du même réalisateur
  STAR TREK LA NOUVELLE GÉNÉR...
  PAPYRUS, LE FILM
  PADDINGTON
  LES PETITES CRAPULES VOLUME...
  PRUDENCE PETITPAS
  SIMPLY RED GREATEST VIDEO H...
  X-FILES SAISON 5
  THALASSA - LE TOUR DU MONDE...
  COFFRET MICHEL SARDOU : BER...
  VIDÉO ANNIVERSAIRE

dans le même genre
  MIDWAY
  APOCALYPSE NOW : FINAL CUT
  CHINA GATE
  SEAL TEAM SAISON 1
  LES TÊTES BRULÉES
  VOYAGE AU BOUT DE L'ENFER
  FURY
  DUNKERQUE (ULTRA HD / 4K)
  DUNKERQUE
  MEMORIES OF WAR

du même éditeur
  L'HOMME INVISIBLE (2020)
  THE LIGHTHOUSE
  SPIDER IN THE WEB
  GEMINI MAN (ULTRA HD / 4K -...
  ABOMINABLE
  DOWNTON ABBEY LE FILM
  FAST & FURIOUS : HOBBS AND ...
  COMME DES BÊTES 2
  YESTERDAY
  BROOKLYN NINE NINE SAISON 6


Dernières Actus
  DAVID PROWSE L'ACTEUR QUI I...
  DVDCRITIQUES LIVE #29 : EN ...
  TEST AMPLI-TUNER PIONEER VS...
  DOLBY ATMOS MUSIC : QUOI, O...
  L’ASCENSION DE SKYWALKER EN...
  NOUVEAUTÉS 2020/2021 YAMAHA...
  FOCAL CHORA 826D DOLBY ATMO...
  SMYTH REALISER A16 : L'INTE...

Les têtes brûlées : Saison 1

Titre Original The Baa Baa Black Sheep Season 1
Genre Guerre
Pays Usa (1976)
Date de sortie mardi 27 septembre 2005
Durée 559 Min
Réalisateur Divers
Avec Robert Conrad , John Larroquette , Jr Whitmore , Larry Manetti
Scénaristes Stephen J. Cannel
Compositeur Pete Carpenter et Mike Post.
Format Dvd 9
Informations
Complémentaires

De 1976 - 1978 ont été tournées 35 épisodes de 47 minutes et 1 épisode pilote de 120 minutes généralement diffusé en deux épisodes.
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Non
Non
Non
  Français
Oui
Oui
Non

Le Film Critique de José Evrard
  Editeur   Universal
  Edition   Coffret
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  559 min
  Nb Dvd  1
   
   

Synopsis

Aucune limite dans le ciel pour ces « as » de l’aviation ! « Les Têtes Brûlées » débarquent pour la première fois en DVD.
Accompagnez ces pilotes un peu rebelles qui, entre bouteilles de whisky et mauvaises blagues, passent leur temps à se chamailler et à bafouer les règles militaires sous la bienveillance d’un chef d’escadrille peu conventionnel, le Major Gregory « Pappy » Boyington incarné par Robert Conrad.

Critique Subjective

Durs de durs

" Pendant la deuxième guerre mondiale, le commandant des Marines, Greg "Pappy" Boyington, était à la tête d'une escadrille de pilotes de chasse. Celle-ci était composée de marginaux et d'aventuriers qui devinrent les terreurs du Pacifique Sud. On les appelait....les Têtes Brulées."

La série est directement inspiré par  Baa Baa Black Sheep , livre de Gregory Boyington, pilote mythique de la Seconde Guerre Mondiale qui y raconte sa vie et ses exploits au sein des Black Sheep (Les Brebis Galeuses), escadron de chasseurs ne regroupant que les fortes têtes dont personne ne voulait ailleurs. Gregory Boyington est présent sur les plateaux de tournage en tant que conseiller technique et garant de la véracité des propos. Mêlant des images d’archives et de superbes images de combat aérien, cette série apporte de l’innovation à l’époque.

Quand l’alarme retentit

On se souvient tous du générique avec le texte en italique (dans le paragraphe ci-dessus) sur fond noir avec la voix off. Puis l’alarme retentit et une musique martiale masque le son des avions en vol. C’est le générique des Têtes brûlés menés par Greg Papy Boyington. Pourquoi Papy car il a plus de 30 ans quand il prend le commandement de cette escadrille. AL réussite de cette série tient tout d’abord à celui qui incarne le Papy : Robert Conrad qui avec son physique d’Athlète et son charisme d’acteurs jouera dans 2 séries à succès qui marquèrent l’histoire de la télévision : Les Têtes brûlées et Les mystères de l’ouest. Bref, de l’action, des combats aériens crédibles et des « têtes brûlées » attachantes et charismatique sur l’île de Vella La Cava dans le pacifique Sud.. Il n’en fallait pas plus pour la série soit intéressante à regarder et à suivre d’épisodes en épisodes.

Un dernier mot

C’est sur on est pas dans MASH , l’univers militaire décrit ici est crédible et on s’entiche assez facilement de ces têtes de pioches réfractaires à l’autorité mais héros malgré tout.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 couleur
  Format Cinéma 1.33:1
   
   

Elle date un peu et l’ensemble est un peu flou. La compression défaille un peu autour des visages et l’ensemble est un peu terne.


Le Son
 

On ne dira jamais assez le plaisir de redécouvrir des séries en les regardant en Vo et en découvrant les vraies voix des acteurs et le travail réalisé alors. On s’aperçoit aussi pour l’époque du soin apporté au doublage des acteurs. La Vf privilégie trop les voix qui sont comme détachés de l’ensemble alors que la Vo est plus équilibrée.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 5 min
  Boitier Amaray
   
   

Extrait de l’émission USA Today du 21 septembre 1976 (4’56) : Interview du Major Gregory Boyington le vrai et sur le même plateau est présent Robert Conrad. Et à travers cette interview, on s’aperçoit bien que le major est un dur à cuire capable de mener des hommes difficiles et teigneux au combat.


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage