dans le même genre
  METRO EXODUS
  DIRT RALLY 2.0
  CRACKDOWN 3
  RESIDENT EVIL 2 (2019)
  ACE COMBAT 7 - SKIES UNKNOW...
  RED DEAD REDEMPTION 2
  POKEMON LET'S GO PIKACHU (S...
  SHADOW OF THE TOMB RAIDER
  LUIGI'S MANSION (3DS)
  DIVINITY : ORIGINAL SIN II

du même éditeur
  CRACKDOWN 3
  HALO WARS 2
  FORZA HORIZON 3
  ORI AND THE BLIND FOREST
  ZOO TYCOON
  RYSE : SON OF ROME
  GEARS OF WAR JUDGEMENT
  HALO 4
  KINECT SPORTS SAISON 2
  COMPILATION TRIPLE PACK XBO...


Dernières Actus
  REDÉCOUVREZ PHANTOM MANOR D...
  KLIPSCH LANCE UN CONCOURS D...
  POWERDVD 19 : COMPATIBLE 8K...
  KING KONG 2019 : DISPONIBLE...
  HAWAII 5-0 : SAISON 8 EN CO...
  DISNEY DÉVOILE :"LE ROI LIO...
  LE SEIGNEUR DES ANNEAUX LA ...
  NETFLIX DÉVOILE SA NOUVELLE...

Recore

Genre Jeux Vidéo
Pays USA (2016)
Date de sortie vendredi 16 septembre 2016
Durée 600 Min
Compositeur Chad Seiter
Plateforme Xbox One
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Non
Non
Non

Le Jeu Critique de Frédéric Beaufrere
  Editeur   Microsoft Games
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  600 min
  Nb Dvd  1
   
   
Quand les concepteurs de Metroid Prime et le créateur Keiji Inafune (Megaman) travaillent ensemble, cela aboutit à ReCore, un titre d'action et d'aventure futuriste et épique proposé par Microsoft et testé ici sur Xbox One.

Vous incarnez Joule Adams, héroïne féminine faisant partie des derniers êtres humains errant sur Alter-Eden, une planète contrôlée par des robots perfides (les Orbots) et apparemment déterminés à vous rayer de la carte. Heureusement, vous allez vous entourer progressivement d'un petit groupe d'unités rebelles robotisées dont chaque membre dispose de compétences propres. Vous croiserez ainsi Mach (robot chien fidèle), Seth (robot pieuvre qui grimpe partout), Duncan (robot humanoïde musclé), Violet (petit robot superviseur). Une équipe improbable à l'assaut d'une cause perdue... De quoi faire monter très vite l'adrénaline et réveiller en chaque joueur le héros qui sommeille.

L'aventure se veut épique et vous promène à travers un monde mystérieux et dynamique traversé par des tempêtes de sable. Alter-Eden est un monde aride à la terraformation inachevée et dont les robots terraformeurs sont depuis victimes de troubles comportementaux. Joule doit corriger tout cela et relancer l'achèvement de la terraformation avant que la planète entière puisse être colonisée. Dans la pratique, le joueur poursuit avant tout un chemin linéaire dans des niveaux scriptés, où robots de toutes formes sont hostiles pour la plupart.

Record de chargement

L'équipe de Joule à l'assaut de ce monde hostile où ils rencontrent essentiellement des étendues de sable, des épaves et des rochers et récoltent des orbes, énergie alimentant les Orbots ainsi que des enregistrements qui déroulent la trame du scenario  et vont permettre de comprendre et découvrir les secrets d'Alter Eden. Le tout dans un gameplay à la troisième personne qui mêle action/plateforme et aventure au sein d'une carte dont certains recoins sont accessible en grimpant, en sautant, en passant dans des téléporteurs, etc. L'ensemble est servi de façon assez simple techniquement et affublé de temps de chargements qui semblent interminables hélas.

Au fur et à mesure de sa progression, Joule va va pouvoir réparer ou améliorer dans des ateliers ses amis mécaniques, grâce à des éléments prélevés ça et là lors des combats ou des explorations. On explorer, on fouille, on combat, on explore, on combat on fouille et devinez quoi ? On fouille, on explore et on combat. Voilà, voilà. La progression est assez frustrante et le joueur qui prend du plaisir au départ se retrouve confronté à une difficulté mal calibrée qui rend les combats contre des boss autant scriptés que pénibles quand on échoue et qu'il faut sans cesse reprendre du point de sauvegarde avec le temps de chargement que cela implique. La lassitude prend alors le dessus sur l'émerveillement.

Conclusion
Répétitif et sous exploité, Recore part d'une bonne idée, mais ne se donne pas les moyens de se hisser au rang de hit. Jeu d’exploration et de tir au graphismes perfectibles, Recore distrait un temps. La bonne nouvelle c'est que le titre vise les petits budgets (40€). Alors à ce prix, on prendra son mal en patience et on fera son deuil des chargements interminables, de la difficulté mal calibrée et des imperfections techniques.

L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo HD 720p
  Format Cinéma 1.78:1
   
   
Recore propose de nombreux décors proprets aux infrastructures futuristes variées. La modélisation semble vaste, mais l'épopée est en fait très linéaire et le joueur est guidé dans un chemin prédéfini sans pouvoir s'en éloigner trop. L’ensemble du rendu est parfois victime d’aliasing, mais rien d’indigeste. Le jeu propose par contre un univers à la fluidité inégale selon qu’on se déplace en intérieur ou en extérieur. On constate ça et là une baisse de rafraichissement quand la scène se complique. C’est regrettable. Les mouvement de Joule et de ses acolytes sont suffisamment bien décomposés, mais les menus du jeu sont parfois très simplistes (la carte par exemple qui date de l'age des consoles 16 bits ou peut être même de l'Oric Atmos, mais aussi l'interface d'inventaire, qui fait fuir). Côté doléances, il faut souligner trois fois que les temps de chargement sont très longs, trop longs. Dommage qu’il faille une éternité pour charger tout l’environnement en début de partie et… après chaque mort. Ce qui rend l’échec en combat encore plus douloureux.

Le Son
 
L’environnement sonore est suffisamment fouillé pour permettre une bonne immersion du joueur et la bande son de très très bonne qualité épouse bien le contexte. Il faut dire qu’on doit les titres à Chad Seiter, crédité au cinéma pour sa participation aux orchestrations additionnelles sur des films tels que Star Trek de JJ. Abrams (2009),  Ratatouille (2010) ou encore Les Indestructibles (2004), mais aussi à la TV avec par exemple la BO de la saison 1 de Fringe. Le doublage audio intégralement en français est correct même si la narration n’occupe pas une place énorme dans le titre. Quant aux effets sonores, ils sont futuristes à souhaits et très bien équilibrés. L’ensemble est bien évidemment spatialisé en 5.1.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Amaray
   
   
A signaler le site officiel du jeu, très complet (https://www.recoregame.com), qui permet d’appréhender les techniques de jeu de Recore via quelques tutoriels vidéo. Côté jeu lui même, c’est uniquement en solo que vous vivrez cette expérience. Pas de mode multi-joueur ni de mode coopération. Un jeu qui est par conséquent assez court dans sa durée de vie.

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage