du même réalisateur
  MINORITY REPORT
  ARRÊTE-MOI SI TU PEUX
  INDIANA JONES ET LES AVENTU...
  INDIANA JONES ET LE TEMPLE ...
  INDIANA JONES ET LA DERNIÈR...
  LA LISTE DE SCHINDLER
  DUEL (COLLECTOR)
  LES DENTS DE LA MER (COLLEC...
  L'EMPIRE DU SOLEIL
  LA GUERRE DES MONDES

dans le même genre
  T'AS PÉCHO ?
  LE DÉFI DU CHAMPION
  POUR UN GARÇON
  TOUT SIMPLEMENT NOIR
  TANDEM
  TANGO
  MYSTERY MEN
  RETOUR À ZOMBIELAND
  LA VÉRITÉ SI JE MENS : LES ...
  MON CHIEN STUPIDE

du même éditeur
  DRAGONS 3 : LE MONDE CACHÉ
  CAPITAINE SUPERSLIP
  DRAGON 2
  TURBO
  LES CROODS
  CHEVAL DE GUERRE
  SHREK 4 : IL ÉTAIT UNE FIN
  I LOVE YOU MAN
  TONNERRE SOUS LES TROPIQUES
  KUNG FU PANDA (BLU-RAY)


Dernières Actus
  LE SEIGNEUR DES ANNEAUX EN ...
  CRITIQUE FILM SONG BIRD D'A...
  DVDCRITIQUES LIVE #33 : LE ...
  TEST AMAZON FIRE TV STICK 4...
  DVDCRITIQUES LIVE #32 : SOU...
  TEST AMPLI-TUNER ARCAM AVR3...
  TEST AMPLI-TUNER DENON AVC-...
  DVDCRITIQUES LIVE #31 : 5 J...

Le terminal

Titre Original The Terminal
Genre Comédie
Pays USA (2005)
Date de sortie mercredi 23 mars 2005
Durée 124 Min
Réalisateur Steven Spielberg
Avec Tom Hanks, Catherine Zeta-Jones, Stanley Tucci
Producteurs Walter F. Parkes
Scénaristes Jeff Nathanson, Sacha Gervasi.
Compositeur John Williams
Format Dvd 9
Critique Cinéma Le terminal
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Non
Non
Non
  Français
Oui
Oui
Non

Le Film Critique de Isabelle Dherouville
  Editeur   Dreamworks
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  124 min
  Nb Dvd  2
   
   

Synopsis
Viktor Navorski est l’un de ces milliers de touristes, venus des quatre coins du monde, qui débarquent chaque jour à l’Aéroport JFK de New York. Mais, à quelques heures de son arrivée, voilà qu’un coup d’Etat bouleverse sa république d’Europe Centrale, mettant celle-ci au ban des nations et faisant de Viktor un apatride. Les portes de l’Amérique se ferment devant lui, alors même que se bouclent les frontières de son pays. Viktor est bel et bien coincé.


Le Terminal
Le réalisateur Steven Spielberg né en 1946 à Cincinnati. Il débute sa carrière très jeune. Sa renommé commencera en 1971 avec « Duel » qui remporte le Grand Prix du Festival d’Avoriaz. Il touche à plusieurs domaines : science-fiction (Minority Report),  aventure (Indiana Jones), guerre (la liste de Schindler) et comédie (Arrete moi si tu peux) avec Terminal ou les scènes sont drôles et originales (le restaurant improvisé, scènes de glissade). Le scénario, le lieu et  les personnages sont atypiques, on ne s’ennuie pas. De plus, Steven a offert un rôle à sa fille de 14 ans qui incarne Lucy.


Starley Tucci est un réalisateur, acteur  et scénariste américain. Il est né en 1960 à New York. Le premier film qu’il a produit est « Big night ». Il réalise ensuite un second long-métrage en 1998 : « The Impostors ». Sa spécialité est de jouer des personnages d’Italo-américains durs à cuire. Il interprète un assassin dans "l’affaire Pélican" ou bien encore un procureur malhonnête dans "Kiss of Death". Dans « Terminal », il incarne le directeur de la police de surveillance. Il passe son temps à pourchasser Viktor .Un jeu du chat et de la souris très comique et très bien interprété par Tucci.  Son rôle lui colle à la peau.


Catherine Zeta Jones est née en 1969 au Royaume-Uni. C’est Spielberg qui a lancé sa carrière avec le film « Le masque de Zorro ». Dans « Terminal », elle est rayonnante dans le rôle de l’hôtesse de l’air malchanceuse en amour. Elle apparaît brièvement dans le film mais celles-ci sont efficaces. Elle a d’ailleurs obtenu un oscar pour ce rôle.


Viktor Navorski (Tom Hanks) est pris au piège par l’administration internationale très complexe. De plus, il ne parle que son dialecte (le bulgare). Son pays d’origine, la Cracozie, est inventé. Son personnage aux multiples facettes est d’abord émouvant, attachant, naif et maladroit. Cependant, il évolue au fur et à mesure de l’avancée de l’histoire comme lorsqu’il  voit  son pays à la télévision se déchirer et qu’il ne comprend pas ce qu’il se passe. Il se révèle alors très malin : il trouve du travail, se fait pleins d’amis et rencontre  l’amour alors que tout semble se lier contre lui.


Tom Hanks joue magnifiquement bien. Il est drôle dans sa façon d’être comme sa démarche franchement rigolarde. Tom a beaucoup improvisé pour que ce soit encore plus cocasse. Il a d’ailleurs été récompensé par deux oscars.


Conclusion
Même si on a l’impression au premier abord que l’on va s’ennuyer, on se prend à l’histoire et à ce personnage si attachant. Le scénario est bien construit et le film est particulièrement drôle grâce à des acteurs magnifiques. 


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.85:1
   
   
L’image est parfaite. Les jeux de lumière sont parfois exemplaires comme dans l’une des scènes « romantique » ou la fresque de faïence brille comme un bijou. Les visages sont mis en évidence par la lumière (bureau du directeur - les essayages de costumes à travers la vitrine du magasin). Le film bénéficie d'une excellente colométrie.

Le Son
 
Plusieurs pistes sonores : Dolby Digital, DTS en français et Dolby Digital en anglais. La musique est triste au début du film puis le jazz rythme la solitude et le silence de Viktor. Le doublage français est réussi car le « Cracosien » est plus marqué. La piste DTS est la plus efficace (bruit d’avions, ambiance de l’aéroport...) par ses effets surround. Excellent.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 81 min
  Boitier Amaray
   
   

Réservation: Le scénario, l’histoire.
Raconté par Steven  Spielberg qui parle de microcosmes ou minicommunauté de l’aéroport. Il raconte avoir lu plusieurs scénarios. Le dernier étant le seul à l'avoir fasciné. D'autre part, certaines histoires dans le film sont inspirées de faits réels comme le raconte le scénariste.


Salle d’attente: construction du terminal, les décors.
On aperçoit la construction ,en accéléré, de l’aéroport. Ils ont fait beaucoup de recherche de terminaux. Alex McDowell devait construire un aéroport international moderne. Il a d'abord créé le décor sur ordinateur.


Embarquement : les gens du terminal
- Tom Hanks est "Viktor": interview
- Catherine Zeta-Jones est "Amélia": interview
- L’univers de Viktor
- Tout voir sur les gens du terminal.


Décollage
Le lieu du tournage du terminal avec son décor grandeur nature inimaginable.


Service à bord
La musique du terminal a été composée pour le film. Elle est jouée par un orchestre avec des instruments typiques de l’Est. Spielberg ne se trompe pas quand il dit : « la musique rendra bien la saveur de l’Europe de l’Est ».


Atterrissage
Histoires d’aéroports (quelques anecdotes...).


Galerie photo
Une cinquantaine de photos sur l’ensemble du film et du tournage.


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage