dans le même genre
  PHOTO DE FAMILLE
  LE CERCLE LITTÉRAIRE DE GUE...
  AU-REVOIR LÀ-HAUT
  PATIENTS
  T2 TRANSPOTTING
  LA NOUVELLE VIE DE PAUL SNE...
  MÉDECIN DE CAMPAGNE
  SALÉ SUCRÉ
  LA FIN DU JOUR
  JOY

du même éditeur
  MAUVAISES HERBES
  JOHNNY ENGLISH CONTRE ATTAQ...
  L'AMIE PRODIGIEUSE
  LE GRAND BAIN
  NEW YORK 1997 (REMASTER 201...
  GUY
  PRINCE DES TÉNÈBRES
  HIPPOCRATE : SAISON 1
  COFFRET TRILOGIE RAMBO (UL...
  CLIFFHANGER


Dernières Actus
  POWERDVD 19 : COMPATIBLE 8K...
  KING KONG 2019 : DISPONIBLE...
  HAWAII 5-0 : SAISON 8 EN CO...
  DISNEY DÉVOILE :"LE ROI LIO...
  LE SEIGNEUR DES ANNEAUX LA ...
  NETFLIX DÉVOILE SA NOUVELLE...
  NETFLIX ANNONCE LA SAISON 3...
  LE PALMARÈS DU FESTIVAL SÉR...

La vie privée d'Henry Vlll

Genre Comédie dramatique
Pays Grande Bretagne (1933)
Date de sortie lundi 20 juin 2005
Durée 89 Min
Réalisateur Korda Alexander
Avec Charles Laughton, Robert Donat, Merle Oberon, Binnie Barnes, Wendy Barrie, Elsa Lanchester, Everley Cregg, Lady Tree
Producteurs Alexander Korda
Scénaristes Arthur Wimperis
Compositeur Kurt Schroeder
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Non
Non
Non
  Français
Oui
Oui
Non

Le Film Critique de Jean-Luc Richter
  Editeur  
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  89 min
  Nb Dvd  1
   
   

L’histoire

Henri VIII (Charles Laughton) est un roi redouté et puissant  dont la vie amoureuse est marquée par les déconvenues. Après avoir épousé Catherine d’Aragon et s’en être lassé, il épouse Anne Boleyn mais la fait exécuter. Il se marie ensuite avec Jeanne Seymour, une femme simplette qui lui donne un fils mais meurt en couche. Veuf, il commence à s’intéresser à l’ambitieuse Cahterine Howard, mais ses conseillés veulent utiliser cette opportunité pour lui faire épouser Anne de Clève et ainsi conclure une alliance avec les Allemands.

Henri VIII fait envoyer l’un de ses chevaliers à Clève, mais celui-ci tombe amoureux d’Anne qui n’accepte de venir en Angleterre que pour le suivre. Lors de sa première rencontre avec le roi, Anne lui joue la comédie et se rend laide. Elle sait que le roi sera forcé de l’épouser mais espère parvenir à conclure un divorce rapide pour couler des jours heureux avec son chevalier…

A propos du film

« Henri VIII » est un film anglais réalisé en 1933 par le réalisateur/producteur Alexander Korda. Cet émigré Hongrois avait commencé sa carrière cinématographique au studio Pathé à Paris en 1911 avant de créer son propre studio à Budapest. Forcé de fuir le pays en 1919 avec l’arrivé des communistes, il travaille un temps à Hollywood avant de s’installer à Londres en 1931. Il y créé la « London Film Productions » et, en 1933 s’attaque à la réalisation d’un grand film historique qui sera le premier grand succès international pour le cinéma britannique (même si une partie des fonds du films sont américains).

L’acteur principal du film sera le grand acteur de théâtre Charles Laughton, un personnage excentrique et talentueux qui compliquera beaucoup le tournage avec ses humeurs. Malgré ses décors soignés et ses très nombreux costumes, le film est tourné en mois de trois mois et diffusé dans les salles un mois seulement après la fin des prises de vues ! Il sera un grand succès auprès du public, même si Alexander Korda a eu tendance à en exagérer les profits. Présenté à Hollywood, il rapporte, en 1934, un Oscar à Charles Laughton comme meilleur acteur. « Henri VIII » reste une référence dans l’histoire du cinéma britannique.

Critique subjective

Le principal intérêt de ce film est son aspect « historique » pour le cinéma. Il faut reconnaître que les décors et les costumes sont très soignés et qu’un soin particulier a été attaché à la reconstitution de la vie au XVIème siècle. Charles Laughton incarne très bien son personnage mais n’évite pas certains excès typiques du théâtre qui donnent un aspect « compassé » à certaines scènes. L’histoire en elle-même est bien menée, avec un découpage dynamique et même un peu d’humour. Malheureusement, l’aspect technique de ce DVD risque d’en dégoûter plus d’un et réservera ce disque aux vrais fans de l’histoire du cinéma qui parviendront à passer outre la mauvaise qualité d’image et de son.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 n&b
  Format Cinéma 1.33:1
   
   

Malgré la restauration numérique et la remastérisation haute définition ventée sur la jaquette, l’image est décevante. Si les contrastes sont, dans l’ensemble, satisfaisants, le plus gênant vient des variations de luminosités incessantes de l’image. Les tâches et les rayures ont étés nettoyées, mais il subsiste de nombreuses scènes qui semblent surexposées tant l’image est pâle. Ajoutons à cela un effet de ‘vignetting’ (rognage des bords de l’image) assez marqué et on obtient un film peu agréable à suivre !


Le Son
 

L’éditeur nous propose deux pistes sonores en dolby digital mono anglais ou français. La piste anglaise est sous-titrée. Cette piste originale a été assez bien nettoyée de son souffle, mais le traitement qui lui a été infligé semble aussi avoir réduit la dynamique dans les hautes fréquences. Il en résulte que les dialogues sont parfois difficiles à suivre. La version originale est toutefois bien supérieure à la version française qui est très affectée par le souffle. Sur cette version on constate d’ailleurs que les ingénieurs du son ont tenté de minimiser ce bruit de fond en coupant parfois totalement le son. Il en résulte une impression curieuse et assez désagréable pour le spectateur. Les doublages sont toutefois corrects, même si on perd beaucoup de bruits d’ambiance et si le jeu de Charles Laughton en sort encore plus « forcé » que dans la version originale.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 12 min
  Boitier Amaray
   
   

Studio Canal nous propose ce DVD dans un Digipack assez joli avec des photos du film et l’affiche couleur en partie intérieure. On regrette que le menu soit précédé par une longue introduction de la série « Classique de Studio Canal » qu’il est impossible de zapper. Il n’est pas non plus possible de changer de langue durant le film et il faudra pour cela revenir au menu ! L’éditeur nous propose tout de même quelques suppléments :

Filmographies

Des fiches de textes très sombres nous donnent des informations succinctes sur les filmographies d’Alexander Korda, Charles Laughton et Robert Donat.

Affiches et Photos

Très sobre, cette section nous présente l’affiche du film (que l’on retrouve également à l’intérieur de la jaquette du DVD) et une dizaine de photos du film.

Alexander Korda et la Vie Privée d’Henry VIII

Ce document est une interview de l’écrivain Charles Drazin, spécialiste du cinéma britannique. Celui-ci revient sur la genèse du film, son tournage et son succès public, le tout avec des photos du tournage et quelques extraits. Un document assez court (environ dix minutes) mais assez intéressant pour replacer le film dans son contexte de l’époque.


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage