïque où nous nous efforcions de créer ce genre d'effet en agitant des petites boules de coton au bout d'un fil ! "

Un hommage réussi aux films du genre.
Presque chaque plan contient une superbe trouvaille ou une subtile référence à un film du genre que ce soit du fantastique du slasher-movie ou encore du Hitchcock-like. Wallace et Gromit se paie même le luxe d'un fabuleux remake d'un film ultra connu basé sur le Stop Motion lui aussi à l'orgine et dont on a pu voir la nouvelle version récemment au cinéma signée par un certain dresseur de Hobbits...

L'ambiance angoissante du huit-clos du petit village confronté à la bête monte crescendo délivrant un scénario à tiroirs proposant plusieurs pistes ! Un vrai petit délice de chair de poule... La galerie de personnages est excellente avec tous les clichés du genre et un excellent Victor Quatermain ringard au possiblle aidé de son fidèle chien aux dents monstrueuses qui donnera un face à face d'anthologie avec Gromit !

Ajouter à cela les rires liés aux excellentes parodies qui jalonnent le film et vous n'obtenez rien d'autre qu'un bijou cinématogaphique.

En outre on oublie complétement que l'on a affaire à un film en animation de pate à modeler tant tout est parfait ! Et les petits lapins sont vraiment trop mignons...

Pour finir, si vou ne connaissez pas (encore) le discret phénomène Wallace et Gromit, sautez sur le coffret double DVD de cette édition et commencez par le 2ème DVD qui contient les 3 premières aventures de nos 2 héros. Vous n'en apprécierez qu'encore plus le film ensuite. Et que de chemin parcouru depuis les premiers épisodes, le duo britannique arrive à un niveau jamais atteint encore.

Attention toutefois la séquence de transformation du Lapin-Garou peut impressionner les plus jeunes enfants !!

Conclusion.

Que dire d'autre qu'à moins d'être totalement hermétique aux petits bijoux d'animation comme l'est ce film, il se doit de figurer dans votre DVDthèque, aussi bien pour le bonheur des enfants que le plaisir des parents. Merci beaucoup les Studios Aardam, moi à votre place je prendrais ma retraite après un aussi bel essai cinématographique qui se permet même de donner des leçons de cinéma. Attention, faire aussi bien sera trés difficile, vous allez être attendu au tournant ! Ne nous décevez pas !
L'image
Couleurs
Définition
Compression
Format Vidéo
16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma
1.85:1

Dans l'ambiance.

Rien à redire sur l'image, elle colle parfaitement à l'esprit du film et aux films auxquels il se réfère. Beaucoup de scènes sombres parfaitement bien maîtrisées. Niveau compression, c'est du zéro défaut inside. Chaque séquence est superbement bien filmée avec des angles de caméra parfaits. Les détails apportés aux arrières plans sont d'une minutie qui force le respect et l'émerveillement du spectateur. L'ambiance visuelle obtenue est splendide. Un régal pour les pupilles. 

Le Son
Langue
Type
Format
Spatialisation
Dynamique
Surround
Français
5.1
Anglais
5.1

Waoouuhhhh...

...fait le Lapin Garou dans les enceintes. Bon, alors point d'effets virevoletants plus ou moins inutiles et "épate-galerie" toutes les 30 secondes. Ici les enceintes arrieres se réveillent quand c'est nécessaire augmentant du coup la tension du spectateur. Evidemment le film pouvait se prêter à plus d'effets certes, mais cela ne pose pas de problème. Le spectateur est parfaitement pris dans le film, avec les effets de foudre ou envolées musicales qui viennent ponctuer certaines séquences pour les rendre encore plus angoissantes, le cri déchirant du LapinGarou dans la fôret, etc... Difficile de se plaindre, tant tout sonne juste au final sur ce DVD : rien n'est en trop, rien n'est à enlever.

La VF DD 5.1 se défend pas trop mal, mais encore une fois ne peut aucunement rivaliser avec la VO DD 5.1 du point de vue artistique.

Les Bonus
Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
Durée
70 min
Boitier
Amaray

Menus : Animés, sonorisés avec des petits lapins tout mignons. RAS.

Bonus : Etonnament nombreux et riches mais nous laissant sur notre faim quant aux techniques d'animations ! Dommage car ils prologent/complètent  trés bien le film et permettent aux néophytes de découvrir l'univers de Wallace et Gromit.

L'histoire de Wallace et Gromit (20m23s - VOST) : Si vous ne connaissez rien à l'univers de Nick Park et à celui de Wallace et Gromit, ce documentaire est fait pour vous. Il retrace toute l'histoire ! Idéal pour les novices, empli de nostalgie pour les initiés.

Les coulisses du "Mystère du Lapin-Garou" (13m03s- VOST) : Making of du film. Un peu trop oriénté marketing, il laisse tout juste deviner les techniques d'animation du film, grrr. Mais bien quand meme.

Une journée dans les studios Aardman (8m25s - VOST) : Visite guidée des Studio et l'incroyable équipe qui s'agite pour donner vie au monde de  Wallace & Gromit. Mais même remarque que pour le bonus précédent, cela va trop vite et c'est tout juste si on croit savoir quel est le rôle de chaque personne !

Comment construire un lapin ? (3m31s - VOST) :  Ah, ah vous voulez devenir un pro de la pâte à modeler ? Ce mignon petit bonus vous apprend à construire vous meme votre ravissant petit lapin en plasticine.

Les scènes inédites (13m13s - VOST) : 9 scènes coupées avec ou sans commentaire du réalisateur. Certaines en format définitif, d'autres au format story board ou d'autres en simple crayonné. En tout cas trés instructif quand à la façon de travailler. Parmi les scènes une ouverture et une fin alternatives. La dernière scène est en boucle 4 fois, ce n'est pas un bug, mais si vous activez le mode commentaire vous verrez que c'est pour laisser le temps aux réalisateurs de commenter cette trés courte scène.

Le Commentaire épatant : Commentaire audio signé par les 2 réalisateurs du film. Si vous voulez apprendre plein de détails sur le film, c'est par là qu'il faut aller ! Trés bien.

DWK - Interactivité : Plusieurs jeux pour les enfants dont l'un où il faut attraper des lapins. Bah je cherche encore à en chopper un..Quelqu'un peut m'aider ?

Bandes annonces (10m00s - VOST) : Madagascar, Shrek 2, Gang de Requins, Nanny McPhee et le jeu vidéo Wallace et Gromit.

Album Photos : Photos du film et du tournage.

Conclusion : Que dire d'autre qu'à moins d'être totalement hermétique aux petits bijoux d'animation comme l'est ce film, il se doit de figurer dans votre DVDthèque, aussi bien pour le bonheur des enfants que le plaisir des parents. Merci beaucoup les Studios Aardam, moi à votre place je prendrais ma retraite après un aussi bel essai cinématographique qui se permet même de donner des leçons de cinéma. Attention, faire aussi bien sera trés difficile, vous allez être attendu au tournant ! Ne nous décevez pas ! Techniquement quasi parfait et remplis de bonus, il serait vraiment bête de se priver d'un tel petit plaisir !


 
Bonus
Livret
Bande annonce
Biographies
Making of
Documentaire
Interviews
Com. audio
Scènes sup
Fin alternative
Galerie de photos
Story board
Multi-angle
Liens internet
Interface Rom
Jeux intéractifs
Filmographies
Clips vidéo
Bêtisier
Bonus Cachés
Court Metrage