du même réalisateur
  GARFIELD 2
  ALVIN ET LES CHIPMUNKS (BLU...
  HOP

dans le même genre
  CHEERFUL WIND (VENT FOLÂTRE...
  SPACE JAM
  JERRY MAGUIRE (ULTRA HD / 4...
  PEGGY SUE S'EST MARIÉE
  JOURNAL INTIME
  JABBERWOCKY
  MON COUSIN
  LA VOIX DU SUCCÈS
  T'AS PÉCHO ?
  LE DÉFI DU CHAMPION

du même éditeur
  LES TROLLS 2 : TOURNÉE MOND...
  LE VOYAGE DU DR DOLITTLE (U...
  ABOMINABLE (ULTRA HD / 4K)
  SUSPECT NUMÉRO UN
  LA VOIX DU SUCCÈS
  L'HOMME INVISIBLE (2020)
  THE LIGHTHOUSE
  SPIDER IN THE WEB
  GEMINI MAN (ULTRA HD / 4K -...
  ABOMINABLE


Dernières Actus
  CYBERLINK DIRECTOR SUITE 10...
  POWERDIRECTOR 20 / 365 – GE...
  WARNER BROS ET METROPOLITAN...
  BILLIE EILISH'S HAPPIER THA...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  DISPARITION DE JEAN PAUL BE...
  HARMAN KARDON RADIANCE 2400...

Mon Grand-Père et moi

Titre Original The War with Grandpa
Genre Comédie
Pays USA (2020)
Date de sortie mercredi 17 février 2021
Durée 98 Min
Réalisateur Tim Hill
Avec Robert De niro, Uma Thurman, Christopher Walken, Jane Seymour, Oakes Fegley, Rob Riggle
Producteurs Phillip Glasser, Marvin et Rosa Morris Peart
Scénaristes Tom J. Astle et Matt Ember
Compositeur Christopher Lennertz
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Oui
Non
Non
  Anglais
Oui
Non
Non

Le Film Critique de Emmanuel Galais
  Editeur   Universal
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  98 min
  Nb Dvd  1
   
   

Peter, 10 ans, doit, à la demande de ses parents, libérer sa chambre pour son grand-père et s'installer, à contrecœur, au grenier. Avec l'aide de ses amis, il va tout faire pour récupérer sa chambre et n'hésitera pas à employer les grands moyens. Mais son grand-père est loin de se laisser faire et contre-attaque… Tous les coups sont permis !


Robert De Niro (Taxi Driver) est certainement l’un des derniers monstres du cinéma américain ! Pourtant la présence au générique de l’acteur fétiche de Martin Scorsese n’est pas forcément un gage de qualité, il suffit de regarder d’un peu plus près sa filmographie pour s’en rendre compte : « Les Aventures de Rocky Et Bullwinckle » de Des McAnuff en 2000, « The Score » de Frank Oz en 2001, ou encore « Godsend, Expérience Interdite » de Nick Hamm en 2002. La carrière de l’acteur prend parfois une tournure déroutante, mais sait toujours retrouver la route des films qui font l’histoire du cinéma. 


Adapter un succès de la littérature enfantine, notamment : « The War with Grandpa » de Robert Kimmel Smith, que bon nombre d’écoliers américains connaissent, de même que le faire produire par une famille de producteurs, fiston de 11 ans compris, n’est pas non plus la meilleure des idées, particulièrement si le plus jeune producteur de l’histoire du cinéma, s’investit complètement dans la production et la réalisation du film. C’est charmant, mais pas suffisant pour garantir, la réussite ! 


Ces deux premiers paragraphes pour se préparer à ce qui va suivre : A savoir une chronique bourrée de déceptions en tout genre, que ce soit celle de voir, que De Niro, qui n’a plus rien à prouver et alors qu’il avait, dans un premier temps, refusé ce rôle, se soit laissé aller à une farce fort peu consistante, dans laquelle, il grimace sans cesse, devient une caricature éprouvante de lui-même et de l’image qu’il a pu refléter. La guerre que se font le grand père et le petit fils qui veut récupérer sa chambre aurait amené à une réflexion subtile et drôle sur la dépendance et la famille, mais se résume seulement à une sorte de pauvre comédie familiale dénuée d’intérêt, ennuyeuse et sans aucune saveur. 


D’ailleurs le réalisateur Tim Hill (Alvin et les Chipmunks) ne parvient jamais totalement prendre le contrôle de cette adaptation qui aurait pu être une source inépuisable de moments drôles et émouvants, mais n’arrive à rien, pas même à faire sortir le moindre sourire de nos visages hébétés. Les plans sont maladroits, la répétition de gags sur joués ou, déjà de nombreuses fois, éprouvés dans de nombreuses productions hollywoodiennes, deviennent une véritable souffrance pour le spectateur qui était, normalement venu s’amuser dans une comédie avec un casting 3 étoiles. Il suffit pour cela de voir le gag où le grand-père se retrouve tout nu devant son gendre pour confirmer à quel point rien n’est totalement maitrisé, car au lieu de nous faire rire, il nous afflige.


Et puisque nous parlions d’un casting 3 étoiles, en plus du gâchis de voir Robert De Niro se fourvoyer dans une comédie insipide et fade, on découvre avec stupeur qu’Uma Thurman (Pulp Fiction) peut être une horrible actrice, complètement à côté de son rôle. L’actrice ne semble pas réellement concernée par le scénario et offre une prestation digne de « Sous le Soleil ». Toujours dans la chronique des gâchis, Christopher Walken (Retour vers l’enfer) se laisse entrainer dans cette navrante aventure et se met au diapason du reste de la distribution.


En conclusion, « Mon grand-père et moi » est une comédie qui pouvait laisser espérer un peu de lumière dans le désert culturel que nous traversons actuellement. Mais contrairement à d’autres films sortis dans la même période, celui-ci ne peut même pas profiter de l’absence de concurrence, tant il n’y a rien à sauver de cette mise en scène inexistante et d’une distribution en roue libre « à côté de la plaque ». A fuir Absolument !




L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 2.35:1
   
   
Le support se révèle cohérent dans la qualité de son image. L’ensemble brille par une grande qualité qui permet au spectateur de plonger au cœur de ce film navrant. Les contrastes donnent une profondeur suffisante pour mettre en lumière le travail de mise en scène et l’esthétique du film voulus par le réalisateur.

Le Son
 
Côté Son la piste Dolby Digital 5.1 se révèle efficace pour plonger le spectateur au cœur de l’histoire. La dynamique est efficace et la spatialisation assure le job des effets sonores, et particulièrement des pistes musicales qui viennent accentuer l’ambiance du film. L’ensemble est minutieux et très bien travaillé. 

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Amaray
   
   
Heureusement, pas de bonus !

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage