dans le même genre
  NEED FOR SPEED HOT PURSUIT ...
  MAFIA : DEFINITIVE EDITION
  JUMANJI : LE JEU VIDÉO (NIN...
  BORDERLANDS 3
  LEGO JURASSIC WORLD (NINTEN...
  (LES COLONS DE) CATAN SUR N...
  F1 2019 EDITION LÉGENDES : ...
  METRO EXODUS
  DIRT RALLY 2.0
  CRACKDOWN 3

du même éditeur
  MINI NINJAS
  BATMAN ARKHAM ASYLUM
  TOMB RAIDER UNDERWORLD
  AGE OF CONAN : HYBORIAN ADV...
  TOMB RAIDER ANNIVERSARY
  MA CLINIQUE VÉTÉRINAIRE
  NINJA GAIDEN SIGMA
  BATTLESTATIONS MIDWAY
  HÉROS DE LA LIGUE DES JUSTI...
  JUST CAUSE


Dernières Actus
  DAVID PROWSE L'ACTEUR QUI I...
  DVDCRITIQUES LIVE #29 : EN ...
  TEST AMPLI-TUNER PIONEER VS...
  DOLBY ATMOS MUSIC : QUOI, O...
  L’ASCENSION DE SKYWALKER EN...
  NOUVEAUTÉS 2020/2021 YAMAHA...
  FOCAL CHORA 826D DOLBY ATMO...
  SMYTH REALISER A16 : L'INTE...

Conflict : Denied Ops

Genre Jeux Vidéo
Pays UK (2008)
Date de sortie vendredi 8 février 2008
Durée 900 Min
Plateforme Xbox360
Site Internet Site officiel du jeu
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Oui
Non
Non

Le Jeu Critique de Vincent Devulder
  Editeur   Eidos
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  all
  Durée Film  900 min
  Nb Dvd  1
   
   
Parfois le monde du jeu vidéo est comparable à celui du cinéma, à savoir être capable du pire et du meilleur en passant par le neutre… la différence notable est qu’une place de cinéma ne coûte pas encore 60 euros. Sortir déçu d’une salle passe encore, mais jouer sans enthousiasme : impossible.  

Retire-moi l’épine du pied...

La trame et le scénario de denied ops sont connus, les développeurs de Pivotal Games ne se sont pas vraiment cassés la tête. Deux gros bras sont envoyés sur tous les fronts afin de faire régner l’ordre, et de régler quelques affaires délicates pour leur gouvernement. Rien de neuf, mais après tout pourquoi pas, d’autant que les cartes et les missions sont variées, allant du désert à l’Antarctique en passant par l’Afrique (Il y aurait copie sur le scénario de la « chute du faucon noir » ?). Quelque soit l’endroit, là où il peut y avoir des méchants, on envoie notre paire de fiers à bras afin de déblayer le terrain.
La paire en question trouve son « originalité » par le fait que ces deux messieurs se détestent, et sont diamétralement opposés en tous points... On a vu ça dans tous les films policiers, et parfois ça marche, à voir et revoir « l’arme fatale ». Mais bon, n’allons pas plus loin, la comparaison s’arrête là !

Graves est un vieux de la vieille, rompu au combat, il a baroudé sur tous les champs de bataille et s’est marié avec son fusil à lunette sans lequel il ne peut dormir. Armé de celui-ci, avec la patience d’un serpent à sonnette il peut décimer à distance toute une armée de fantassin.
A ses côtés, enfin pas trop prêt car ces messieurs ne s’aiment pas et les invectives fusent à tout moment genre « casse-toi de là ... » (Et oui du haut niveau, Audiar est mort...), Lang, le jeune et fougueux partenaire de jeu opte lui pour la manière forte. On fonce, on tue et on discute après... De la dentelle quoi ! A l’arme lourde, mitrailleuse ou lance roquette, il a la destruction facile ; par contre côté discrétion ?
De ce fait les engueulades sont incessantes, l’un n’étant jamais d’accord avec l’autre sur les méthodes à employer.
Tout cela aurait pu donner un scénario intéressant, mais non car tout est lourd, aucune finesse, pas de second degré. Du bourrin rien que du bourrin !

Pourquoi s’attarder sur ce titre ?

Un seul argument, il peut se jouer en mode coopération. Alors que réaliser la campagne en mode solo s’avère être un calvaire tant votre compagnon ne réagit à rien, autant réaliser les missions avec un partenaire peu devenir prenant ; vous oubliez les dialogues proposés par le jeu et vous accordez vos violons et là, c’est une autre histoire. Vous pouvez vous soigner mutuellement à l’infini, seul un compte à rebours entrave cette possibilité. Peut-être aurait-il fallu limiter le nombre de résurrection possible, pour rendre le jeu plus stressant ?
L’intelligence artificielle est correcte, même si vos ennemis laissent un peu trop souvent dépasser leurs têtes et que leurs trajectoires sont un peu trop rectilignes, il ne faut cependant pas les sous-estimer car ils sont nombreux et assez précis dans leurs attaques. Pour votre part sachez que seule une balle en pleine tête arrête votre ennemi, sinon il vous faudra bien trois balles de sniper pour l’abattre, quand on connaît les dégâts d’un 7.62 !!!

Conclusion.

Conflict denied ops, n’est pas et ne sera pas un poids lourd de la catégorie, c’est une évidence.
Ce titre est sans artifice, simple, trop simple pour certain mais aussi très abordable pour d’autre (les novices et il y en a). Nous ne savons pas si c’est dans l’optique de fidéliser les débutants qu’il a été conçu, mais si c’est le cas, alors pourquoi pas.

L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo HD 720p
  Format Cinéma Sans objet
   
   
Soyons net, loin, très loin des tops du genre. Pivotal games, le développeur du jeu est sur ce titre très en retard sur la concurrence. Là ou les FPS derniers cris peaufinent à outrance leurs décors, personnages, animations… Conflict Denied OPS, lui, est imparfait. Les paysages sont taillés à la serpe, la texture de l’eau s’apparente plus à un miroir qu’à du liquide et les détails de l’environnement sont succincts. L’animation des personnages est pataude, l’impression de ramper est permanente ! Les déplacements sont d’une lenteur à faire peur tant dans les courses que dans les sauts.  Reste que le moteur physique permet une destruction massive de l’environnement, vous prendrez plaisir à faire exploser les bouteilles de gaz, de vrais pièges pour vos ennemis qui sponsorisés par « propane » en ont disposé à foison dans tous leurs campements !!  


Le Son
 
Rien de particulier de ce côté, les voix de nos deux héros sont bien faites. Les bruitages d'explosions, de tirs et autres sont bons sans plus.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 999 min
  Boitier Amaray
   
   
Un mode LIVE est bien présent, mais le problème c'est l'absence de partenaire de jeu, nous n'avons réussi a nous connecter à aucun serveur dans aucun des modes on line!


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage