.hack//SIGN vol.6/7

Genre
Pays
Japon (2002)
Date de sortie
jeudi 2 décembre 2004
Durée
104 Min
Réalisateur
Avec
Producteurs
Kazunori Takagi, Koji Morimoto et Kuninori Egawa
Scénaristes
Kazunori Ito
Compositeur
Yuki Kajiura
Format
Dvd 9
Informations
Complémentaires
Faute d’orthographe dans le menu BONUS, ce n’est pas BRANDE mais bien sur BANDE !
Langues
PCM
Label
SS.Titres Film
SS.Titres Bonus
SS.Titres Commentaire
Anglais
Non
Non
Non
Japonais
Non
Non
Non
Français
Oui
Oui
Non
Le Film
Critique de Sylvain Fossey
Editeur
Edition
Standard
Label
Zone
2
Durée Film
104 min
Nb Dvd
1

Synopsis :


Le jeu en ligne The World attire des millions de joueurs de par le monde, qui y passent des heures, voire des journées entières. Mais un événement va bouleverser l'univers bien ordonné de The World : Tsukasa, un joueur, ne parvient pas à se déconnecter de cet univers virtuel et montre des capacités inhabituelles qui ne tardent pas à interférer avec le bon déroulement du jeu. Quelques autres joueurs, intrigués par ce personnage qui peut faire des choses que personne d'autre n'est capable de faire, vont s’intéresser à Tsukasa et vont tenter de l'aider. Au fil de leurs recherches, ils vont peu à peu découvrir que The World renferme des mystères inexpliqués et que le comportement de Tsukasa pourrait être lié à un item mythique dans l'univers du jeu : la légendaire Clé du Crépuscule...


Résumé des épisodes :

Ep 21 – Le fantôme


Grâce aux indications de Helba, et en dépit des pièges dressés sur leur rouyte, Béa, Mimiru et Subaru parviennent à retrouver l’incarnation d’Harold Huick. Celui-ci leur parle alors de son secret. Mais la mystérieuse entité qui se servait de Tsukasa semble déterminée à garder ces informations secrètes…

 

Ep 22 – La veille


Helba a adressé un message aux différents joueurs et leur donne rendez vous ensemble. Tout le monde répond à l’appel, à l’exception de Sora, qui veut continuer à faire cavalier seul, et de Tsukasa, encore traumatisé par l’expérience qu’il vient de subir. Parviendra-t-il à trouver en lui le courage de rejoindre ses compagnons ?


Ep 23 – Le cyber-sanctuaire


Après avoir franchi la porte de Helba, notre petit groupe, finalement rejoint par Tsukasa, se retrouve dans un monde étrange, dans lequel flottent des répliques multicolores de Tsukasa. C’est à ce moment qu’apparaît Helba. Elle explique aux joueurs qu’ils se trouvent dans le cyber-sanctuaire, l’endroit où sont conservées les données effacées de The Wolrd…

 

Ep 24 – Catastrophe


Tsukasa sent monter la colère de l’entité et persuade le groupe de quitter le cyber-sanctuaire au plus vite. Mais l’entité n’en a pas fini avec eux et envoie un monstre les éliminer. Les joueurs parviennent à s’en débarrasser en unissant leurs forces, mais à peine a-t-il disparu que trois autres monstres prennent sa place…


Avis subjectif:

 

La série s’accélère véritablement dans ce volume où les énigmes de The Wold se dévoilent petit à petit. Le petit groupe est de nouveau au complet pour franchir les différentes étapes qu’ils rencontrent et elles sont nombreuses. Tsukasa est maintenant vraiment bien intégré au groupe et il est loin le temps de ses problèmes. Tout le monde prend ses initiatives et se consacrent aux secrets de The Wolrd. Le tournant de la série se fait dans l’épisode 24 où l’on commence à comprendre le but et les motivations de la petite fille qui ‘’envoûte’’ Tsukasa. On sent la fin de l’histoire et le prochain volume risque d’être riche en révélations, peut être même trop par rapport à la globalité de la série.


En conclusion, cette série est toujours aussi excellente. Elle à mit pas mal de temps à trouver ses marques et à trouver un rythme soutenu mais là on est dans le cœur du sujet. Le prochain volume signera la fin de la série, vivement la suite.
L'image
Couleurs
Définition
Compression
Format Vidéo
16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma
1.77:1

La qualité de l’image est vraiment excellente comme depuis le début de la série. L’image est nette et précise, les couleurs sont superbes et le contraste est digne des meilleurs films. Le format de l’image est encore une fois du 16/9, difficile de faire mieux…

Le Son
Langue
Type
Format
Spatialisation
Dynamique
Surround
Français
2.0
Japonais
2.0
Anglais
2.0

La série bénéficie de trois pistes audio comme sur le reste de la série. Les trois pistes sont au format Dolby Digital Stéréo 2.0. Au menu nous avons le droit à la version française qui est toujours de bonne qualité avec un doublage de qualité. Les trois pistes sont très correctes avec beaucoup de dynamique, une stéréo homogène et des voix audibles.

Les Bonus
Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
Durée
20 min
Boitier
Amaray

Coté bonus c’est du réchauffé avec les 2 génériques sont encore disponible, celui du début et de fin en version normal français et en version originale sous titré pour le karaoké.


On retrouve encore une fois les informations concernant les Capsule Station qui sont en vente un peu partout.


On retrouve une bande annonce du jeu vidéo .hack/QUARANTINE et la bande annonce japonaise pour la sortie des DVD.


Pour finir on retrouve une partie SPECIAL PROMO qui est en fait un mix des bandes annonces de l’éditeurs pour une durée d’environ 13 minutes.


On retrouve les même bonus sur chaque DVD, c’est dommage car la partie bonus ne présente aucun intérêt…
Bonus
Livret
Bande annonce
Biographies
Making of
Documentaire
Interviews
Com. audio
Scènes sup
Fin alternative
Galerie de photos
Story board
Multi-angle
Liens internet
Interface Rom
Jeux intéractifs
Filmographies
Clips vidéo
Bêtisier
Bonus Cachés
Court Metrage
Les génériques