Mariages !

Genre
Pays
France (2004)
Date de sortie
mercredi 3 novembre 2004
Durée
97 Min
Réalisateur
Producteurs
Philippe Godeau
Format
Dvd 9
Langues
PCM
Label
SS.Titres Film
SS.Titres Bonus
SS.Titres Commentaire
Français
Non
Non
Non
VF Sourds
Oui
Non
Non
Le Film
Critique de Fabrice Navarro
Editeur
Edition
Standard
Label
Zone
2
Durée Film
97 min
Nb Dvd
1

Synopsis.

Ils ont 25 ans et se marient aujourd'hui.

Ils ont 35 ans, se sont unis il y a dix ans et se déchirent aujourd'hui.
Ils ont 45 ans, se sont déchirés il y a dix ans et tentent aujourd'hui de se réconcilier...


Trois mariages dans un mariage, trois couples durant les 24 heures d'une noce quelque peu perturbée par les doutes et les crises de chacun. "Qu'il est formidable d'aimer", chante courageusement le curé, à l'heure où un mariage sur trois se termine en divorce... Un sur trois : d'accord, mais lequel ?


Critique subjective.

Un mariage à la campagne.

Telle est la trame de fonds des "chassé-croisé"  entre 4 couples, chacun à des stades différents du mariage : la vingtaine (Loret - Lambert) , la trentaine (Dujardin - Seigner) , la quarantaine (Lio - Duléry)et...les divorcés (Miou-Miou - Bezace). Au travers des plus vieux 3 couples présents à la noce, la réalisatrice a essayé de nous montrer ce que pouvait devenir années aprés années le mariage qui va être célébré entre les jeunes Benjamin (Alexis Loret) et Johana (Chloé Lambert). En fait cette joyeuse partie de campagne sera le théatre de disputes, coup de gueule, réconciliations, séparations mais pour une fois pas à la sauce "prise de tête psychologique à la française" mais plutôt sur un ton cynique et trash dans la veine d'un "8 femmes" de Ozon. Ca va fuser...

Un ramassis de clichés alors ?

Lors de sa sortie, ce film n'avait pas la prétention d'attirer 2 millions de spectateurs, 1 million était déja plus qu'espéré, le bouche à oreille a fait le reste. Pourtant on pourrait (et certains ont vu que ça) y voir qu'une suite de clichés sur le mariage. Je réponds c'est vrai, mais en y réfléchissant bien, un mariage et tout le folklore qui s'en suit dans la vie n'est il pas lui aussi qu'une suite de clichés vus et revus des milliers de fois ? Et bien c'est exactement ce qu'a réussi à retranscrire Valérie Guignabodet avec une justesse assez étonnante. A tel point qu'on selon sa sensibilité on a l'impression d'être un invité parmi les autres ou bien  les mariés ou encore un de ces couples tourmentés... En tout cas c'est un sacré mariage...

Bons dialogues, bons acteurs.

Ce film n'aurait jamais pu fonctionner si les couples formés à l'écrans ne semblaient pas si vrais et si naturels. Tout cela on le doit à une formidable pléiade d'acteurs (Dujardin, Miou-Miou, Duléry, Allegret, Bezace, etc...) qui donnent vie  à cette fête et nous régalent de pics bien vaches et de cruelles vérités parsemés tout au long du film... Bref, imaginez cela en vrai le jour de votre mariage, le film prend toute sa saveur ! Et n'oublions pas Roberta...

Conclusion.

Une sympathique étude moeurs sur le mariage à ses différents stades, grinçante, triste  et amusante. Certains s'arrêteront peut être aux clichés véhiculés, d'autres y comprendront le message et la vision du mariage insuflée par la réalisatrice et s'approprieront ce moment avec délice (ou effroi) surtout si un mariage est en vue. Notons aussi qu'une des forces du film est la merveilleuse palette d'acteurs/actrices qui ont été choisis et qui donnent sacrément vie au film. Mention spéciale à tous en fait..Dujardin, Miou Miou, Allegret, Dezace, Duléry, etc... Vive la mariée.

 
L'image
Couleurs
Définition
Compression
Format Vidéo
16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma
1.85:1

Une image un peu étonnante.


Tourné en super 16 pour des raisons budgétaires, le film nous délivre en DVD une image assez étonnante. En effet  selon les plans, les couleurs des superbes paysages de la Drôme ressortent parfois avec une colorimétrie manquant de chaleur et de vie donnant l'impression d'une image filmée par de beaux apres midi d'hiver alors que le tournage a eu lieu en Septembre, juste apres la canicule de 2003. Et sur d'autres plans les couleurs sont trés marqués nous donnant des feuillages limite vert fluos... Le mariage se déroulant sur 24 heures, il a fallu à l'équipe lors du tournage faire des raccords de lumière pour rester crédible et suivre le cours de la journée, ceci explique peut être cela...

Mis à part ce détail l'image est assez fine et souffre de peu de reproches tant au niveau compression qu'arrières plans. Un léger manque de définition sur le contour des visages peut être.

 

Le Son
Langue
Type
Format
Spatialisation
Dynamique
Surround
Français
5.1
Français
2.0

La messe en  DD5.1

Cette production récente dispose en toute logique d'une piste dolby digital 5.1 (une piste DTS aurait été superflue au vu du film) de qualité moyenne. Moyenne car il arrive par moments que certains dialogues soient assez difficilement audibles. La bande son "rock avec des violons" est elle assez soutenue et dynamique. Comme souvent avec ce genre de films, le tout se déroule sur les avants et la centrale, vos surrounds ne seront donc pas dérangés.

La piste stéréo elle n'apporte rien de plus.

Les Bonus
Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
Durée
55 min
Boitier
Amaray

Menus : animés et avec le thème musical du film et bien sur trés orientés faire-part ;)

Bonus : assez variés (BA, making of, court métrage, reportages) et agréables sans plus à suivre.

Making of (21:41) : Tourné par Alexis Loret, c'est un mélange de séquences de tournage, de vie hors du plateau, de délires et d'interviews avec en fil rouge le récit de Valérie Guignabodet. Sympathique.

Lune de Liel (10:14) : Reportage sur la soirée privée organisée pour fêter les 2 millions de spectateurs du film. Chaque couple d'acteurs y livrent leurs anecdotes et souvenirs du tournage.

Le mariage en proverbe (2:57) :  Antoine Duléry nous lit avec talent différentes célèbres et moins célèbres citations sur le mariage. Elles sont assez mysogines mais bien croustillantes et tellement vraies... ;)

Et le lendemain matin (0:45) : Scène coupée où l'on voit nos 2 tourtereaux le lendemain matin dans leur hôtel. Aucun intêret.

Bandes annonces (10:00) : du film et d'autres films du studio canal en DVD.

Et un joli court métrage (17:44 -  VOST) : Signé par le réalisateur libanais Hany Tamba, il raconte l'histoire d'un couple qui 10 ans après décide faire la photo de mariage qu'ils n'ont jamais pu faire lors de leur mariage à cause des obus tombant sur Beyrouth. Gentillet, frais et permettant de voir de beaux paysages du Liban.

Bonus Rom : fonds d'ecrans et citations sur le mariage du film.

Conclusion : Une bonne petite étude moeurs sur le mariage à ses différents stades, grinçante, triste  et amusante. Certains s'arrêteront peut être aux clichés véhiculés, d'autres y comprendront le message et la vision du mariage insuflée par la réalisatrice et s'approprieront ce moment avec délice (ou effroi) surtout si un mariage est en vue. A voir à 2 au minimum. ;) Niveau technique, c'est correct sans plus avec quelques petits ratés niveau des dialogues. Bonus agréables.
Bonus
Livret
Bande annonce
Biographies
Making of
Documentaire
Interviews
Com. audio
Scènes sup
Fin alternative
Galerie de photos
Story board
Multi-angle
Liens internet
Interface Rom
Jeux intéractifs
Filmographies
Clips vidéo
Bêtisier
Bonus Cachés
Court Metrage