A la Maison Blanche saison 5

Titre Original
West Wing Season 5
Pays
Usa (2004)
Date de sortie
mercredi 22 juin 2005
Durée
900 Min
Réalisateur
Producteurs
John Wells, Aaron Sorkin et Thompas Schlamme
Scénaristes
Aaron Sorkin
Format
Dvd 9
Site Internet
Langues
PCM
Label
SS.Titres Film
SS.Titres Bonus
SS.Titres Commentaire
Anglais
Non
Non
Non
Français
Oui
Non
Non
Le Film
Critique de José Evrard
Editeur
Edition
Coffret
Label
Zone
2
Durée Film
900 min
Nb Dvd
6

Synopsis
"A la Maison Blanche" vous entraîne dans les coulisses du bureau ovale pour découvrir comment le président Barnet et son cabinet gouvernent  la nation la plus puissante du monde, et tentent de résoudre aussi bien les crises privées qu'internationales.  Son cabinet est composé de John Hoynes, le vice-président (Tim Matheson) ; Leo McGarry (John Spencer) le secrétaire général de la maison blanche, Josh Lyman (Bradley Whitford) le secrétaire adjoint à la maison blanche, Toby Ziegler (Richard Shiff), Directeur de la communication et C.J Cregg (Alison Janney) Attaché de presse.
Critique Subjective
Ce qui s’est passé avant

La saison 4 démarrait très fort avec « En rade dans l’Indiana » (« 20 hours in America »), un épisode double qui faisait habilement la transition avec la saison 3, et plaçait d’entrée les enjeux de cette saison 4 qui est celle des élections et de la réélection de Bartlet. Et si ce qui suivent la  série depuis le début sont arrivés In Medias Res, c'est-à-dire dans la présidence même, la saison 4 leur permettra de suivre une campagne électorale, avec ses coups bas et ses stratégies politiques, où le rôle de l’équipe du président s’avérera essentiel en terme de conseil politique et de bataille électorale..

Le succès de la série
Comme
nous l’avions dit pour la saison précédente, les personnages de la série savent aborder les choses avec humour, un peu trop parfois. Aaron Sorkin est un dialoguiste brillant et ingénieux et il nous amène à comprendre des éléments complexes de la politique américaine avec Brio.
Le succès de la série est aussi due à sa réalisation très dynamique, en effet les personnages sont toujours en mouvement dans les couloirs de la Maison Blanche et sont suivis par de longs travelling élégant qui mettent en valeur la reconstitution remarquable de l’intérieur de la West Wing, l’aile ouest de la Maison Blanche où est le bureau ovale. De même les cadres de caméra sont toujours judicieusement choisis pour indiquer les relations entre les personnages, les rapports de force, etc… Chaque épisode est indépendant de son précédent et vous pouvez très bien découvrir cette série avec cette saison.

Et la saison 5

Glenallen Walken, président archi-conservateur de la Chambre des Représentants, conservateur à la volonté de fer, devient temporairement Président lorsque le Président Bartlet fait face au kidnapping de sa fille... Les employés de la Maison Blanche sont alors déchirés entre leur devoir vis-à-vis du nouveau Président et leur fidélité vis-à-vis de l'ancien. Cette pirouette scénaristique permet alors d’assister à une nouvelle saison 1 de al série où tout repart à zéro. En effet, 5 saisons d’une série avec un pitch aussi réduit que la vie quotidienne à la maison blanche relève du pur défi. Pourtant les scénaristes relèvent ce défi en nous proposant une 5 ème saison toujours aussi palpitante. Cette saison prend un peu plus partie dans la politique mondiale avec des épisodes comme Les Chiens de guerre, Bras de fer et  Gaza ou les méandres de la politique américaine avec La grâce présidentielle ou Les coulisses du pouvoir.

Un dernier mot

A la Maison Blanche explore les dessous de l'univers politique américain avec toujours autant de brio. Sans doute une des séries les plus intelligentes et profondes du moment.

Guide des épisodes

Disque 1

Portée Disparue

Les Chiens de guerre

Jefferson est vivant

Tristesse

Disque 2

Le poids lourd du président

Secours aux sinistrés

Séparation des pouvoirs

Bras de fer

Disque 3

Illuminations

Temps Troubles

La grâce présidentielle.

Disque 4

Un jour sans

Les guerres de Genghis Khan

Corruption

Révélation totale

Disque 5

Et pourtant elle tourne

Les suprêmes

Les coulisses du pouvoir

Sujets de discussion

Disque 6

Huis clos

Gaza

Le jour du souvenir

 
L'image
Couleurs
Définition
Compression
Format Vidéo
16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma
1.77:1

La qualité de l’image est très inégale d’un épisode à l’autre. Par contre, ce qui est commun à tous les épisodes, c’est un contraste un peu juste, il faut dire que le personnel de la Maison Blanche est très actif même la nuit. Sinon, l’image reste bien définie et est au format 1 :77, ce qui devient de plus en plus fréquent pour les séries américaines habituées au 4/3

Le Son
Langue
Type
Format
Spatialisation
Dynamique
Surround
Français
2.0
Anglais
2.0

Les dialogues sont clairs et intelligibles ce qui somme toute l’élément le plus important. De temps à autre les surrounds s’animent en mode Prologic II.

Les Bonus
Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
Durée
0 min
Boitier
Coffret

Rien
Bonus
Livret
Bande annonce
Biographies
Making of
Documentaire
Interviews
Com. audio
Scènes sup
Fin alternative
Galerie de photos
Story board
Multi-angle
Liens internet
Interface Rom
Jeux intéractifs
Filmographies
Clips vidéo
Bêtisier
Bonus Cachés
Court Metrage