du même réalisateur
  WOLF’S RAIN VOL.1
  WOLF'S RAIN VOL.2
  WOLF'S RAIN VOL.3
  WOLF'S RAIN VOL.4
  WOLF'S RAIN VOL.5
  WOLF’S RAIN VOL.2 - NOUVELL...
  WOLF’S RAIN VOL.3 - NOUVELL...
  WOLF’S RAIN VOL.4 - NOUVELL...

dans le même genre
  ELIE SEMOUN : MERKI...
  SAMURAÏ CHAMPLOO - INTÉGRAL...
  MAGIC KNIGHT RAYEARTH : EDI...
  BLACK JACK VOLUME 2
  BLACK JACK VOLUME 1
  EDGAR DE LA CAMBRIOLE : SÉR...
  EDGAR DE LA CAMBRIOLE : SÉR...
  PANDI-PANDA : LES HISTOIRES...
  SOUS LE SIGNE DES MOUSQUETA...
  CAT'S EYE (ÉDITION PREMIUM)...

du même éditeur
  CITY HUNTER : SAISON 1 (VER...
  GHOST IN THE SHELL - STAND ...
  PLANETES COFFRET VOL.2
  PLANETES COFFRET VOL.1
  STAND ALONE COMPLEX - SAISO...
  .HACK//LEGEND OF THE TWILIG...
  SPIRIT OF WONDER
  WOLF’S RAIN VOL.4 - NOUVELL...
  WOLF’S RAIN VOL.3 - NOUVELL...
  WOLF’S RAIN VOL.2 - NOUVELL...


Dernières Actus
  DAVID PROWSE L'ACTEUR QUI I...
  DVDCRITIQUES LIVE #29 : EN ...
  TEST AMPLI-TUNER PIONEER VS...
  DOLBY ATMOS MUSIC : QUOI, O...
  L’ASCENSION DE SKYWALKER EN...
  NOUVEAUTÉS 2020/2021 YAMAHA...
  FOCAL CHORA 826D DOLBY ATMO...
  SMYTH REALISER A16 : L'INTE...

Wolf's Rain vol.7

Genre Japanime
Pays Japon (2003)
Date de sortie jeudi 25 novembre 2004
Durée 110 Min
Réalisateur Tensai Okamura
Avec
Producteurs Minami Masahiko, Minoru Takahashi et Haruna Go
Scénaristes Keiko Nobumoto
Compositeur Yoko Kanno
Format Dvd 9
Site Internet Site de Beez !
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Japonais
Non
Non
Non
  Français
Oui
Oui
Non

Le Film Critique de Sylvain Fossey
  Editeur   Beez
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  110 min
  Nb Dvd  1
   
   

L’histoire principale :


L'histoire se passe dans un futur indéterminé. Les loups ont disparu depuis 200 ans. Du moins, c'est ce que croient les hommes. Mais la légende dit que certains d'entre eux ne sont pas morts et qu’ils vivent au milieu des hommes, dont ils peuvent prendre l'apparence. Elle dit également qu'un “paradis des loups”, existe quelque part au bout du monde, et que seuls les loups sont capables de le trouver...
Kiba, Tsume, Hige et Toboe, quatre de ces loups qui peuvent prendre apparence humaine, décident de partir à la recherche de ce “paradis” perdu…


Résumé des épisodes :


Episode 27 – La destination de l’âme


Leur combat contre Jaguara achevé, Kiba et ses compagnons se rendent à l’endroit où Blue devait attendre Hige. Mais Blue a disparu. Hige ne parvient pas à cacher sa déception, mais Cheza et les autres le réconfortent, et la meute reconstituée prend à nouveau la route en direction du ‘’Rakuken’’. Pendant ce temps, Hubb et Cher échappent de justesse à l’effondrement du château de Jaguara.


Episode 28 – Détonation de repentir


Le groupe, profondément meurtri par les récents événements, poursuit son chemin sur la route enneigée. Quent, qui avait perdu connaissance dans un accident, reprend ses esprits. Mais celui-ci, ne parvenant toujours pas à accepter les loups, quitte Blue et les autres pour partir seul affronter la tempête de neige. Une singulière rencontre l’y attend…


Episode 29 – High Tide, High Time


Quent affronte Darcia pour enfin satisfaire sa soif de vengeance après toutes ces années. Mais, par un cruel coup de destin, la balle de Darcia transperce Toboe, surgi pour protéger le chasseur. De nouvelles tragedies s’abbattent sur Kiba et ses amis… Frappés par ces pertes successives, ceux-ci commencent à comprendre le seul et unique moyen d’atteindre le ‘’Rakuken’’…


Episode 30 – Wolf’s Rain


Des blessures fraîches maculent la neige, théâtre de la lutte à mort entre les loups. Qui de Darcia ou de Kiba, ouvrira les portes du ‘’Rakuken’’… ? Tous les deux surmontent leurs peines respectives pour se lancer corps et âme dans un ultime combat. Quel avenir les chants de Cheza appelleront-il ? Quel avenir pour les loups ? Et à quoi ressemble vraiment le ‘’Rakuken’’ radieux mentionné dans le livre de la Lune… ?


Avis subjectif:

 

Voici donc la fin de la quête de notre petite meute. Le scénario est toujours aussi bien ficelé et cette série est à mon avis une des meilleures si ce n’est la meilleure pour l’instant dans le catalogue de Beez. Tous les ingrédients sont présents pour un final réussi, rebondissements, tragédie, suspense, amour, courage … et j’en passe, ce final est surtout très violent et il faudra qu’il n’en reste qu’un. En effet seul Kiba et Darcia peuvent ouvrir le paradis qui permettra le recommencement du monde. Cette fin est triste mais elle est aussi à la fois pleine d’espoirs, le nouveau monde sera-t-il meilleur ? Est ce vraiment utile tous ces morts ? Est-ce un éternel recommencement ? Les erreurs seront-elles encore une fois faite par les humains … ?

Autant dire que ce final nous pose beaucoup de question pour une série d’animation vraiment singulière qui restera longtemps un classique.


En conclusion, cette série est très bien en tout point de vue même si le volume 5 et 6 sont de qualité moyenne. Ce final est la hauteur mais attention ne pas mettre entres toutes les mains car c’est très violent. Une série à avoir absolument !


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 couleur
  Format Cinéma 1.33:1
   
   

Pour ce dernier volume l’image est de meilleure qualité que sur les volumes précédents. Les couleurs sont vraiment belles, les dessins sont exceptionnels, le contraste est idéal est bien proportionné. Nous avons là un animé d’une qualité visuelle très réussi.


Le Son
 

Au niveau audio la qualité est encore une fois parfaite. La seule piste présente est la  piste originale au format Dolby Digital Stéréo 2.0 avec des sous titres français. Beaucoup de dynamique, des Surround efficaces, couplé à des voix claires et une stéréo impeccable, en un mot parfait.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 20 min
  Boitier Amaray
   
   

Coté bonus pas beaucoup de changement, on retrouve les deux génériques sans les crédits et le générique de début avec les crédits français.

 

Les bandes annonces de l’éditeur avec au menu :


.hack//SIGN

Yukikaze

Saber Marionnette J

 

Les deux génériques en version karaoké.


Les fiches des personnages principaux.


Et pour finir la dernière partie du petit documentaire avec la deuxième partie sur le doublage et une interview du producteur.


Pour conclure cette série,  Beez n’a pas fait beaucoup d’effort, on reste sur les mêmes bonus du début jusqu’à la fin sauf le petit documentaire découpé en plusieurs parties, c’est léger…


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
   Les fiches personnages + karaoké !