dans le même genre
  CHARLIE'S ANGELS
  BAD BOYS FOR LIFE
  FAST & FURIOUS : HOBBS AND ...
  HAUTE-SÉCURITÉ
  SHAZAM!
  SANG FROID
  MORTAL KOMBAT 11
  NCIS : LOS ANGELES SAISON 9
  EQUALIZER 2
  COFFRET TRILOGIE RAMBO (UL...

du même éditeur
  MAFIA : DEFINITIVE EDITION
  BORDERLANDS 3
  L.A NOIRE
  WOLFENSTEIN 2 : THE NEW COL...
  PREY
  MAFIA 3
  XCOM 2
  SID MEIER'S CIVILIZATION BE...
  EVOLVE
  SID MEIER'S CIVILIZATION BE...


Dernières Actus
  DVDCRITIQUES LIVE #35 : KIT...
  DVDCRITIQUES LIVE # 34 : L'...
  MORT DU COMÉDIEN ET SCÉNARI...
  TEST DIVACORE ANTIPODS2 : E...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : KITAR...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : L'ANT...
  LE SEIGNEUR DES ANNEAUX EN ...
  CRITIQUE FILM SONG BIRD D'A...

Borderlands: The Handsome Collection

Genre Action
Pays USA (2012)
Date de sortie lundi 13 avril 2015
Durée 999 Min
Producteurs Matt Charles, Sean Reardon
Scénaristes Anthony Burch
Compositeur Sascha Dikiciyan
Plateforme Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Non
Non
Non

Le Jeu Critique de Guillaume Simon
  Editeur   2K Games
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  999 min
  Nb Dvd  1
   
   
L'histoire
Cinq années après le premier Borderlands, nous sommes de retour sur Pandora (aucun lien...). Une arche énorme à été découverte et Le Beau Jack (de son petit nom, pour de vrai) compte bien l'exploiter au maximum afin de la transformer en espèces sonnantes et trébuchantes. Le joueur incarne l'un des quatre seul chasseurs en mesure de contrecarrer ses plans et par-là même empêcher la destruction de la planète.

Critique subjective
Mélange de tout un tas de références, Borderlands avait su surprendre et tirer son épingle du jeu lors de sa sortie, en 2009. Un peu de western, une bonne louchée de Mad Max, du cell-shading, de la bande-dessinée, de l'humour, de la violence. Le tout était plutôt original et surprenant. Un mélange des genre également au centre du gameplay. Action et FPS côtoyant joyeusement le hack'n'slash et le jeu à monde ouvert.

Les possibilités, bien sûr, sont décuplées si on compare le jeu à un classique FPS en mode couloir à la Call of duty. Le joueur est libre de ses mouvements, de prendre ses décisions. Il peut à loisir suivre la quête principale ou l'une des très nombreuses quêtes secondaires. Comme de bien entendu, nombre de ces missions tournent autour de simples massacres d'ennemis ou de quêtes Fedex (transporter, chercher ou rapporter des objets). Certaines réussissent tout de même à être plus originales.

Autre aspect bien présent, le RPG. Avec sa jouabilité empruntant des éléments aux FPS multijoueurs bien connus Borderlands 2 permet également au joueur de gagner de l'expérience et ainsi d'améliorer certaines compétences (qui changent selon le personnage sélectionné. Un aspect personnalisation des plus sympathiques qui donne une belle profondeur à l'expérience de jeu.

Pour ce qui est du scénario, on est sur du basique, voir du simpliste. Inutile de chercher, Borderlands ne sera pas le jeu qui révolutionnera la narration du 10ème art. L'us et l'abus de vulgarité peut également irriter. Pourtant le soft emporte au final sans peine l'adhésion, tant la cohérence de son univers est manifeste. Ses personnages charismatiques complétant le tableau.

Second jeu du pack, Borderlands the pre-sequel suit les traces de son ainé et est plutôt avare en innovation. Un peu moins intéressant, il reste néanmoins une valeur sûre. Reste cette impression de jouer d'avantage à un super DLC qu'à une véritable suite.

En conclusion
En quelques années à peine, l'univers de Borderlands est devenu une franchise à part entière. Plusieurs épisodes, une déclinaison en jeu d'aventure, des DLC à la pelle et des produits dérivés en veux-tu en voilà. Il faut dire que l'univers est riche et les jeux très soignés. Malheureusement, cette Handsome Collection ne propose que les séquelles, laissant l'épisode canonique au bons soins et à la discrétion du porte-monnaie du joueur. Un peu dur, quand on sait que l'opus se brade pour une misère à la moindre solde Steam. Pour le joueur PS4, néanmoins, l'offre est une bonne affaire, et permet de nombreuses heures de jeu pour un prix raisonnable.

L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo Sans objet
  Format Cinéma Sans objet
   
   
Clairement, nous ne sommes pas ici face à un programme qui va mettre la console à genoux. La finesse n'étant pas toujours au rendez-vous. A noter tout de même la personnalité du titre, immédiatement reconnaissable, riche et vraiment réussie ainsi qu'un regain de qualité graphique (tout de même) en comparaison des versions PS3 et XBOX 360. Nous sommes ici face à une version tenant celle sur PC en respect, et c'est déjà pas si mal.

Le Son
 
Très dynamique et profitant d'une direction artistique excellente, la bande son des Borderlands est un véritable plaisir pour les oreilles. Pour peu que l'on dispose d'une installation de qualité, l'immersion est totale. Le doublage française, de très belle qualité, ne fait que renforcer ce sentiment.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Amaray
   
   
Rien à signaler mis à part une poignée de DLC jusqu'alors payant qui sont ici offerts. Une bonne nouvelle pour tous ceux qui n'aiment pas payer pour des bouts de jeux qui devraient légitimement être inclus à la base.

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
   DLC