Les images des menus


Les images du film


Les images des bonus





du même réalisateur
  STAR TREK LA NOUVELLE GÉNÉR...
  PAPYRUS, LE FILM
  PADDINGTON
  LES PETITES CRAPULES VOLUME...
  PRUDENCE PETITPAS
  SIMPLY RED GREATEST VIDEO H...
  X-FILES SAISON 5
  THALASSA - LE TOUR DU MONDE...
  VIDÉO ANNIVERSAIRE
  OZZY OSBOURNE - LIVE AT BUD...

dans le même genre
  NOUGARO L'ENCHANTEUR - COFF...
  KATERINE : BORDERLIVE
  MICHEL SARDOU : VIVANT 83, ...
  GAINSBOURG : DU POINÇONNEUR...
  VÉRONIQUE SAMSON : COMME IL...
  SERGE LAMA : L'AMI
  LE SOLDAT ROSE
  GRÉGORY LEMARCHAL À L'OLYMP...
  YVES MONTAND PAR JEAN-CHRIS...
  STAR ACADEMY LES CLIPS

du même éditeur
  DANS LA BRUME
  SLEEPLESS
  MON POUSSIN
  COLOSSAL
  RADIN
  TOUT L'UNIVERS DE JEFF PANA...
  RÉSISTE : LA COMÉDIE MUSICA...
  NORMAN SUR SCÈNE
  LOUIS-FERDINAND CÉLINE :"DE...
  THE END


Dernières Actus
  POWERDVD 19 : COMPATIBLE 8K...
  KING KONG 2019 : DISPONIBLE...
  HAWAII 5-0 : SAISON 8 EN CO...
  DISNEY DÉVOILE :"LE ROI LIO...
  LE SEIGNEUR DES ANNEAUX LA ...
  NETFLIX DÉVOILE SA NOUVELLE...
  NETFLIX ANNONCE LA SAISON 3...
  LE PALMARÈS DU FESTIVAL SÉR...

Coffret michel sardou : bercy 91, bercy 93, olympia 95

Genre Chanson Française
Pays France (2002)
Date de sortie mardi 22 octobre 2002
Durée 305 Min
Réalisateur Divers
Format Dvd 9
Site Internet Site de TF1 vidéo
Site de michel Sardou
Informations
Complémentaires
En vente dès le 03 octobre 2002 en coffret 3 dvd
prix public indicatif : 55€ le coffret
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Non
Non
Non

Le Film Critique de Stéphane Huard
  Editeur   Tf1 video
  Edition   Coffret
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  305 min
  Nb Dvd  3
   
   

Critique subjective commune au trois DVD :


Michel SARDOU fait partie de ses artistes que l’on nomme « bête de scène », perfectionniste jusqu’aux derniers détails, cela se ressent dans ces trois concerts par le choix des musiciens ( quasiment les mêmes pour les trois concerts ), l’orchestration ( confiée à Roger Loubet ), la scène, et surtout les éclairages, ce qui ne l'empêche pas de jouer avec son public. Il possède à son répertoire bon nombre de tubes incontournables ( dont beaucoup de chansons à « texte » ) que l’on se surprend à fredonner en regardant ces DVD, bref on passe vraiment d’agréables moments en sa compagnie.

















Disque 1 : SARDOU Bercy 91


Filmé au Palais Omnisport de Paris Bercy le 26 janvier 1991 ( jour de son anniversaire ) Michel SARDOU reprend 19 chansons dont ses plus grands triomphes du moment ( Série de concert au POPB du 11 janvier au 6 février 1991 jouée à guichet fermé ).


Réalisation : Gérard Pullicino


Durée : 85 mn env.


Direction d’orchestre : Roger Loubet


Direction artistique : Jean-Pierre Bourtayre


Liste des chansons :

· Marie-Jeanne

· J’accuse

· En chantant

· La maladie d’amour

· Une fille aux yeux clair

· Comme d’habitude

· Les vieux mariés

· Le France

· L’autre femme

· Les ricains

· Je vais t’aimer

· 1965

· Musulmanes

· Le vétéran

· le privilège

· Au nom du père

· Les lacs du Connemara

· Aujourd’hui peut-être


· Les lacs du Connemara




Disque 2 : Michel SARDOU Bercy 93


Filmé au Palais Omnisport de Paris Bercy le 26 Janvier 1993, mis en lumière par Rouveyrollis, véritable artiste des lumières, ce spectacle plus intimiste termine par un hommage émouvant à son père avec la chanson aujourd’hui peut-être, assis dans un fauteuil et coiffé de son chapeau, après une reprise de 23 de ses plus grands succès.


Réalisation : Bernard Schmitt


Durée : 110 mn env.


Direction d’orchestre : Roger Loubet


Liste des chansons



· Il était là

· Afrique adieu

· Ma mémoire

· Et mourir de plaisir

· Etre et ne pas avoir été

· J’accuse

· Marie-jeanne

· Le privilège

· 1965

· Je vais t’aimer

· 55 jours 55 nuits

· Etre une femme

· Le bac g

· Divorce à l’amitié

· Chanteur de jazz

· La vieille

· Méfie toi on t’aime

· L’autre femme

· Le grand réveil

· Les lacs du Connemara

· L’an mil

· Comme d’habitude

· Musulmanes


· Aujourd’hui peut-être




Disque 3 : Michel Sardou Olympia 95


Filmé à l’Olympia, Michel Sardou nous offre ici un spectacle éblouissant avec plus de 20 personnes sur scène dont 6 choristes et 6 violonistes. Il retourne ainsi sur les traces de son père qui avait foulé la même scène en 1959 dans « Paris mes amours » avec Joséphine Baker. Il reprend ici 25 de ses plus grands succès.


Réalisation : Gilles Amado


Durée : 110 mn env.


Direction d’orchestre : Roger Loubet


Liste des chansons



· intro :Du noir au rouge

· Le successeur

· Déjà vu

· Parlons de toi, de moi

· Les deux écoles

· En chantant

· 1965

· Verdun

· Selon que vous serez etc.,etc

· Je vais t’aimer

· Le monde ou tu vas

· Marie-jeanne

· Le privilège

· Ma première femme, ma femme

· Vladimir Ilitch

· Putain de temps

·Je me souviens d’un adieu

· Le bac g

· Rouge

· Méfie toi on t’aime

· Elle en aura besoin plus tard

· L’autre femme

· Les lacs du Connemara

· Musulmanes

· Afrique adieu

les notes suivantes concernent l’ensemble des trois DVD.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.33:1
   
   
Les trois DVD ont été tournés en vidéo, il en résulte donc une image de toute beauté ( lumineuse, colorée, définie, contrastée )  qui de plus ne souffre pas d’une compression hasardeuse ( le seul endroit où elle se manifeste : DVD bercy 91 sur le générique lors du travelling sur les spectateurs on peut percevoir des saccades ). Le rendu n’est par contre pas très « cinéma » mais quelle claque. Pour profiter pleinement de toutes ces couleurs notamment des dégradés de noir, il vous faudra  une télévision, un rétroprojecteur, ou un vidéo-projecteur bien réglé au niveau des couleurs et de leurs températures. Attention aussi au bombe à lumens car de nombreuses séquences sur les trois DVD présentent Michel Sardou à contre-jour donc avec le projecteur face à vous ( Halo jaunâtre et images brûlées garanties ).

En conclusion, un sans faute pour la partie image.

 


Le Son
 
Issues d’une bande son stéréo, les pistes sonores des trois DVD ont été remasterisées en Dolby digital 5.1 et DTS 5.1 et le résultat est pour le moins surprenant :

La comparaison entre les deux pistes ( facilitée par la possibilité de passer simultanément d’une piste à l’autre en cours de lecture ) met en avant l’écrasante supériorité en terme de dynamique et d’ouverture de l’espace de la piste DTS sur la piste Dolby digital. Celle ci paraît anémique, étouffée voir sourde même si elle est déjà d’un bon niveau avec une bonne répartition des sons dans l’espace ( voix sur la centrale, orchestre sur gauche et droite, applaudissements et réverbérations sur les surrounds ) . La piste DTS enclenchée, ( en avant pour le grand huit sonore ),  l’impression d’ouverture de l’espace et la dynamique vous scotche à votre siège. Il manque juste un peu de grave, ( il suffit de régler à la hausse le niveau du caisson ). Michel Sardou est là devant vous, et vous êtes assis au milieu de la salle, effet garanti.


Ma préférence va, vous l’aurez compris, à la piste DTS qui surclasse la piste Dolby digital et de loin ! A noter que l’on entend la différence d’acoustique entre la salle de Bercy et celle plus petite de l’Olympia sur les deux pistes.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Amaray
   
   

La faiblesse de l’interactivité est indéniable, j’aurais aimé retrouver les coulisses du concert, un commentaire de Michel Sardou sur ses impressions laissées par ces 3 concerts, etc...


Les disques comportent de belles sérigraphies ( voir les scans dans les images bonus )


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
   Affiche du concert