dans le même genre
  BABY SITTING
  AVIS DE MISTRAL
  LÉGENDES VIVANTES
  A COUPS SUR
  SUPERCONDRIAQUE
  PRÊT À TOUT
  LE TERMINAL
  QUAI D'ORSAY
  JACKASS PRÉSENT BAD GRANDPA
  CASSE TÊTE CHINOIS

du même éditeur
  MONUMENTS MEN
  LA DANZA DE LA REALIDAD
  3 DAYS TO KILL
  JACK ET LA MÉCANIQUE DU COE...
  LA VOLEUSE DE LIVRE
  LE BON LA BRUTE ET LE TRUAN...
  SUPERCONDRIAQUE
  LA BELLE ET LA BÊTE
  TAXI : BROOKLYN SAISON 1
  SPEED 2 : CAP SUR LE DANGER


Dernières Actus
  TESTEZ VOS CONNAISSANCES ET...
  TESTEZ VOS CONNAISSANCES ET...
  MÉMOIRE VISUELLE #1 : TESTE...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  BORSALINO AND CO ET LE GANG...
  PARTEZ À L'AVENTURE À PLUSI...
  DÉCOUVREZ EN VIDÉO CAPTAIN ...
  LES STUDIOS MARVEL ENTAMENT...
 
NEW GIRL SAISON 1
Genre Comédie
Pays USA (2013)
Date de sortie mercredi 23 janvier 2013
Durée 528 Min
Réalisateur Elizabeth Meriwether
Avec Zooey Deschanel, Jake M. Johnson, Max Greenfield, Lamorne Morris, Hannah Simone
Producteurs EliZabeth Meriwether
Scénaristes Divers
Compositeur Divers
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Oui
Oui
Non
  Anglais
Oui
Oui
Non

Le Film Critique de Emmanuel Galais
  Editeur   Fox pathé europa
  Edition   Coffret
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  528 min
  Nb Dvd  3
   
   

Jess Day, une jeune femme naïve et étrange, est malheureuse en amour depuis que son petit ami l’a trompée puis quitté. Elle s’installe alors en colocation avec trois garçons un  peu attardés. Parviendront-ils à lui redonner le sourire ?

 

Quand une petite série sans autre prétention que celle de divertir en s’inspirant d’une autre telle que « Friends », fait son apparition on ne peux que tendre l’oreille. Et pour le coup, « New Girl » est un bonne surprise. Car effectivement, elle reprend la recette qui fit le succès de la bande de Jennifer Aniston et Matt Leblanc : des amis en colocation partagent leurs succès et leurs échecs sentimentaux et professionnels. Mais d’ores et déjà la comparaison s’arrête là, car dès les premières répliques on se rend vit compte que « New Girl » va plutôt jouer la carte des répliques marquantes, parfois à la limite du hors jeu, mais faisant mouche à chaque fois. Avec un sens du rythme qui sont la marque des meilleures séries écrites avec soin. Ici rien n’est laissé au hasard, les dialogues sont simples, mais particulièrement efficace, y compris dans les moments de replis. Comme lors de l’épisode de Noel où chacun des personnages s’évertue à retrouver une vie simple et rêvée.

 

D’ailleurs côté distribution, le choix est idéal : Zooey Deschanel ((500) jours ensemble) forme avec les autres comédiens : Max Greenfield (Super Hero Family), Jake M. Johnson (21 Jump Street), Lamorne Morris (The Middle) et Hannah Simone (H+) une équipe solide, dotée d’une fraicheur réellement bienvenue. Les acteurs de la série ne font pas dans la caricature absolue comme cela était parfois le cas dans « Friends », bien au contraire, ils maitrisent tous avec beaucoup de brio la carte de la douce ambigüité qui donne aux personnages un résonnance particulière dans l’esprit du spectateur. Et cette fraicheur de jeu donne tout son sens à la réussite de « New Girl », car sans renouveler le genre l’intelligence sa mise en scène finit par toucher son but :  créer de l’intérêt dans l’esprit du spectateur.

 

En conclusion, « New girl » est une série qui, à l’image de son générique, joue la carte de la simplicité, mais de l’écriture particulièrement bien ciselée pour faire mouche dans chacune des répliques qui la composent. La qualité de la distribution donne tout son sens à l’ensemble, notamment toute la fraicheur qui en fait son charme. Une nouvelle réussite d’Elisabeth Meriwether déjà à l’origine du scénario de « Sex Friends ». A voir et à revoir sans modération tant la série fait du bien.



L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.78:1
   
   

L’univers de la série s’approche en bien des points de celui de sa grande sœur : « Friends », avec des couleurs un peu effacées et parfois très pastelles. L’ensemble ne semble pas en souffrir, même constats concernant, les contrastes, ils  permettent de mieux renforcer le trait des profondeurs de champs et certaines pigmentations ressortent avec beaucoup plus de précision.



Le Son
 

La piste 2.0 se remarque par la mise en ambiance. Si la répartition est très en avant elle ne manque toutefois pas de précision, et entraine ainsi beaucoup mieux le spectateur dans les méandres des aventures de nos héros. La spatialisation est brillante et les dialogues sont particulièrement bien mis en valeur.



Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 45 min
  Boitier Coffret
   
   

Les commentaires audio de l’équipe du film, assez complémentaires avec l’ensemble de la série. On arrive à ressentir une certaine complicité entre les comédiens qui n’hésite pas à disserter sur les relations entre trois garçons et une fille en colocation et sur l’importance de s’assumer sexuellement avec son ou sa partenaire. L’équipe partagera sur le troisième dvd, d’ailleurs ses envies et quelques petits secrets concernant la prochaine saison.

 

On pourra aussi découvrir un petit documentaire, emmené par la créatrice Elizabeth Meriwether et son producteur Dave Finkel qui reviennent sur l’évolution d’un épisode et plus particulièrement des personnages autour d’une intrigue finalement assez commune.

 

Puis une visite, un peu conventionnelle, il faut bien le dire, mais qui colle bien à l’esprit de la série dans : « le dressing de Jess ».

 

On continue sur le deuxième dvd avec les auditions de Lamorne Morris (le personnage de Winston Bishop), où on voit le comédien prendre dès le départ les marques de son futur personnage.

 

Puis une série de blagues, qui ressemble plus à un bêtisier qu’à quelque chose de réellement soigné.

 

Puis des scènes coupées ou alternative qui viennent clore en beauté l’ensemble de cette section bonus plutôt bien pensées pour une petite série sans prétention.



Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage