dans le même genre
  L'ENFER DES ANGES
  DE CENDRES ET DE BRAISES
  LES TOMBEAUX SANS NOMS
  LES ÂMES MORTES
  LE GRAND BAL
  RBG
  NOS ANIMAUX DOUX DEHORS, SA...
  VOYAGE À TRAVERS LE CINÉMA ...
  BELMONDO OU LE GOÛT DU RISQ...
  SCREAM FOR ME SARAJEVO

du même éditeur
  THOMAS PESQUET, L'ETOFFE D'...
  VOYAGE OF TIME : AU FIL DE ...
  LES CHEMINS DE L'ÉCOLE VOLU...
  ILS S'AIMENT DEPUIS 20 ANS
  L'ALGERIE VUE DU CIEL
  JACKIE
  SHERLOCK SAISON 4
  DIX POUR CENT SAISON 2
  LA FILLE DE BREST
  MA VIE DE COURGETTE


Dernières Actus
  DVDCRITIQUES LIVE #29 : EN ...
  TEST AMPLI-TUNER PIONEER VS...
  DOLBY ATMOS MUSIC : QUOI, O...
  L’ASCENSION DE SKYWALKER EN...
  NOUVEAUTÉS 2020/2021 YAMAHA...
  FOCAL CHORA 826D DOLBY ATMO...
  SMYTH REALISER A16 : L'INTE...
  NEED FOR SPEED: HOT PURSUIT...

A380 a bord du premier vol

Genre Documentaire
Pays France (2005)
Date de sortie mercredi 4 octobre 2006
Durée 106 Min
Réalisateur Mike Magidson
Avec Stéphane Freiss
Producteurs Sylvain Pascaud et Patrice Masini
Scénaristes Mike Magidson et Sylvain Pascaud
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Non
Non
Non

Le Film Critique de Jean-Luc Richter
  Editeur   France télévisions Distribution
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  106 min
  Nb Dvd  1
   
   

Le 27 avril 2005 restera dans les annales comme la date du premier vol du plus gros avion civile de l’histoire. Dans « A380 : À bord du premier vol », France Télévision retrace la conception et la fabrication de cet avion avant de nous faire suivre cet évènement historique pour Airbus et l’Europe industrielle.

A380 : À bord du premier vol

Ce documentaire a été réalisé par l'Américain Mike Magidson, avec la voix de Stéphane Freiss, pour les chaînes de télévision France 5 et Planète. En partant du prétexte de ce premier vol de l’avion géant d’Airbus, le réalisateur en profite pour retracer l’histoire de l’avionneur européen, de ses rivalités avec Boeing, mais surtout des différentes étapes de la construction du premier prototype.

Le film passe ainsi en revue la conception de l’avion et le partenariat européen qui a permis cette entreprise gigantesque. On voit comment certaines pièces du fuselage sont montées sur différents sites européens et comment elles sont transportées vers l’usine d’assemblage de Toulouse à l’aide d’un bateau spécialement conçu pour cela. Au cours du transport, la dernière partie du voyage s’effectue, de nuit, sur des routes qu’il a fallu adapter au gabarit impressionnant de l’avion qui fera près de 80 mètres d’envergure et dont la l’aileron arrière se trouvera à une hauteur équivalente à un immeuble de 8 étages.

À travers les interviews et les scènes ‘prises sur le vif’ dans les locaux d’Airbus durant près d’un an, on se rend compte de la pression que subit l’avionneur  qui joue sa crédibilité sur la réussite de cet avion. Le réalisateur nous montre l’intérieur de l’appareil et les maquettes des futures cabines, les simulateurs de vol qui permettent l’entraînement des pilotes et les nombreuses démarches des commerciaux de l’industriel pour obtenir des commandes et assurer l’avenir commercial de l’avion.

Enfin, la dernière partie du reportage est consacrée au premier vol du 27 avril 2005, que l’on suit à bord, mais aussi vu par les très nombreux spectateurs agglutinés autour de la piste d’envol.


Critique subjective

Ce film, tout à la gloire de l’A380, évite le côté trop ‘institutionnel’ en ne cachant pas les difficultés rencontrées au cours de la construction de l’avion et en montrant certains points de vus extérieurs. Mais les critiques de Boeing contre le fleuron de son concurrent seront tout de même passés sous silence ! Ce documentaire reste un beau récit de cette gigantesque entreprise industrielle qui coûté plus de 12 milliards d’euros ( !) et qui emploi 250 000 personnes sur les différents sites européens de l’avionneur. À voir si vous aimez l’aviation, en espérant que les actuels retards qui s’accumulent sur ce programme n’auront pas des conséquences trop dramatiques sur ce bel oiseau géant.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 couleur
  Format Cinéma 1.77:1
   
   

L’image du film est proposée en 16/9e dans un écran 4/3, avec une définition satisfaisante qui permet même de visionner le film dans de bonnes conditions sur un grand écran ou par le biais d’un vidéo-projecteur. Certaines sources d’images sont de qualité un peu moins bonnes (caméras embarquées, caméscope), mais cela n’a rien de vraiment choquant. On regrette tout de même que l’éditeur n’ait pas fait le choix de proposer ce documentaire en 16/9ème natif, ce qui correspond au vrai format de l’image.


Le Son
 

Une seule piste sonore, en Dolby Digital 2.0 stéréo française, est présente sur ce disque. La spatialisation est satisfaisante et la dynamique permet de bien comprendre les différents intervenants. L’ensemble est tout à fait satisfaisant pour un documentaire.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 2 min
  Boitier Amaray
   
   

Sur ce DVD, l’éditeur France Télévision, nous propose un chapitrage détaillé et quelques fiches techniques sur l’avion sous forme de textes à lire sur un écran fixe.


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
   Fiches d'informations