Les images des menus


Les images du film


Les images des bonus





dans le même genre
  MIDWAY
  APOCALYPSE NOW : FINAL CUT
  CHINA GATE
  SEAL TEAM SAISON 1
  LES TÊTES BRULÉES
  VOYAGE AU BOUT DE L'ENFER
  FURY
  DUNKERQUE (ULTRA HD / 4K)
  DUNKERQUE
  MEMORIES OF WAR

du même éditeur
  TANDEM
  TANGO
  L'ENFER DES ANGES
  MONSIEUR HIRE
  PAR UN BEAU MATIN D'ÉTÉ
  TERMINATOR : DARK FATE
  LA ROUE
  FAUBOURG MONTMARTRE
  LE PROFESSEUR
  LA CITÉ DE LA JOIE


Dernières Actus
  DAVID PROWSE L'ACTEUR QUI I...
  DVDCRITIQUES LIVE #29 : EN ...
  TEST AMPLI-TUNER PIONEER VS...
  DOLBY ATMOS MUSIC : QUOI, O...
  L’ASCENSION DE SKYWALKER EN...
  NOUVEAUTÉS 2020/2021 YAMAHA...
  FOCAL CHORA 826D DOLBY ATMO...
  SMYTH REALISER A16 : L'INTE...

MASH Saison 1

Titre Original M*A*S*H Season 1
Genre Guerre
Pays Usa (2003)
Date de sortie mercredi 9 avril 2003
Durée 720 Min
Avec Alan Alda, Wayne Rogers, Larry Linville, McLean Stevenson, Harry Morgan, Loretta Swit
Producteurs Gene Reynolds
Scénaristes Richard Baer
Format Dvd 9
Informations
Complémentaires

Nommé cinq fois aux Oscar 1971 (dont : meilleur scénario, meilleure actrice de second rôle, meilleur réalisateur,...), Mash n'en remporta finalement qu'un seul, remis à Ringgold Wilmer Lardner Jr. pour son adaptation du roman de Richard Hooker. Robert Altman reçut la palme d'Or à Cannes (1970) pour ce film, qui fut également primé en tant que meilleure comédie aux Golden Globe 1971.

 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Non
Non
Non
  Français
Oui
Non
Non

Le Film Critique de José Evrard
  Editeur   Fox pathé europa
  Edition   Coffret
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  720 min
  Nb Dvd  3
   
   

Synopsis

Pendant la guerre de Corée, les capitaines Hawkeye, Duke et Trapper se retrouvent mutés dans un hôpital mobile de campagne du corps de l’armée de terre. Lors de la guerre de Corée en 1950, l'hôpital mobile MASH stationnait à 3 miles du front pour soigner les blessés. Ils vivaient au quotidien les horreurs de la guerre. Le rire était l'unique moyen pour eux de surmonter l'atrocité du sang et de la salle d'opération... Chaque jour, des dizaines de blessés arrivent à l’antenne médicale, témoignant des horreurs qui se déroulent sur le front. Pour résister aux atrocités de la guerre, les trois officiers chirurgiens (totalement hostiles à toute forme de hiérarchie) vont peu à peu instaurer dans le camp une ambiance de folie, faite de beuveries, de sexe et de farces en tous genres.


Critique subjective

La série…

Récompensée par 12 Emmy Awards, 7 Golden Globes et 6 People's choice Awards, la série

a été diffusée entre 1972 et 1983 - ce qui représente une durée quatre fois plus longue que la

Guerre de Corée. La brillante distribution, menée par Alan Alda, Loretta Swit, Wayne Rogers, Gary Burghff et Larry Linville, a captivé des millions de téléspectateurs, scotchés à leur fauteuil chaque semaine pour rire et pleurer avec les médecins, les infim1ières et tout le personnel de la 4077ème. Véritable phénomène culturel, les rediffusions de M* A *S*H attirent toujours une large audience. Elle demeure l'une des séries les plus regardées de tous les temps.


…..d’un film..

M*A*S*H est sans aucun doute l’une des œuvres les plus irrévérencieuses et les plus engagées du cinéma américain. Lorsqu’il accepte de mettre en scène le scénario de Ring Lardner Jr.(adapté du roman autobiographique de Richard Hooker), le réalisateur Robert Atlman succède ainsi à plus d’une dizaine de réalisateurs, tous démissionnaires face à l ’atmosphère de scandale qui souffle sur l’histoire.
Cette dernière suit un groupe d’officiers militaires du service de la santé dans un hôpital de campagne durant la guerre de Corée. Anticonformistes et antimilitaristes, ces officiers vont mettre l’existence du camp sens dessus dessous. De ce pitch, Altman offre un film scandaleux et insolent. Approché par le producteur Ingo Preminger (frère d’Otto du même nom) et par le président de la Twentieth Century Fox, Daryl F.Zanuck, le metteur en scène déclare ouvertement vouloir faire un film agressif.


…polémique.

Toute cette démarche s’applique précisément à sa critique de la guerre. En tournant un film qui prend racine dans la guerre de Corée, il éclabousse au passage les aventures américaines, alors à leur point culminant, au Vietnam. Mais il ne montrera jamais la guerre, sauf pour la multitude de blessés qui aboutissent à l’hôpital. Cette démarche prouve, sans contredit, l’absurdité des opérations militaires, alors que les hommes sont complètement déconnectés des événements, sauf sur la table d’opération.


..quelque peu amoindrie par le temps.

Cette série hautement satirique s’attaque à la violence et à l’absurdité de la guerre. M*A*S*H s’inscrit à merveille dans la tradition du cinéma américain, alors qu’il reprend les thèmes connus, pour mieux les critiquer. M*A*S*H présente ainsi cette vie d’hôpital de guerre, pratiquement comme un film pour adolescent, un film High School. Ces soldats anti-militaristes qui passent d’opérations délicates aux séances de flirt digne des plus grands Don Juan. Cette série a vieilli, ainsi que le ressentiment et le traumatisme lmié à la guerre du Vietnam. Nous avons ainsi plus de mal à sentir toute la charge satirique et la verve polémique de cette série.


Un dernier mot

La portée comique de cette série est loin d’être évidente de nos jours. Elle manque de rythme et de dynamisme. Au fait Mash veut dire : Mobile Army Surgical Hospital) soit Hospital chirurgicale mobile militaire. HCMM, il n’y a pas à dire le titre anglais est nettement mieux.







Contenu de la saison 1 de MASH en DVD :

Tous les épisodes de la première saison de MASH sont regroupés sur 3 DVD. Chaque épisode

est proposé en anglais et en français et dispose de l'option de visionnage sans rires enregistrés.

Les épisodes suivants sont disponibles dans le coffret:


Disque 1 :

M*A *S*H - Le Pilote Echange Standard

Requiem pour un poids léger

La promotion

La moose

Docteur aux doigts d'or

Folle permission

Cowboy


Disque 2:

Reviens Henry, reviens

Je hais les mystères

Le sang du devoir

Cher Papa

Anniversaire d'Edwina Cupidon a encore frappé

Le Capitaine Fantôme.

Le Meneur

 

Disque 3:

Parfois on entend le bruit de la balle Napalm d'académie

La combinaison pilote

La Marine contre-attaque

Oeil de Lynx ne voit rien

A la fortune du pot

Cessez le feu
Le train sifflera 3 fois

L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 couleur
  Format Cinéma 1.33:1
   
   

Le master est usé et laisse voir de temps à autre des taches et des points blancs. L’image est instable, c’est-à-dire qu’elle peut être sublime, puis fadasse et subir d’importantes variations de température au cours de la même image. La compression est assez bien maîtrisé sauf dans les plans d’ensemble. Mais il faut avouer que la qualité d'image est bien au dessus des diffusions Tv.


Le Son
 

Un dual mono où les voix sont claires et intelligibles mais où les ambiances ne transparaissent absolument pas. La musique est parfois stridente et sifflante. La répartition sur les deux enceintes frontales n’est pas toujours très heureuse et le son reste collé aux membranes sans jamais vraiment prendre de l’ampleur.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Digipack
   
   

Menu et interactivité

Chaque épisode dispose de son propre menu (fixe et muet ) avec chapitrage, changement de alngue et option délicieuse : on peut supprimer les rires enregistrés et là c’est franchement génial.


Bonus

 
Rien

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage