du même réalisateur
  BUFFY CONTRE LES VAMPIRES :...
  BUFFY : WILLOW
  BUFFY SAISON 7
  SERENITY
  SERENITY (HD DVD)
  SERENITY (BLU-RAY) 
  AVENGERS
  LES AGENTS DU S.H.I.E.L.D

dans le même genre
  JUMANJI : NEXT LEVEL
  MALÉFIQUE : LE POUVOIR DU M...
  DONNIE DARKO
  SPIDER-MAN : FAR FROM HOME
  GODZILLA : ROI DES MONSTRES
  MEN IN BLACK : INTERNATIONA...
  ALADDIN
  FRONTIER
  CASTLE ROCK SAISON 1
  LE LIVRE PERDU DES SORTILÈG...

du même éditeur
  TANDEM
  TANGO
  L'ENFER DES ANGES
  MONSIEUR HIRE
  PAR UN BEAU MATIN D'ÉTÉ
  TERMINATOR : DARK FATE
  LA ROUE
  FAUBOURG MONTMARTRE
  LE PROFESSEUR
  LA CITÉ DE LA JOIE


Dernières Actus
  DAVID PROWSE L'ACTEUR QUI I...
  DVDCRITIQUES LIVE #29 : EN ...
  TEST AMPLI-TUNER PIONEER VS...
  DOLBY ATMOS MUSIC : QUOI, O...
  L’ASCENSION DE SKYWALKER EN...
  NOUVEAUTÉS 2020/2021 YAMAHA...
  FOCAL CHORA 826D DOLBY ATMO...
  SMYTH REALISER A16 : L'INTE...

Angel : saison 5

Titre Original Angel Season 5
Genre Fantastique
Pays Usa (2003)
Date de sortie jeudi 3 mars 2005
Durée 880 Min
Réalisateur Joss Whedon
Avec David Boreanaz, Charisma Carpenter, Alexis Denisof, Andy Hallett, Christian Kane, James Marsters , Glenn Quinn, J. August Richards
Producteurs Jeffrey Bell et Joss Whedon
Scénaristes David Greenwalt et
Format Dvd 9
Informations
Complémentaires
■ L'acteur Adam Baldwin fait une apparition dans l'épisode "Underneath" ■ La Warner Bros (détentrice des droits de diffusion TV d'ANGEL aux Etats-Unis) vient d'annoncer la mise en chantier d'un téléfilm consacré au célèbre vampire. ■ "You're Welcome" est le iooe— épisode de la série. ■ La saison 5 d'ANGEL marque les premiers pas de David Boreanaz derrière la caméra, l'acteur ayant réalisé l'épisode"Soul Purpose".
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Non
Non
Non
  Français
Oui
Oui
Oui

Le Film Critique de José Evrard
  Editeur   Fox pathé europa
  Edition   Coffret
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  880 min
  Nb Dvd  6
   
   

Synopsis
Cette série est le spin-off de la série "Buffy contre les vampires" crée par Joss Whedon. Cette série,qui est beaucoup plus sombre que celle de la jeune blonde tueuse, commence à Los Angeles, là où Angel a décidé de s'installer. Il va y rencontrer un démon : Doyle qui va essayer de le convaincre de s'allier à lui pour combattre les démons installés en ville. Los Angeles est ainsi présentée comme une une deuxième porte vers l'enfer à l’instar de Sunnydale ! Angel accepte ... Il va y rencontrer Cordélia qui est venue à Los Angeles pour devenir actrice. Et d’autres créatures bien moins agréables. 

Historique d’Angel
 Auparavant considéré comme un simple "dérivé" de la série culte BUFFY, ANGEL a su, au fil des épisodes et des saisons, se démarquer de sa grande soeur et imposer sa propre identité. Une "indépendance" due en grande partie à des scénarii nettement plus adultes, ponctués d'une pointe d'humour noir et surtout de scènes d'action d'une violence beaucoup plus prononcée conférant une atmosphère sombre et macabre. Mais bien qu'elle soit devenue une série à part entière, avec ses nombreux fans et ses sites Internet dédiés, et bien que ses indéniables qualités l'appellent à régner dans les mémoires des accros des séries télés, ANGEL voit cette cinquième saison clôturer de manière définitive la saga du séduisant vampire. Joss Whedon (créateur de BUFFY et ANGEL), ayant voulu marquer un grand coup et faire un dernier baroud d'honneur, truffe les 22 derniers épisodes de sa série de rebondissements pour le moins surprenants !

Que va-t-il se passer dans la saison 5 ?

La saison 5 d'ANGEL débute lorsque le vampire et sa bande quittent définitivement l'hôtel Hyperion pour s'installer dans les nouveaux locaux de Wolfram & Hart. Une position dominante qu'Angel a bien du mal à assumer. Mais l'éternel vampire n'est pas au bout de ses peines et va devoir faire face à la venue inopinée de vieilles connaissances. À commencer par la réapparition furtive (mais décisive) de Connor, le fils d'Angel, et d'Harmony, laquelle engagée en qualité de secrétaire va peu à peu mettre en danger le fragile équilibre qui règne au sein de "Angel Investigation". Mais la véritable surprise de cette saison finale réside dans l'incroyable retour de... Spike ! Personnage-clé de la saga BUFFY et protagoniste favori de nombreux fans, Spike fait ici un come-back étonnant après la fin de la série BUFFY à la septième saison.

Et plus....

Angel va être transformé en marionnettes. Cordelia va revenir d’on ne sait où. Spike va débarquer à Los Angeles et il n’est franchement pas le bienvenu. De nouveaux personnages apparaissent comme Knox, l’assistant de Lorne qui est fou amoureux de Fred et dont les intentions ne sont pas très claires.Fred s’occupe du Labo et des enquêtes scientifiques, Gun grâce à un programme informatique accéléré devient un grand avocat. Wesley abandonne son coté intellectuel pour devenir plus dur envers l’ennemi,

Et encore plus…

Lorne devient chef du département divertissement de Wolfram & Hart et ce rôle lui convient parfaitement. Harmony revient et depuis qu’elle a essayé de tuer tout el monde, l’accueil st un peu glacial mais elle a même droit à son propre épisode mais comme le mal est dans sa nature, elle finira par trahir l’équipe. Eve est un personnage poil à gratter qui dit toujours ce qu’elle pense et qui taquine . On retrouve avec plaisir le personnage de Lindsey qui était là au début de al série constamment.  Jamais en manque d'imagination, Whedon introduit Spike dans la série ANGEL sous un jour nouveau. Sous une forme nouvelle serait plus juste, puisque le vampire décoloré revient de l'au-delà en tant que spectre, nanti d'une enveloppe corporelle inconsistante, son corps disparaissant de manière régulière et l'entraînant inexorablement vers l'enfer.

La Whedon Touch

À l'évidence,Joss Whedon bâtit la dernière saison d'ANGEL sur la relation ambivalente qui unit Angel et Spike,tour à tour ami (contre le mal) et ennemi (pour le pouvoir). Au-delà de cette dualité - qui offre à la série quelques-uns de ses meilleurs épisodes tels que l'opus "Sou! Purpose" - la saison 5 d'ANGEL est également celle des mises au point et des... sacrifices. Sacrifices que Whedon impose au beau milieu de la saison en faisant mourir purement et simplement l'un des protagonistes phares de la série (dont nous tairons le nom pour ne pas gâcher la surprise). Un coup de théâtre annonciateur des évènements dramatiques que réserve cette cinquième saison et qui trouvent leur apogée dans l'épisode final "Not Fade Away". Un opus terriblement fataliste dans lequel Angel, et ce qui reste de son groupe, vont peut-être vivre les dernières heures de leur existence en se livrant à un combat titanesque contre le démoniaque Cercle de l'Épine Noire. Une ultime bataille, tragique et définitive, qui va sceller la destinée du vampire qui cherchait la rédemption.

De vieilles rancunes….

Angel et Spike sont antithétiques mais tous deux veulent vraiment se racheter et leur collaboration dans Wolfram et Hart va dans ce sens. Cette saison léve le voile sur leur concurrence de toujours, on a même le droit à un combat mémorable entre eux. Chaque personnage a enfin trouvé sa place dans l’organisation de l’équipe. Ce qui est évoqué dans le paragraphe précédent, toute cette galaxie de personnage peut paraître perturbant pour ceux qui veulent découvrir la série mais ça en pose pas vraiment de problème.

..et de nouvelles batailles

Chaque épisode est auto-suffisant, c'est-à-dire que chaque épisode comporte sa propre conclusion. Cette structure permet donc aux scénaristes d’explorer touts les voies du fantastique et d’essayer de se renouveler constamment et de mélanger les genres. Car en effet, si Buffy est une série du quotidien (le quotidien d’un groupe de Lycéen vivant à la fois leurs années lycée et aussi des événement surnaturels et exceptionnels), Angel est une série de l’exceptionnel, de l’événementiel et permet un panel plus large en terme d’exploration du fantastique. La saison 5 pose aussi une question essentielle ; peut-on travailler au sein de l’ennemi et changer les choses de l’intérieur ?

Un dernier mot

La saison 5 est l’ultime saison d’Angel, al série s’arrête là. A notre grand regret.

Liste des épisodes

?  Conviction

?  Justes Récompenses

?  La fille loup-garou

?  Au bord du gouffre

?  Une fête à tout casser

?  Coeur de héros

?  Lignée

?  Destin

?  Harmony ne compte pas pour du beurre

?  Cauchemars

?  Folle

?  Le retour de Cordélia

?  Le sous-marin

?  Les marionnettes maléfiques

?  Un trou dans le monde

?  Coquilles

?  Sous la surface

?  Origine

?  Time Bomb

?  The Girl In Question

?  Power play

?  Not Fade Away


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.77:1
   
   

Même si elle est belle et au format 16:9 , il va falloir booster vos diffuseurs car les contrastes et la gestion des couleurs est très importante : toute la série se passe dans le noir et il faut pousser un peu la luminosité pour suivre parfaitement l’action. La compression est parfaitement maîtrisée ainsi que la gestion des zones sombres en superposition.


Le Son
 

Cette série a toujours bénéficié d’un Dolby Surround dynamique et une fois passé à la moulinette du Prologic II, il s’avère ample , bien spatialisée et puissant.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 85 min
  Boitier Coffret
   
   

Menu et interactivité

Les menus sont animés en 3d avec les personnages apparaissant comme des fantômes. Pas mal.

Bonus

Commentaires Audio :
"Conviction" (Part 1) par Joss Whedon
"Destiny" , Destin par Skip Schoolnik, David Fury, Steven S. DeKnight et Juliet Landau
"Soul Purpose" Cauchemars,  par David Boreanaz, Brent Fletcher et Christian Kane
"You're Welcome" Le retour de Cordélia, par David Fury, Christian Kane et Sarah Thompson
"A Hole In The World" Un trou dans le monde par Joss Whedon, Amy Acker et Alexis Denisof
"Underneath" Sous la surface par Skip Schoolnik, Elizabeth Craft, Sarah Fain et Adam Baldwin
"Not Fade Away" par Jeffrey Bell

DVD1 :

Hey Kids, it’s smile time : Documentaire (7’04) : Ce documentaire revient sur l’épisode où un gang de marionnettes sort de l’écran pour terroriser les enfants (Les marionnettes maléfiques). Angel est lui-même transformé en marionnettes. L’idée vient de Joss Whedon et ce documentaire retranscrit les impressions de l’équipe réalisatrice d’Angel vis-à-vis de cet épisode.

DVD 4

Angel 100, Documentaire (5’37) : Retour sur le 100 eme épisode de la série. David Boreanaz lui-même n’en revient pas d’avoir tourné 100 épisodes. Le 100 ème épisode marque d’ailleurs le retour de Cordelia. Joss Whedon apparaît toujours autant motivé par ses séries.


DVD5

Angel, Chorégraphie d’une cascade (6’09) : Focus sur le travail remarquable des cascadeurs . Surtout sur un épisode où le cascadeur doit faire une chute de 45 m.


DVD6

Angel : La saison finale (27mn 19s) : Ce bonus est vraiment à regarder après la saison puisqu’il dévoile beaucoup des intrigues et des révélations. Une espèce de bande annonce géante en quelque sorte avec des images de la saison et des interviews du producteur et des acteurs
Vivre et mourir à Los Angeles. : The Best of Angel (8mn 48s) : Joss Whedon revient sur l’évolution du personnage d’Angel et sur ce qui semble à ses yeux les meilleurs épisodes saison par saison
Cornes et Halos, Infamie Chronique (9mn 22s) : Focus sur els méchants de la série avec interviews des acteurs jouant ces méchants.
Angel débridé : le bêtisier (8mn 51s) : Bêtisier qui sait parfois se montrer drôle grâce à des bêtises très visuelles mais qui n’échappe pas à la lourdeur du genre.

Un dernier mot sur les bonus

Cette saison 5 clôture en beauté le cycle Angel aisni que le DVD, rarement une série ne se sera vu si richement doté… pour un enterrement de première classe.


 


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage