dans le même genre
  MALÉFIQUE
  DRACULA : SAISON 1
  GODZILLA
  THE AMAZING SPIDER-MAN 2 : ...
  LA BELLE ET LA BÊTE (ÉDITIO...
  TRUE BLOOD : SAISON 6
  JOHN DIES AT THE END
  LA BELLE ET LA BÊTE
  GRIMM SAISON 2
  LE HOBBIT : LA DÉSOLATION D...

du même éditeur
  THE GRAND BUDAPEST HOTEL
  RAIN MAN
  HOURS
  CANYONS
  UNE RENCONTRE
  LA VOIE DE L'ENNEMI
  LA BELLE ET LA BÊTE (ÉDITIO...
  BRICK'S MANSION
  MONUMENTS MEN
  LA DANZA DE LA REALIDAD


Dernières Actus
  AVENGERS 2 (AOU)
  BRUCE SPRINGSTEEN : UNE VIE...
  LES GRANDES IDÉES QUI ONT R...
  SHOWEB
  REGARDEZ EN DIRECT LE PREMI...
  TRAILER DE LANCEMENT POUR S...
  GLADIATOR EN CINECONCERTS :...
  TEST VISU
 
Le royaume de glace
Genre Fantastique
Pays Norvège (2012)
Date de sortie mercredi 5 décembre 2012
Durée 86 Min
Réalisateur Arne Lindtner Naess
Avec Ane Viola Adreassen Semb, Johan Tinus Austad Lindgren, Finn Schau, Sigve Boe
Producteurs Lasse Greve Alsos et Jorgen Storm Rosenberg
Scénaristes Gudny Ingebjorg Hagen et Thomas Moldestad
Compositeur Divers
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Oui
Non
Non
  Norvégien
Oui
Non
Non

Le Film Critique de Emmanuel Galais
  Editeur   Fox pathé europa
  Edition   Coffret
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  86 min
  Nb Dvd  2
   
   

Bleuette et ses amies vivent dans la montagne bleue à l’abri des humains. Mais lorsque Bleuette apprend que son père est malade et qu’il a besoin de l’argent des hommes pour le guérir, elle décide de prendre les choses en main. Et lorsqu’un énorme glacier menace la demeure des gnomes rouges, bleuette et son ami rouge le roi Dreng vont partir à la recherche de la corne enchantée.

Les fêtes de Noël aidant, les productions autour des personnages enchantées comme les gnomes et les lutins foisonnent dans le rayonnage des magasins. Le distributeur Pathé nous propose de découvrir ces deux films norvégiens qui racontent l’histoire secrète des gnomes dans les montagnes et particulièrement dans la montagne bleue. On y suit les aventures de Bleuette, princesse des gnomes bleus et de son mai Dreng, roi des gnomes rouges. Des aventures simples, mais radicalement ancrées dans les croyances nordiques, avec la poudre magique qui, mélangée à des myrtilles donne naissance au jour, aux gnomes en permanence, accusés de vol pour palier les faiblesses des êtres humains, etc….

On a toujours une petit crainte lorsque l’on nous propose de découvrir un film pour enfants venus du nord de l’Europe, un peu par snobisme, certes, mais aussi parce que ce ne sont pas forcément les meilleures productions , comme « Bibi Blocksberg, l’apprentie sorcière », la version allemande d’Harry Potter, par exemple. Mais ici, si le début est un peu hésitant et parfois même un peu maladroit, si la distribution peut paraitre un peu surjouée, le charme opère très rapidement. On plonge assez facilement dans une trame simple mais efficace.

D’ailleurs la mise en scène est à l’image de l’histoire simple, sans fanfreluche, même lors de l’utilisation des effets spéciaux. Une mise en scène qui peut paraitre maladroite mais qui s’avère en fait assez efficace dans sa simplicité.  On se retrouve au cœur d’un film familial agréable à regarder, et ce, quelque soit l'intrigue, puisque le coffret comprend « Le royaume de glace : Les aventuriers de la poudre magique », ainsi que « Le royaume de glace à la recherche de la corne enchantée ». Deux aventures qui parviennent, par un moyen détourné, à capter l’attention de l’ensemble de la famille pour l’entrainer à suivre les aventures de ses petits héros, un peu naïfs, malicieux et surtout très courageux, sans pourtant oublier de distiller, ca et là des petites leçons de morales, comme : « aidez vous les uns les autres… »

En conclusion, « Le royaume de glace » est un ensemble de deux films simplement réussit qui s’avèrent être rapidement de bien agréables divertissements familiaux. Un coffret idéal, à partager en famille durant les fêtes de fin d’année.



L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.85:1
   
   

Dans l’ensemble l’image est de bonne tenue avec des couleurs bien pesées et des contrastes qui donnent une véritable profondeur à l’ensemble. Le film oscille entre environnements extérieurs sombres et effets spéciaux un peu bas de gamme, mais le charme opère tout de même.



Le Son
 

Côté son en revanche, la piste 5.1  est une grande déception, au point d’en devenir gênant. les dialogues sont un peu crachotants et les effets sonores pas toujours à la hauteur de ce que l'on pourrait en attendre .  La répartition est malgré tout simple et assez régulière, dommage qu'il n'en soit pas de même pour la dynamique qui manque cruellement de corps



Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Coffret
   
   
Pas de bonus !

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage