du même réalisateur
  PLUS JAMAIS
  STING : BRING ON THE NIGHT
  ROME, COFFRET INTÉGRALE DES...
  LE MONDE DE NARNIA : L'ODYS...
  LE MONDE DE NARNIA : L'ODYS...

dans le même genre
  LA CAMÉRA EXPLORE LE TEMPS ...
  VALMONT
  BEN-HUR (2016)
  LA RÉSURRECTION DU CHRIST
  TOUTÂNKHAMON : LE PHARAON M...
  EXODUS : GODS AND KINGS
  LA GUERRE DU FEU
  BLACK SAILS SAISON 1
  CEUX DE 14
  47 RONIN

du même éditeur
  THE VAMPIRE DIARIES SAISON ...
  SUPERGIRL SAISON 1
  LIVE BY NIGHT
  KONG : SKULL ISLAND
  22.11.63
  BEAUTÉ CACHÉE
  HARRY POTTER ET L’ORDRE DU ...
  HARRY POTTER ET LES RELIQUE...
  LES ANIMAUX FANTASTIQUES
  SULLY


Dernières Actus
  LA 4K ULTRA HD FÊTE LE FANT...
  CHICAGO FIRE SAISON 4 DISPO...
  LES CINÉMAS GAUMONT PATHÉ E...
  CYBERLINK LANCE UNE MISE À ...
  ENNEMI PUBLIC SAISON 1 EN C...
  SHADES OF BLUE SAISON 1 EN ...
  STAR TREK: BRIDGE CREW DISP...
  MARANTZ 2017 A/V NR1608 ET ...

Rome saison 1

Titre Original Roma Season 1
Genre Fresque historique
Pays Usa (2005)
Date de sortie mercredi 6 septembre 2006
Durée 600 Min
Réalisateur Michael Apted
Avec Kevin McKidd, Ray Stevenson, Ciaran Hinds, Kenneth Cranham, Polly Walker, James Purefoy, David Bamber, Rick Warden, Tobias Menzies, Lindsay Duncan
Producteurs Bruno Heller
Scénaristes Bruno Heller, John Milius, David Frankel, William J. MacDonald, Alexandra Cunningham, Adrian Hodges
Compositeur Jeff Beal
Format Dvd 9
Site Internet Le site de Rome sur HBO
Histoire de la Rome antique
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Non
Non
Non
  Français
Oui
Oui
Oui

Le Film Critique de José Evrard
  Editeur   Warner
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  600 min
  Nb Dvd  6
   
   

Synopsis

Guerre, sexe, complots... "Rome" relate, à travers le destin fictif de 2 soldats ordinaires, les moments les plus épiques de l'un des empires les plus puissants de l'histoire de l'humanité. 52 avant J.C... au moment où Jules César achève sa conquête de la Gaule. Alors qu'il se prépare à rentrer à Rome, le pouvoir en place s'inquiète de la remise en cause de leurs privilèges. Les tensions toujours plus fortes, atteignent alors leur paroxysme lors d'un confit général qui va révolutionner le cours de l'histoire...

Critique Subjective

Le contexte historique

La série se concentre sur la période de Jules César et plus précisément à la fin de la guerre des gaulles où César a écrasé Vercingétorix à Alesia. Les héros de la série sont le centurion Lucius Vorenus et le légionnaire Titus Pullo, membres de la treizième légion de César et ayant réellement existé puisqu’ils sont mentionnés par César, le vrai, dans son Commentaire sur la guerre des Gaules... Sans oublier un certain nombre de Personnages historiques tel que Caton, Pompée, Brutus et César. Pendant 8 ans Jules César a parcouru la gaule et la Germanie et s’est considérablement enrichi. Il rêve de rentrer à Rome en triomphateur. Pendant ce temps là Pompée, son ami et beau-fils, le défend devant le Sénat (qui trouve que cette guerre est illégale et qui craint que César ne veuille abolir la république)  mais craint son retour et surtout ses velléités d’élection. C’est dans ce contexte politique sous forme de cocotte minute que César fait son retour à Rome.

HBO

… est une chaîne du câble américain qui s’est spécialisé dans les séries haut de gamme. A Dvdcritiques, nous sommes des fans de ces séries : Deadwood, Carnivale, Les Sopranos, Six Feet Under, Sex and the City et bien d’autres qui ont marqué un tournant dans l’histoire de la télé. Après avoir reproduit un village du far West pour Deadwood, HBO s’attaque à la magnificence de Rome et  des décors gigantesques sont implantés dans les studios mythiques de Cinecitta en Italie. On parle de 100 millions de Dollars de budget pour 12 épisodes cofinancés par HBO, la RAI et la BBC. Une série à la démesure de son histoire : l’empire.

Quel plaisir !

Le premier plaisir de cette série, c’est déjà son packaging dans un carton fort ressemblant à un coffret de bois. Ensuite le second plaisir est procuré par les menus et  et le générique de chaque épisode bourré d’inventions graphiques et nous en mettant plein la vue au sujet de la reconstitution de la Rome antique. Enfin le dernier plaisir est celui de découvrir une série typiquement HBO à la qualité d’écriture et d’interprétation d’une qualité incroyable.

Les acteurs

On retrouve parmi les acteurs de vieux briscard de série Tv et autres productions : Ciaran Hinds (vu dans Munich)  a la chance de composer le personnage de César et il s’en acquitte avec bonheur, Kenneth Cranham (génial dans Layer Cake) joue Pompée avec duplicité, James Purefoy joue Marc-Antoine. On ne peut les citer tous tant ils sont excellents. De plus cette série mêle habilement scène de bataille à travers nos deux légionnaires et des intrigues politiques avec les personnages de César et Pompée. En fait l’idée géniale a été de composer une équipe de personnages hétéroclites qui nous permet alors d’aborder tous les aspects de la vie romaine de l’époque. Vraiment tous les aspects : scènes de nudité, de combats sanglants, de relations hétérosexuels et homosexuels, crucifixion, etc.…

Un dernier mot

Rome est une série somptueuse. Voilà c'est dit.


Guide des épisodes

Le Vol de l'aigle (The Stolen Eagle)
Une république fragile (How Titus Pullo Brought Down the Republic)
Le Venin de Cerbère (An Owl In a Thornbush)
Bons augures, mauvais présages (Stealing From Saturn)
Jeux de dupes (The Ram Has Touched The Wall)
Octave devient un homme (Egeria)
Vaincre ou mourir (Pharsalus)
Un trône pour deux (Caesarion)
Marchés de dupes (Utica)
Le Triomphe de César (Triumph)
Espoirs déçus (The Spoils)
Les Ides de Mars (Kalends of February)


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.78:1
   
   

Le problème avec une production HBO est lorsqu’elle est transférée sur DVD on a jamais assez de vocabulaire dithyrambique pour dire à quel point c’est impressionnant pour une série Tv. Le transfert est parfait


Le Son
 

Encore une fois, on est en droit de se demander pourquoi nos amis américains ont droit à du Dolby Digital 5.1, nos voisins allemands ont droit à du Dolby Digital 5.1, et nous du Dolby Digital 2.0 qui ne démérite pas certes mais qui n’arrive pas au niveau de ses consœurs 5.1 en terme de spatialisation et de finesse de restitution. Pourtant il faut souligner sa belle ampleur et son dynamisme.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 95 min
  Boitier Amaray
   
   

Menu et interactivité

Les menus sont animés et toutes les transitions le sont aussi.

Supplément(s):

Disque 1 à 5

"Tous les chemins mènent à Rome" : guide interactif en cours de visionnage à travers un texte qui nous explique le versant historique de ce que nous avons à l’écran. Guide interactif, préparé par le consultant historique de la série, jonathan stamp. tous les chemins mènent à rome offre une perspective en profondeur de la république romaine. a travers chaque épisode un texte à l’écran accompagne l’action et permet une compréhension plus profonde de la vie personnelle des figures historiques, des dynamiques du climat politique et de la richesse de la culture romaine.

Commentaire audio sur 8 épisodes : Les épisodes 1, 2, 8 et 12 par le producteur exécutif et scénariste Bruno Heller et l’historien consultant Jonathann Stamp. L’épisode 5 par Ray Stevenson qui joue Titus Pullo. L’épisode 8 par Steve Hill, son réalisateur et l’épisode 9 par le réalisateur Jeremy Podeswa. L’épisode 11 par Kevin McKidd (Lucius Vorenus).
"Plan par plan" pour les épisodes :
- Le triomphe de César (22’53) : Making of de la scène de triomphe de l’épique épisode 10 à travers des interviews du metteur en scène et du scénariste et des scènes de tournage.
- Gladiateur (23’01) : idem que pour le bonus ci-dessus
Amis, Romains, Paysans (11’04) : Chaque acteur vient présenter son personnage et sa caste sociale

 

Disque 6

- "L'ascension de Rome" (23’35): Plongez dans les coulisses du tournage de cette série dantesque. Le travail énorme réalisé par les producteurs se traduit à l’écran dans ce reportage, chevaux , figurants, décors gigantesques, intervenants historiques, soucis du détail.
- "À l'époque de Rome" (22’44) : Sans doute le documentaire le plus intéressant puisqu’ à travers les personnages évoqués dans la série, un complément historique est apporté.
Galerie photos avec plus de 50 photos

Livret de présentation des personnages

 


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage