du même réalisateur
  LES THIBAULT
  SISSI : L'IMPÉRATRICE REBEL...

dans le même genre
  OMAR
  LE MUR INVISIBLE
  TRICKED
  THE FEAR
  UN CHATEAU EN ITALIE
  MAGIC CITY : SAISON 1
  DOWNTON ABBEY SAISON 3
  EN SOLITAIRE
  ALABAMA MONROE
  THE ASSASSINS

du même éditeur
  SACRIFICE
  THE FEAR
  A L'OMBRE DE LA RÉPUBLIQUE
  LA GIFLE
  A YOUNG DOCTOR’S NOTEBOOK
  MINUSCULE SAISON 2
  L'ÉPINE DANS LE COEUR
  MINUSCULE - LA VIE PRIVÉE D...
  DES HOMMES ET DES DIEUX : L...
  FERNANDEL, FÉLICIE AUSSI...


Dernières Actus
  MARK WEBB ET JAMIE FOXX AU ...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  JACKASS PRÉSENTE BAD GRANDP...
  THE AMAZING SPIDER-MAN 2 DÉ...
  GOOGLE PLAY MUSIC ET SONOS ...
  SAMSUNG LANCE LA PREMIÈRE T...
  CASSE TÊTE CHINOIS : DÉCOUV...
  UNDER THE DOME : DÉCOUVREZ ...
 
Le père Goriot (TV)
Genre Drame
Pays France (2004)
Date de sortie mardi 1 février 2005
Durée 100 Min
Réalisateur Jean-Daniel Verhaeghe
Avec Charles Aznavour, Tcheky Karyo, Malik Zidi, Maruschka Detmers, Florence Darel, Rosemarie La Vaullée
Producteurs Produit par Cipango pour France 2 , Saga Film, RTBF, TCC Films Productions, TVR (roumanie)
Scénaristes Jean claude Carriere
Format Dvd 9
Informations
Complémentaires

Ce téléfilm est libre de droit et peut être diffusé en classe sans droit de diffusion.
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Non
Non
Non

Le Film Critique de José Evrard
  Editeur   Editions montparnasse
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  100 min
  Nb Dvd  1
   
   

Synopsis

Après avoir été un négociant prospère, le Père Goriot a tout perdu à cause de ses deux filles, Delphine et Anastasie, pour qui il nourrit une passion dévorante. II vit aujourd'hui modestement à la pension Vauquer où il se lie d'amitié avec le jeune Rastignac qui deviendra l'amant de Delphine, mal mariée à un banquier véreux. La pension abrite aussi le mystérieux Vautrin, soupçonné d'être un bagnard évadé.


Critique Subjective

Des types personnalisés

Le Père Goriot est un des premiers personnages de la Galaxie Honoré de Balzac, une des premières pierres d’une oeuvre ambitieuse : La comédie humaine. Et pour que justement cette comédie touche l’humanité et en montre les us et coutumes, Balzac invente la notion de Type personnalisé. Goriot sera le « type » même du père se sacrifiant pour ses enfants.

Le père Goriot s'appelait autrefois Monsieur Goriot. Il a perdu son titre de Monsieur pour être symbolisé par sa fonction : un père aimant et exploité car il a perdu sa fortune a cause de ses deux filles. Car il nourrit pour elles une passion aveugle et obsédante. II a tout fait pour qu'elles aient une éducation supérieure et qu'elles gagnent une position brillante dans le monde. II y est parvenu mais à quel prix ? Aujourd'hui, le père Goriot vit très modestement dans la pension tenue par Madame Vauquer...

Une réalisation sans failles

C’est la cinquième collaboration entre Jean-Daniel Verhaeghe et Jean-Claude Carrière : Les Thibault, La bataille d’Hernani, Madame de et surtout le remarquable La controverse de Valladolid. Le scénariste et le réalisateur se sont attachés à la restitution de l’univers Balzacien à la fois à travers les personnages mais aussi et surtout à travers les décors, la reconstitution historique du Paris du XIX ème (même si le tournage s’est déroulé en Roumanie)  les décors  sont de qualité. Nous sommes ici dans une adaptation intelligente du roman de Balzac, Carrière replace l’intrigue autour des personnages gravitant autour de Goriot au lieu de se concentrer sur la souffrance d’un père qui représente l’amour paternel absolu et sacrificiel, et Charles Aznavour est parfait dans le rôle, Tcheky Karyo arrive même à camper un Vautrin qu’on ne peut haïr et Malik Zidi un Rastignac charmeur et quelque peu innocent malgré tout.

Un dernier mot

Ne perdons pas de vue que Le père Goriot n’est pas le plus excitant des romans de Balzac et on a hate de voir la suite des aventures de Vautrin et de Rastignac réalisé par le même tandem.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.66:1
   
   

L’image est un peu terne et manque de luminosité. Est-ce voulu pour rendre l’ambiance du quotidien terne et morne de Goriot. La compression est impeccable.


Le Son
 

Le Dolby Digital 2.0 sait faire preuve d’animation lors des passages musicaux mais il faudra pousser un peu la centrale car les voix sont un peu en retrait ce qui tout de même dommage dans ce genre de film axé sur les dialogues.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 50 min
  Boitier Amaray
   
   

Menu et interactivité

Menu fixe et silencieux.

Bonus

Secret de fabrication (28’51) : Tout le monde s’accorde à dire que Aznavour est parfait pour le rôle. Aznavour revient sur la manière dont il a travaillé son rôle. Ce making of revient sur la reconstitution des décors et de l’ambiance de l’époque. Les propos de Verhaeghe sur la réalisation sont passionnants.

Le Paris du Père Goriot (25’45) : Ce document du CRDP (Centre Régional de Documentation Pédagogique) nous propose une petite ballade dans le Paris du xix ème et dans celui des lieux privilégiés de Balzac. Le documentaire est mené par Romain Jancrey-Laval, professeur de Lettres et spécialiste de Balzac.


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage