dans le même genre
  AFTER CHAPITRE 1
  NETWORK
  SENSES
  ARCTIC
  UN SAC DE BILLES
  LA MULE
  THE HATE U GIVE (LA HAINE Q...
  CREED II
  L'EQUIPAGE
  PATRICK MELROSE

du même éditeur
  FRONTIER
  BILAL
  1900
  BRITANNIA
  A L'HEURE DES SOUVENIRS
  ORO LA CITÉ PERDUE
  STARS 80, LA SUITE
  GARDE ALTERNÉE
  MEMORIES OF WAR
  K.O


Dernières Actus
  GODZILLA II : ROI DES MONST...
  LE BAT-SIGNAL PROJETÉ DANS ...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  LE PROGRAMME IMAX ENHANCED ...
  COFFRET 4 DVD SUITS SAISON ...
  JACK RYAN SAISON 1 EN DVD E...
  4 TITRES REJOIGNENT LE CATA...

Mais vous êtes fous

Genre Drame
Pays FR (2019)
Date de sortie mercredi 4 septembre 2019
Durée 95 Min
Réalisateur Audrey Diwan
Avec Pio Marmai, Céline Sallette
Producteurs Edouard Weil et Alice Girard
Scénaristes Audrey Diwan et Marcia Romano
Compositeur Guillaume Roussel
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Non
Non
Non

Le Film Critique de Emmanuel Galais
  Editeur   Wild side video
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  95 min
  Nb Dvd  1
   
   
Roman aime Camille, autant qu'il aime ses deux filles. Mais il cache à tous un grave problème d'addiction, qui pourrait mettre en péril ce qu'il a de plus cher. L'amour a-t-il une chance quand la confiance est rompue ?

Un sujet grave mais un espoir constant. C'est le cœur du sujet du premier film en tant que réalisatrice d'Audrey Diwan, scénariste de « La French ». Pendant que ses enfants jouaient dans un parc, la réalisatrice engagea la conversation avec une femme qui créa la surprise en lui disant : « Vous avez de la chance de les avoir ! ». Alors que la discussion s'engage, la jeune femme se confie à la réalisatrice et lui explique que son mari les a contaminés à la cocaïne et que ses enfants lui ont été retiré. Après s'être renseigné, la réalisatrice en tira un scénario tout en sensibilité et en pudeur. Cherchant, dans un premier temps, à comprendre comment un homme a pu cacher puis contaminer sa famille, en la mettant en danger l’auteur a dirigé petit à petit l'intrigue autour d'une relation complexe, d'une dualité sous-jacente dans laquelle l'amour est mis à mal. La femme est d'abord considérée comme complice, avant d'être victime. Elle devrait haïr son mari de les avoir mis en danger, mais l'amour et l'attirance, qu'elle éprouve pour son mari semblent plus fort que tout. Une base idéale pour en tisser un film émouvant et juste.

Pour son premier film, si la réalisatrice parvient à tisser une histoire toute en justesse et en émotion, sa mise en scène manque de chaleur et reste trop à l’écart pour créer de l'empathie. La caméra se tient à distance de ses héros, et même si l'ensemble repose sur un socle solide, le film souffre parfois d'un surplus de tension mal tenue. Du coup le message du film se floute et manque sa cible. Pourtant, certaines scènes sont particulièrement réussies comme lorsque Camille tente de joindre son mari Roman qui s'occupe de ses filles et qu'elle n'y parvient pas. La réalisatrice soutien un rythme tendu qui ne nous lâche pas jusqu'au dénouement de la séquence. Des passages particulièrement réussis qui donnent finalement un certain sens à l'ensemble et le sauve du naufrage. A cheval entre espoir de rédemption et chronique judiciaire aseptisée, la réalisation d'Audrey Diwan se veut encore un peu hésitante mais sa sensibilité et son sens de l'écriture viennent atténuer les quelques faux pas de sa mise en scène.

Cote distribution Pio Marmai (En liberté) continue un parcours solide avec très peu de faux pas. L'acteur signe une prestation solide, dans laquelle il évite la caricature. Face à lui Celine Sallette (Vernon Subutex) accroche le spectateur par une composition sensible toujours en retenue, même dans les instants les plus tendus. Les deux acteurs forment un duo cohérent et portent avec brio cette histoire sur leurs épaules. Et même si parfois les jeux manquent de justesse, certainement, à cause d'une direction d'acteurs encore un peu hésitante, les acteurs parviennent à nous toucher dans les instants les plus fragiles.

En conclusion, « Mais vous êtes fous » est un film qui manque encore de maturité dans sa mise en scène, mais dont la sincérité du scénario et le jeu des acteurs, même si parfois inégale, parvient à porter un discours juste sur les drames de l'addiction. Inspiré d'une histoire, ce film a le mérite de poser la question sur les ravages de la drogue.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 2.35:1
   
   
« Mais vous êtes fous » bénéficie d’un transfert de grande qualité dans lequel les couleurs sont parfaitement dosées, et permettent d’appuyer une ambiance sobre avec des plans soignés qui installent une ambiance assez sombre, finalement. La réalisatrice installe une ambiance un peu suspendue, comme pour mieux appuyer le bouleversement qui touche le couple et leurs enfants. Les contrastes sont suffisamment présents pour pouvoir donner plus de profondeur à l’image, et le grain est bien évidemment inexistant ce qui permet de profiter agréablement du film.

Le Son
 
La piste DTS 5.1 se révèle d’en grande efficacité dans la mise en place des ambiances. La bande-son envahie sobrement les différents canaux, avec beaucoup de précision et de dynamique. Et comme le film joue énormément sur la qualité narrative des dialogues, il était nécessaire que la piste sonore soit à la hauteur de manière à ne pas trop les déséquilibrer. Les dialogues ainsi que la musique sont parfaitement équilibrés. Le résultat est saisissant !

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 45 min
  Boitier Amaray
   
   
Deux entretiens, l’un avec les deux acteurs principaux, l’autre avec la réalisatrice, permettent de mieux comprendre le chemin qui a fait naître ce film.

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage