Les images des menus


Les images du film


Les images des bonus






dans le même genre
  LES 7 EGLISES DE L'APOCALYP...
  L'ENFER DES ANGES
  DE CENDRES ET DE BRAISES
  LES TOMBEAUX SANS NOMS
  LES ÂMES MORTES
  LE GRAND BAL
  RBG
  NOS ANIMAUX DOUX DEHORS, SA...
  VOYAGE À TRAVERS LE CINÉMA ...
  BELMONDO OU LE GOÛT DU RISQ...

du même éditeur
  MR. SLOANE
  SOUTHCLIFFE
  A YOUNG DOCTOR'S NOTEBOOK S...
  COMBATIENTES
  MADE IN FRANCE
  MINUSCULE, LA VALLÉE DES FO...
  SACRIFICE
  THE FEAR
  A L'OMBRE DE LA RÉPUBLIQUE
  LA GIFLE


Dernières Actus
  CYBERLINK DIRECTOR SUITE 10...
  POWERDIRECTOR 20 / 365 – GE...
  WARNER BROS ET METROPOLITAN...
  BILLIE EILISH'S HAPPIER THA...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  DISPARITION DE JEAN PAUL BE...
  HARMAN KARDON RADIANCE 2400...

Les Aventuriers de l'Egypte ancienne

Genre Documentaire
Pays France (2002)
Date de sortie mercredi 4 décembre 2002
Durée 300 Min
Réalisateur Xavier Simon
Producteurs Anne Andreu
Format Dvd 9
Site Internet Traduction instantannée en Hiéroglyphes
Informations
Complémentaires
Une série de Anne ANDREU réalisée par Xavier SIMON Une coédition Réunions des Musées Nationaux et Editions Montparnasse Coffret 3 DVD disponible à compter du 4 décembre 2002 Prix de vente conseillé : 58 €
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Non
Non
Non

Le Film Critique de José Evrard
  Editeur   Editions montparnasse
  Edition   Coffret
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  300 min
  Nb Dvd  3
   
   

Synopsis
Cette collection présente quelques-uns des archéologues ou savants européens qui ont, entre la fin du XVIIIe et le milieu du XXe, consacré leur vie à l'Egypte ancienne. Richement documentés, ces films alternent gravures d'époque, premiers clichés photographiques, extraits de films de fiction, sites tels qu'ils se présentent aujourd'hui et interviews d'historiens et chercheurs, avec un commentaire fourni en voix off.
Le contenu
"Je m'en suis allé à 2000 ou 3000 ans du temps où nous sommes. J'ai regardé autour de moi, tâché de voir le plus et le mieux possible", racontait Gaston Maspéro. Les conquêtes coloniales de Bonaparte ont ouvert la voie ; les diplomates de toutes nationalités ont, dans son sillage, dépouillé pendant plus d'un siècle le patrimoine égyptien pour enrichir les musées de Londres, Paris ou Berlin. Mais une nouvelle science était née, l'égyptologie, qui donna lieu, entre autres, à la création en 1913 de l'Institut français d'archéologie orientale du Caire.Les six titres de la collection : "Dominique Vivant Denon (1747-1825)" ; "Jean-François Champollion (1790-1832)" ; "Karl Richard Lepsius (1810-1884)" ; "Auguste Mariette (1821-1881)" ; "Gaston Maspéro (1846-1916)" ; "William Flinders Petrie (1853-1942)" sont diffusés sur une même cassette. 
 
-Volume 1 (100 mn env) : Denon, Champollion, Lepsius, Mariette.
.-Volume 2(100 mn env.)  : Maspero, Petrie, Reisner, Carter.
-Volume 3 (100 mn env.) : Montet, Le sauvetage des Temples de Nubie, Les Egyptiens à la recherche de leur passé, une saison à Saqqara.


Quelques biographies des plus célébres egyptologues
Champollion : Le 22 septembre 1822 il expose un traité, relatif à l'alphabet des hiéroglyphes phonétiques, connu de nos jours sous le nom de « Lettre à Monsieur Dacier ». Il rédige en 1823-1824 un «précis du système hiéroglyphique», où il semble entrevoir la complexité de l'écriture égyptienne, son évolution vers le hiératique et le démotique. A cette époque il n’est pas le seul à travailler sur le décryptage des signes égyptiens, avec pour seule référence trilingue trouvée à ce jour, la pierre de Rosette. Le suédois Ackerblad et Sylvestre Sacy identifient le nom de Ptolémée, le physicien Young quant à lui identifie plusieurs signes. Mais aucun n’avait compris la vraie nature du système égyptien. Champollion grâce à sa connaissance du copte et à partir du nom Ptolémée découvre la valeur des signes alphabétiques. En comparant les texte grec et hiéroglyphique, il se rend compte que l'égyptien utilisait trois fois plus de hiéroglyphes qu’il n’y avait de mots dans le texte grec, ce qui lui confirme que le système pourrait employer conjointement des signes idéographiques et phonétiques.
Mariette : En 1857, Auguste Mariette découvre à Dra Abou El-Naggah une tombe contenant un sarcophage au nom d'Ahmosis. A l'ouverture, la momie, au contact de l'air, tomba en poussière; le sarcophage ne contenait plus alors qu'un poignard à lame de bronze, un cartouche en or au nom du roi, un miroir et quelques amulettes.
En 1859, l'équipe de Mariette découvre au même endroit une nouvelle tombe au nom d'une reine alors inconnue appelée Ahhotep; cette fois, il s'agit d'un véritable trésor, le premier véritablement découvert en Egypte. Mais Mariette est absent et les autorités vont ouvrir le sarcophage, abîmant fortement la momie. Cette tombe a livré de magnifiques objets d'or, d'électrum, recouverts de pierres précieuses telles que turquoises et lapis lazuli. Outre les bijoux ( colliers, pendentifs, bracelets, un pectoral, ...), ce trésor contenait une grande quantité d'armes ( haches, poignards,...) offertes à la reine par ses fils Ahmosis et Kamosis; ces armes richement décorées étaient souvent en cuivre et en bois, recouvertes d'or et d'argent et incrustées de pierres précieuses.
Carter : Howard Carter est celui qui a découvert la tombe de Toutankhamon Howard Carter est né en 1874. Avant d'être archéologue, Howard Carter a été peintre animalier. En 1890, il découvrit l'Égypte dont il devint passionné, alors sir William Flinders Petrie le prit comme assistant. A 27 ans, il est nommé inspecteur en chef des antiquités égyptiennes de Haute Égypte et de Nubie.
C'est un an plus tard qu'il fouilla pour la première dans la Vallée des Rois pour un riche américain : Théodore Davis.A 30 ans, il est nommé inspecteur en chef des antiquités égyptiennes de Basse et Moyenne Égypte.
Un dernier mot
Une série de DVD réservée aux passionnés de l’Egypte et avides d’en apprendre un peu plus. C’est la condition sine qua non pour dépasser l’austérité de ce coffret. Remarquable par ailleurs.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 couleur
  Format Cinéma 1.33:1
   
   

Réunissant de nombreux documents, extraits de films et autres archives, la qualité de l’image dépend alors de la qualité de ces archives qui est assez hétérogène. Mais l’image dans l’ensemble est de bonne tenue.


Le Son
 

Même remarque que pour l’image sauf qu’une voix off lie cet ensemble. Cette voix off et les sons des documentaires est net et toujours intelligible.

 


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Amaray
   
   
Ce concept n'a pas lieu d'être ici.  Par contre, je vous offre un bonus, inédit et unique celui-là. Un vrai collector. A droite, vous trouverez le hiéroglyphe signifiant Bonus tel que l'auraient écrit les égyptiens à l'époque Ptolémaïque.

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage