Les images des menus


Les images du film


Les images des bonus





du même réalisateur
  SEX AND THE CITY SAISON 2
  SEX AND THE CITY SAISON 3
  SEX AND THE CITY SAISON 5
  INFLUENCES

dans le même genre
  EDMOND
  CHACUN POUR TOUS
  MAUVAISES HERBES
  JOHNNY ENGLISH CONTRE ATTAQ...
  UN HOMME PRESSÉ
  LES BONNES INTENTIONS
  I FEEL GOOD
  LE GRAND BAIN
  LA FOLLE JOURNÉE DE FERRIS ...
  LES VIEUX FOURNEAUX

du même éditeur
  BUMBLEBEE
  SEAL TEAM SAISON 1
  NCIS : LOS ANGELES SAISON 9
  EVANESCENCE SYNTHESIS LIVE
  SANS UN BRUIT (ULTRA HD / 4...
  MACGYVER SAISON 1
  HAWAI FIVE-0 SAISON 7
  GREASE : EDITION 40ÈME ANNI...
  TWIN PEAKS : THE RETURN
  MOTHER !


Dernières Actus
  PREMIÈRE IMAGE DE "WEST SID...
  GLADIATEUR 2 EST CONFIRMÉ
  LE RÉALISATEUR FRANCO ZEFFI...
  RALPH 2.0 EN DVD ET BLU-RAY
  LE TRÈS COURT INTERNATIONAL...
  VAL DE ROCK, PREMIER FESTIV...
  LAURA DERN, SAM NEIL ET JEF...
  X-MEN DARK PHOENIX

Sex and the city saison 4

Genre Comédie
Pays Usa (2002)
Date de sortie vendredi 14 mars 2003
Durée 518 Min
Réalisateur Daniel Algrant
Avec Sarah jessica Parker, Kim Cattrall, Kristin Davis, Cynthia Nixon, Chris Noth, Willie Garson
Format Dvd 10
Site Internet Site officiel
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Oui
Non
Non
  Français
Oui
Non
Non

Le Film Critique de Delphine Bourgeois
  Editeur   Paramount
  Edition   Coffret
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  518 min
  Nb Dvd  3
   
   

Est il encore nécessaire de présenter Carrie (Sarah Jessica Parker) l’anthropologue du sexe, Samantha (Kim Catrall) la mante religieuse, Charlotte (Kristin Davis) la BCBG idéaliste et Miranda (Cynthia Nixon) la working girl frustrée, les 4 meilleures amies de New York.  Ce sont quatre femmes aux caractères différents et également bien trempés.


A la fin de la saison 3, Samantha(Kim Catrall), Carrie (Sarah Jessica Parker) et Miranda (Cynthia Nixon)se retrouvent célibataires après avoir vécu des histoires plus ou moins longues et fortes. Seule Charlotte (Kristin Davis) retrouve en Trey, un véritable amant mais un bien piètre mari. Comme à la fin des saisons précédentes, les petits amis défilent et ne restent pas. Peut-être que la saison 4 sera celle de la sagesse. Peut-être que nos héroïnes trouveront celui qu’elle cherche et on assistera enfin au spectacle de leur bonheur. Il est vrai que certains événements cette saison laissent présager d’heureux moments : une grossesse, des fiançailles, les 35 ans de Carrie, l’achat d’appartement. Mais cela c’est sans compter sur l’attachement  des 4 amies à leur vies indépendantes et affranchies.


La construction des épisodes est identique aux saisons précédentes. La thématique de l’épisode correspond à une question que se pose Carrie. Le domaine de réflexion est toujours la vie de couple et la recherche de l’alter ego. Mais cela est mené avec brio car au bout de 4 saisons, la série ne tourne jamais en rond, des questions graves sont abordées comme la stérilité ou la mort d’un proche.  Les personnages évoluent et ne s’enferment pas sur eux-mêmes évitant ainsi la caricature (Samantha devient monogame, Miranda met en danger sa carrière !). L’intrigue avance et l’histoire ne s’essouffle pas, bien au contraire. Mais attention, même si le ton est grave, les petites phrases cocasses, sexyes, et caractéristiques de la série sont toujours présentes et bienvenues. Mais point n’en faut et les sujets graves sont abordés de manière légère évitant le coté dramatique.


Sex and the city c’est aussi les rues de Manhattan, les bars, les boites et la mode. Et cette saison ne faillit pas à la tradition en nous offrant un vrai défilé de tenues toutes plus extravagantes les unes que les autres et sans oublier les chaussures. On peut remarquer au passage le degré d’expertise de Carrie dans ce domaine.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 couleur
  Format Cinéma 1.33:1
   
   
Comme les saisons précédentes, la compression est de bonne qualité.  La qualité de l'image est toujours quasi-identique à celle des passages TV, on déplore une image trop granuleuse et un fond qui fourmille.

Le Son
 
Au contraire de la saison précédente, le volume sonore par défaut est acceptable. Cette quatrième édition présente deux pistes Dolby surround, une française et une VO. Les deux sont de qualités identiques, les voix sont claires, quant aux  fans, il préfèreront surement la version originale restituant mieux le jeu des acteurs car le doublage n'est pas toujours irréprochable. Les effets surround ne se réveillent que très rarement.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Digipack
   
   

Comme à chaque saison, le packaging vaut  le détour. La présentation est jolie et soignée. Le fourreau cartonné est découpé mais également plus solide que les fourreaux des saisons précédentes.

La navigation est toujours aussi fonctionnelle et propre. Les écrans de sélection ne sont plus du tout sur le même modèle que les saisons précédentes. Ce sont des vignettes qui présentent l'épisode, on ne passe plus par la page du résumé. Cela évite un écran mais cela fait perdre de l'information : les noms de scénaristes n'apparaissent plus. Chaque DVD présente une dominante de couleur. Les images de fond représentent New York et les phrases clés de la série. Les actrices ne sont donc plus mis en avant. Cette présentation est tout à fait agréable, car beaucoup plus dynamique et caractéristiques de l'environnement de Carrie Bradshaw.

Dans la saison 4 , pas de redondance des bonus comme dans la saison 2 et 3. Pas de redites mais également pas de nouveautés, car il n'y a pas de  bonus. Sait on tout sur la série au bout de quatre saisons ? Pas sur, je pense que pas mal de filles ont des lacunes en chaussures et en bons plans sur Manhattan pour leurs prochaines vacances.


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage