du même réalisateur
  AMERICAN GIRLS : QUE LA MEI...
  HONEY
  HONEY 2 - DANCE BATTLE
  HONEY 3 : DARE TO DANCE

dans le même genre
  LE BOOK CLUB
  LADY BIRD
  BAGDAD CAFÉ
  OTEZ MOI D'UN DOUTE
  L'EMBARRAS DU CHOIX
  PATERSON
  TINI : LA NOUVELLE VIE DE V...
  LA FACE CACHÉE DE MARGOT
  MARIAGE À L'ITALIENNE
  VALENTIN VALENTIN

du même éditeur
  L'HOMME INVISIBLE (2020)
  THE LIGHTHOUSE
  SPIDER IN THE WEB
  GEMINI MAN (ULTRA HD / 4K -...
  ABOMINABLE
  DOWNTON ABBEY LE FILM
  FAST & FURIOUS : HOBBS AND ...
  COMME DES BÊTES 2
  YESTERDAY
  BROOKLYN NINE NINE SAISON 6


Dernières Actus
  DAVID PROWSE L'ACTEUR QUI I...
  DVDCRITIQUES LIVE #29 : EN ...
  TEST AMPLI-TUNER PIONEER VS...
  DOLBY ATMOS MUSIC : QUOI, O...
  L’ASCENSION DE SKYWALKER EN...
  NOUVEAUTÉS 2020/2021 YAMAHA...
  FOCAL CHORA 826D DOLBY ATMO...
  SMYTH REALISER A16 : L'INTE...

Honey

Genre Comédie sentimentale
Pays USA (2003)
Date de sortie mercredi 15 décembre 2004
Durée 94 Min
Réalisateur Bille Woodruff
Avec Jessica Alba, Mekhi Phifer, Lil' Romeo, David Moscow, Lonette McKee, Joy Bryant
Producteurs Marc Platt, Andre Harrell
Scénaristes Alonzo Brown , Kim Watson
Compositeur Mervyn Warren
Format Dvd 9
Site Internet Site officiel du film en anglais
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Oui
Non
Non
  Français
Oui
Oui
Oui

Le Film Critique de Frédérik Kapler
  Editeur   Universal
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  94 min
  Nb Dvd  1
   
   

Synopsis : Honey Daniels a longtemps attendu de révéler au monde ses talents de danseuse, et maintenant son désir le plus cher est sur le point de se réaliser...
Durant des années, son ambition et sa détermination ont donné à la jeune danseuse / chorégraphe la force de persévérer dans un monde où seuls quelques-uns peuvent prétendre à la gloire. Alors même que ses parents lui garantissaient un avenir confortable et sans histoire, elle a préféré l'aventure et a choisi d'aller vivre au coeur de la ville, en prise directe avec la musique. Dans la journée, Honey donne des cours de hip-hop. La nuit, elle travaille comme barmaid avant de s'éclater sur la piste du club. C'est ainsi qu'un réalisateur vidéo la découvre et lui offre sa première chance : un job de chorégraphe qui lui permettra de faire ses preuves et de gravir rapidement les échelons...


Flashdance à la sauce Hip hop ?

Premiers essais ? "Honey" est le premier long métrage du réalisateur Bille Woodruff. Le script lui a plû car il évoquait les souvenirs d'autres grands classiques du cinéma où la danse jouait un rôle primordial : "La fièvre du samedi soir", "Flashdance", etc. Seul le style a donc été remis au goût du jour, avec la danse hip hop qui a remplacé la disco, nouvelle époque oblige... Premier essai pour Jessica Alba, l'héroïne de la série Dark Angel, qui fait donc ses premiers pas dans le cinéma grâce à ce film. Et là il est vrai que l'on est obligé de retenir l'excellente prestation qu'elle délivre d'un point de vue artistique, car après nous avoir épaté physiquement dans Dark Angel, elle nous épate dans toutes les scènes dansées, qu'elle a réellement tourné sans doublure, hormis une seule. Des mois de cours de danse - même si elle devait déjà se débrouiller en amatrice..., grâce à la participation d'une chorégraphe réputée Laurie Ann Gibson, le résultat est bluffant. Et il est difficile de ne pas remarquer ce fait.

Et le scénario ?

Hélas c'est là qu'une légère déception se fait sentir... le scénario classique d'une fille un peu naïve, qui a un rêve, et va se donner les moyens d'y arriver, et qui, malgré les apparences, ne va pas rencontrer réellement de problèmes. Il est vrai que les classiques que sont Flashdance, Dirty Dancing ou La fièvre du samedi soir ne brillent pas spécialement par un scénario complexe et inoubliable, mais justement Honey ne réctifie pas le tir. Le film paraît un peu long par moment, malgré qu'il ne le soit pas vraiment, et certains passages sont courus d'avance et trop chargés en bons sentiments ( la banquière qui accepte d'aider Honey; Michaël qui fait de Honey la star d'un clip dès sont premier pas de danse, etc...). Malgré cette déconvenue, Honey reste un film familial sympathique, avec une Jessica Alba très attachante ( et pas seulement grâce à sa gentilesse...) et des scènes de danse hip hop réussies ( dans la ruelle, au début, à la sortie de la boîte ) et même de l'auto-dérision sur les tournages de clips de hip hop et de rap US ( Missy Elliott est à mourir de rire lorsqu'elle donne sa vision de la chorégraphie que Michaël lui propose, ou alors le passage du clip de Ginuwine que Michaël va modifier à la dernière minute...).

On notera au passage que le film a bénéficié de la participation d'une foule de star du Hip hop US comme Missy Elliott et Ginuwine déjà cités, mais également Jadakiss et Sheek, Rodney Jerkins, Tweet, Blaque.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.85:1
   
   

Le DVD propose une image 16/9 dans un format 1.85. La qualité du transfert est vraiment optimale et cela se voit à l'écran. Aucun défaut défaut de compression, et des arrières plans nets ! Un contraste maîtrisé malgré les quelques scènes sombres. Et enfin des couleurs chatoyantes... du très beau travail pour le DVD malgré la place occupée par les 4 pistes sonores !


Le Son
 

Le DVD propose pas moins de 3 pistes sonores : deux pistes françaises DD 5.1 et DTS, en une VO en DD 5.1. La musique occupe une place importante dans le film. Premier constat la qualité est au rendez vous, avec des pistes sonores très dynamiques et des basses précises et profondes ( votre caisson appréciera...). En revanche tout ceci reste très ( trop ) frontal et les surrounds seront délaissées pendant le film. Elles ne se reveilleront que rarement pour retranscrire quelques effets. Dommage, la scène sonore aurait pu être beaucoup plus enveloppante, notamment grâce à la bande musicale très présente...

La VF DTS est un léger cran au dessus de son homologue DD : plus dynamique et des dialogues plus prononcés, mais sans la surpasser de loin. On privilégiera néanmoins cette piste pour la VF. Quant à la VO, elle propose une ambiance plus présente et élargie, mais les dialogues et - même - la musique semblent en retrait.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 70 min
  Boitier Amaray
   
   

L'éditeur a soigné également la partie interactivités du DVD : premier constat : tous les bonus sont sous-titrés ! Et "tous" voulant dire "tous"... même les clips ! Ca peut paraître banal et stupide de préciser cela, mais quand on sait que certains éditeurs ne sous-titrent pas un commentaire audio, le rendant ainsi inexploitable...

- Commentaire audio avec Bille Woodruff et Jessica Alba : Jessica et Bille déroule donc le film et nous offrent un commentaire spontané. C'est pourquoi celui-ci oscille entre superficialité et infos intéressantes, celles-ci restant hélas un peu rares : quelques informations sur les conditions de tournage, sur les choix de montage, sur les figurants ou encore le doublage sonore. Mais il est vrai que les rires de Jessica et les blagues entre elle et le réalisateur se révélent pénibles au fil du commentaire... dommage.

- "Dans les coulisses du groove - tournage de honey' (10'50) : Producteur, réalisateurs, acteurs, chorégraphe y participent. Tous y vont de leurs compliments envers les autres membres de l'équipe... On y apprend peu de chose, bien que beaucoup de thèmes soient évoqués : casting figurants, musique du film, performance des acteurs, etc.

- Scènes inédites ( 33' ) : Là aussi l'éditeur n'a pas lésiné sur les scènes coupées, et pas moins de 33' de programme ! Certaines étant anecdotiques ("intro différente", "honey répète dans son appartemment", "Magasin disques", "Benny et Raymond rencontrent Tweet "), d'autres en revanche auraient trouvé leur place dans le film, et auraient même étayé les explications sur certains passages du film... ( "Louie patron du magasin","Audition Broadway" - un peu caricaturale quand même -, "Honey reçoit une montre de Michaël et essaye de la rendre", "Michaël appelle honey", "Honey s'excuse auprès de Gina", "restauration de l'église" ). Les scènes inédites sont nombreuses, et la visualisation de celles-ci permettront d'aller plus loin dans le divertisssement du film ( Longue version des danseurs de rue ) ou bien dans l'explication des personnages et de leur interaction.

- Bétisier ( 4'05 ) : comme son nom l'indique, 4 minutes de dérapages, d'oubli de texte, et même de délire de Ginuwine qui participait au film... ce bonus vous arrachera certainement quelques sourires, notamment en voyant les performances ratées de Missy Eliott, dotée d'une puissance comique impressionnante.

- Apprennez à danser ( 9' ) : Destiné au plus courageux d'entre nous, la chorégraphe du film nous apparendra quelques pas de danse qui ont été utilisés ou inspirés par le film... réservé aux sportifs, et à ceux qui ont déjà des talents de danseurs... ne vous attendez à danser comme Honey après ces 9 minutes... ou alors vous êtes très doués !

- Videoclip de Jadakiss "J.A.D.A", dont le tournage a été utilisé dans le film comme pretexte pour offrir à Honey son premier boulot de danseuse... on retrouve le clip en intégralité, avec bien sûr la participation de Jessica Alba ! Videoclip de Shawn Desman, reprenant la chanson thématique du film, et enfin le videoclip de Blaque, qui sera même agrémenté du making of de ce clip ! Toujours avec la participiation active de Jessica


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage