du même réalisateur
  ETÉ 44
  LA FOI DU SIÈCLE

dans le même genre
  VOYAGE À TRAVERS LE CINÉMA ...
  BELMONDO OU LE GOÛT DU RISQ...
  SCREAM FOR ME SARAJEVO
  DE PALMA
  DISCOVERY TOUR BY ASSASSIN'...
  A FULLER LIFE
  THOMAS PESQUET, L'ETOFFE D'...
  VANGELO
  BONHEUR ACADÉMIE
  LE MYSTÈRE PICASSO

du même éditeur
  THOMAS PESQUET, L'ETOFFE D'...
  VOYAGE OF TIME : AU FIL DE ...
  LES CHEMINS DE L'ÉCOLE VOLU...
  ILS S'AIMENT DEPUIS 20 ANS
  L'ALGERIE VUE DU CIEL
  JACKIE
  SHERLOCK SAISON 4
  DIX POUR CENT SAISON 2
  LA FILLE DE BREST
  MA VIE DE COURGETTE


Dernières Actus
  SHOOTER SAISON 2 EN COFFRET...
  COFFRET DVD INTÉGRALE COLLE...
  LE GRAND LIVRE DES TECHNIQU...
  LE RÉCIT DANS LES SÉRIES DE...
  LE RÉCIT DANS LES SÉRIES PO...
  EASEUS DATA RECOVERY WIZARD...
  AUDIALS ONE 2019 : ENREGIST...
  PARIS AUDIO VIDÉO SHOW 2018...

Les survivants (doc)

Genre Documentaire
Pays France (2005)
Date de sortie vendredi 1 avril 2005
Durée 115 Min
Réalisateur Patrick Rotman
Avec Maurice Wolf, Henri Borland, Ida Finsterzab, Isabelle Choko, Violette Silberstein
Producteurs France 5 / Kuiv productions / France 3 / TV5 / Planète / TSR / RTBF
Scénaristes Patrick Rotman
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Non
Non
Non

Le Film Critique de Jean-Luc Richter
  Editeur   France télévisions Distribution
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  115 min
  Nb Dvd  1
   
   

"Quand on recevait un peu de pain, il fallait faire très attention que le type ne vous le pique pas. Le vol entre détenus était courant. Les bagarres entre détenus jusqu'à la mort étaient courantes. L'esprit héroïque, concentrationnaire, tous les déportés se tenant la main, c'est bidon, ça."

François Bertrand, un survivant.


Les survivants

A l’aide de témoignages de survivants, le réalisateur Patrick Rotman revient sur les terribles exterminations de masses mises en place par les Nazis dans les camps d’Auschwitz et de Birkenau. Des photos et des films de l’époque, qui accompagnent les explications des anciens prisonniers, nous suivons la construction des trois camps d’Auschwitz, la mise en place de la solution finale, les tortures et les pratiques dans ces camps.

Lors de l’arrivée de l’armée rouge, le camp est évacué par les allemands et les déportés sont forcés de marcher dans la neige jusqu’aux autres camps non encore menacés par les russes, dont le camp de Buchenwald. Lorsque les Soviétiques arrivent à Auschwitz ils ne réalisent pas pleinement ce qu’il s’y est passé, d’autant que les allemands ont détruit les fours crématoires. A Buchenwald, les déportés qui ont survécu à la marche forcée se trouvent confrontés aux prisonniers de droit communs, les Capo, qui y font régner la terreur. Les conditions de vies sont terribles, entre les maladies, les tortures, le travail forcé. Malheureusement, même l’invasion de l’Allemagne par l’armée Alliée ne met pas fin immédiatement aux calvaires des déportés…

A propos du film

Pour réaliser ce film, en 2004, Patrick Rotman a d’abord recherché des documents dans les archives des forces alliées, aux Etats-Unis, en Russie et en Angleterre. Ces recherches lui ont permis de rassembler des images en couleurs filmées par l’armée américaine qui montrent l’horreur dans toute son ampleur au moment de la libération des camps. On voit également des films clandestins tournés par des allemands, des images de la rafle des juifs hongrois en 1944 et des images des retours des déportés tournées en France. Ces documents sont complétés par de nombreuses photographies et extraits de presse. Mais la force du document provient des interviews des survivants qui témoignent, avec une mémoire intacte, de ces terribles souffrances.

Patrick Rotman a déjà réalisé de nombreux documentaires, mais celui-ci, produit par France 5, Kuiv productions, France 3, TV5, Planète, TSR et RTBF, est l’un des plus poignant et fort.

Critique subjective

Aujourd’hui encore, soixante ans après la libération des camps nazis, il est difficile, voir impossible, de comprendre comment des hommes ont pu mettre en place un système d’extermination aussi atroce et inhumain. Très bien réalisé et monté avec soin, ce documentaire est un témoignage inestimable qui retrace avec soin les différentes étapes du calvaire des déportés. Son mérite est d’aller bien au-delà des documents précédents sur les camps en nous montrant l’ensemble de leur histoire, en expliquant leur fonctionnement interne et en s’attardant sur le retour des déportés, généralement occulté dans les films ‘historiques’. Patrick Rotman dynamise son récit en montrant également l’évolution des combats lors de l’invasion de l’Allemagne afin de nous permettre de comprendre la stratégie de repli des nazis qui avaient tout de même conscience que la découverte de ces camps les obligerait à affronter leurs responsabilités.

Ce documentaire est un témoignage unique que tout le monde devrait avoir vu au moins une fois afin de réaliser pleinement l’horreur de la solution finale mise en place par les nazis. Certains images sont terribles et risquent de mettre mal à l’aise et de soulever le cœur aux plus endurcis. Il convient d’ailleurs de ne pas montrer ce film aux enfants de moins de 12 ans. Ce document devrait toutefois être montré à tous les élèves de fin de collège afin que la mémoire de cette horreur ne soit jamais perdue et que, surtout, de tels faits ne se reproduisent plus jamais.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 couleur
  Format Cinéma 1.33:1
   
   

L’image est globalement satisfaisante. Lors des interviews la définition est bonne, avec une colorimétrie parfois un peu trop saturée mais qui ne gène en rien la vision. Les nombreuses images d’archives sont souvent de bonne qualité et assez propres, même si les images en couleurs apparaissent souvent un peu ternes. Mais la force de ces images et le montage en lui-même sont parfaits.


Le Son
 

Le DVD nous propose une seule piste sonore en Dolby Digital 2.0. Cette piste est tout a fait satisfaisante pour ce type de programme. La dynamique est bonne et les voix sont parfaitement compréhensibles et toujours très clairs. La voix off, féminine, apporte des précisions complémentaires avec un ton sobre et sans sensationnalisme inutile face à des images terribles qui parlent souvent d’elle-même.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 30 min
  Boitier Amaray
   
   

Pour cette édition DVD de ce documentaire exceptionnel, France Télévision nous propose un chapitrage et une bibliographie complète. En supplément, l’éditeur nous offre également quelques témoignages supplémentaires des survivants intervenants dans le film : Maurice Wolf, Henri Borland, Ida Finsterzab, Isabelle Choko, Violette Silberstein, François Bertrand, Isidore Rosenbaum, Mademeine Goldstein, Jacques Sergent et Jacques Goldstein. Ces interviews complètent certaines interventions dans le documentaire principal et reviennent sur certaines anecdotes terribles qui renforcent encore l’émotion transmise par le film de Patrick Rotman.


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage