11 : 14

Genre
Pays
USA (2004)
Date de sortie
mercredi 6 juillet 2005
Durée
95 Min
Réalisateur
Producteurs
Raju Patel
Scénaristes
Greg Marcks
Compositeur
Clint Mansell
Format
Dvd 9
Langues
PCM
Label
SS.Titres Film
SS.Titres Bonus
SS.Titres Commentaire
Français
Oui
Oui
Non
Anglais
Non
Non
Non
Le Film
Critique de Yannick Evain
Editeur
Edition
Standard
Label
Zone
2
Durée Film
95 min
Nb Dvd
1

A Middleton, plusieurs incidents apparemment sans aucun lien les uns envers les autres se recoupent tous vers un accident de voiture qui s'est produit une nuit à onze heures quatorze.

11h14 est un petit joyau scénaristique, mettant en scène une ribambelle d’excellents acteurs. Ce film déroule 40 minutes de la vie de cinq personnages dont le destin va basculer a 11h14, chaque personnage étant responsable d’un acte qui va influer, agir sur la vie du suivant, et ainsi de suite. Ce film construit sous forme de puzzle, où chaque séquence est une clé pour la précédente, monté de façon nerveuse, ne se livrera qu’à sa toute fin.

Greg Marcks réussi son premier film avec brio, il fait preuve d’une maitrise impressionnante ne laissant, pour un film aussi complexe, aucune zone d’ombre. Le suspense et la tension sont bien maitrisés, entrecoupés de purs moments d’humour noir. Les personnages du film ne sont pas forcément très développés, le réalisateur s’attachant plus aux événements, provoqués ou subits par les protagonistes. Les promesses du casting sont tenues par le jeu convaincant des acteurs.

Pour autant, malgré une exécution parfaite du scénario, le jeu accuse vers sa moitié un petit passage à vide au niveau de l’intérêt que l’on peut porter sur les péripéties de certain des personnages, dommage aussi pour le coté moralisateur du scénario qui puni systématiquement les méchants de l’histoire…

Si vous avez aimé Memento et Pulp Fiction, et que vous adorez les structures narratives un peu complexes qui forcent à la vision active du film, foncez ! ce film est fait pour vous !
L'image
Couleurs
Définition
Compression
Format Vidéo
16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma
1.85:1

L’image du DVD respecte en tout point le choix du réalisateur, ambiance sombre et granuleuse, pour une sensation d’oppression, et un rendu un peu trash. L’image est servie par une définition excellente et une compression sans faille.

Le Son
Langue
Type
Format
Spatialisation
Dynamique
Surround
Anglais
2.0
Anglais
5.1
Français
2.0
Français
5.1

Côté sonore quatre pistes sont présentes, deux en DD 2.0 pour la VF et VO, et l’équivalent en DD 5.1. Les deux pistes 5.1 sont ravageuses au niveau de la dynamique, surtout pour la restitution de la BO. Les effets sonores ne sont pas en reste et bénéficient pleinement de la spatialisation pour un rendu impeccable des ambiances et des effets sonores.  

Les Bonus
Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
Durée
0 min
Boitier
Amaray

Côté bonus, le tableau se gâte, alors qu’il y avait matière à décortiquer ce scénario, l’édition DVD ne propose qu’un court métrage, des notes de production et des bandes annonces…


Court-métrage : Aligato (10min 47s) de Maka Sidibé

Un jeune couple se dispute juste après avoir décidé de se marier. Le grand intérêt de ce court métrage réside dans un long plan séquence de 10min qui montre parfaitement l’escalade de la dispute.


Notes de production

 

Bandes Annonces
Bonus
Livret
Bande annonce
Biographies
Making of
Documentaire
Interviews
Com. audio
Scènes sup
Fin alternative
Galerie de photos
Story board
Multi-angle
Liens internet
Interface Rom
Jeux intéractifs
Filmographies
Clips vidéo
Bêtisier
Bonus Cachés
Court Metrage
Notes de production