du même réalisateur
  L'ADORABLE VOISINE

dans le même genre
  CHEERFUL WIND (VENT FOLÂTRE...
  SPACE JAM
  JERRY MAGUIRE (ULTRA HD / 4...
  PEGGY SUE S'EST MARIÉE
  MON GRAND-PÈRE ET MOI
  JOURNAL INTIME
  JABBERWOCKY
  MON COUSIN
  LA VOIX DU SUCCÈS
  T'AS PÉCHO ?

du même éditeur
  LE VIE PRIVÉE DE SHERLOCK H...
  THE PARTY
  DOLLS - LES POUPÉES
  L'HORRIBLE INVASION
  FROM BEYOND - AUX PORTES DE...
  ROCKY
  ROBOCOP
  LES GRANDS ESPACES
  OVER THE TOP BRAS DE FER
  LE VIEUX FUSIL


Dernières Actus
  CYBERLINK DIRECTOR SUITE 10...
  POWERDIRECTOR 20 / 365 – GE...
  WARNER BROS ET METROPOLITAN...
  BILLIE EILISH'S HAPPIER THA...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  DISPARITION DE JEAN PAUL BE...
  HARMAN KARDON RADIANCE 2400...

Comment tuer votre femme

Genre Comédie
Pays Etat-Unis (1965)
Date de sortie mardi 1 février 2005
Durée 110 Min
Réalisateur Richard Quine
Avec Jack Lemmon, Virna Lisi, Eddie Mayehoff, Claire Trevor, Terry Thomas
Producteurs George Axelrod
Scénaristes George Axelrod
Compositeur Neal Hefti
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Oui
Non
Non
  Français
Oui
Non
Non

Le Film Critique de Jean-Luc Richter
  Editeur   MGM DVD
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  110 min
  Nb Dvd  1
   
   

L’histoire


Stanley Ford (Jack Lemmon), est un célibataire endurci qui vit heureux dans sa belle maison au cœur de New York, entourée de grattes ciels en constructions. Son service est assuré par Charles Firbank (Terry-Thomas), un majordome anglais très distingué qui est parfaitement satisfait du style de vie de son maître qu’il admire.

Stanley Ford tire sa richesse de ses Comic Strips qui font intervenir l’espion Bash Brannigan. Avant de réaliser chaque planche, Stanley Ford reconstitue les scènes de fusillades ou de cascades, à l’aide de plusieurs acteurs, en plein cœur de la ville, au grand damne des passants, souvent effrayés. L’auteur est fier de dire que son personnage ne réalise rien qu’il ne pourrait faire lui-même.

Un soir, alors que Stanley Ford est invité chez l’un de ses amis, qui enterre sa vie de garçon, sa vie va basculer ! Imbibé par l’alcool, il tombe éperdument amoureux d’une top modèle (Virna Lisi) qui sortait d’un gâteau et se réveille le lendemain matin… marié !

Critique subjective


« Comment tuer votre femme » a été réalisée en 1965 par Richard Quine, qui a tourné par la suite plusieurs épisodes de la série télévisée « Colombo ». Le réalisateur avait déjà tourné avec Jack Lemmon en 1958 pour « l’adorable voisine » (Critique sur DVDcritiques.com : http://www.dvdcritiques.com/critiques/dvd_visu.aspx?dvd=96) et il a tourné ici le scénario écrit par George Axelrod, qui est également producteur du film.

Cette comédie, délicieusement misogyne, est portée à bout de bras par Jack Lemmon qui a l’occasion d’y exprimer tout son talent, en particulier lors de la plaidoirie finale qui restera une scène comique d’anthologie. Il est assisté par le truculent Terry-Thomas, que l’on avait pu voir dans « la grande vadrouille » où il jouait l’un des aviateurs anglais. Quand à la belle Virna Lisi, elle joue ici l’un des rôles de potiche qui lui a collé à la peau au début de sa carrière. Elle n’aura d’ailleurs l’occasion de révéler vraiment ses talents d’actrices qu’en 1994 dans « la Reine Margot » où son rôle de Catherine de Médicis lui vaudra un oscar et une récompense à Cannes.

Si le scénario de ce film est un peu tiré par les cheveux, il recèle tout de même de beaux ressorts comiques que les acteurs exploitent à merveille. Les femmes ne seront peut-être pas ravies d’être présentées comme des mégères, mais la critique reste tout de même ‘gentille’. Ce film n’est pas le meilleur de Jack Lemmon, mais il permet tout de même de passer une bonne soirée et de bien s’amuser, même si la fin est un peu trop ‘américaine’.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 couleur
  Format Cinéma 1.75
   
   

L’image d’ensemble du film est correcte. Les couleurs sont précises, ne bavent pas mais manquent un peu de saturation. Le film ne présente pas trop de taches et le grain cinéma est contenu dans des proportions raisonnables. La définition est satisfaisante, sans être exceptionnelle et les arrières plans sont souvent peu précis. Le plus gênant reste le choix d’une image en 4/3, alors qu’une image anamorphosée aurait sans doute permis de gagner un peu en définition.


Le Son
 

Le DVD propose plusieurs pistes sonores en Dolby Digital 2.0, dont une piste anglaise et une piste française. Cette dernière est légèrement en dessous de la piste originale au niveau de la dynamique générale et surtout de la spatialisation, mais les doublages sont plutôt bien réalisées, avec la voix française de Jack Lemmon à laquelle nous sommes habitués par ses autres films (comme « Avanti », testé sur DVDcritiques.com : http://www.dvdcritiques.com/critiques/dvd_visu.aspx?dvd=1908 ). La piste anglaise apporte un peu plus d’ampleur, surtout au niveau des sons d’ambiances et des hautes fréquences ainsi qu’une meilleure répartition spatiale sur la scène avant.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Amaray
   
   

Pour cette édition DVD, l’éditeur MGM ne nous propose pas d’autre supplément que le chapitrage du film.


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage