du même réalisateur
  LE PREMIER CERCLE

dans le même genre
  S.O.S FANTÔMES (2016)
  UN SOUPÇON DE MAGIE
  PRINCESS BRIDE
  MILLION DOLLAR CROCODILE
  LA FAMILLE ADAMS
  GRABBERS
  VAMPIRES SUCK
  FÉE MALGRÉ LUI
  LES ZINTRUS
  LE MONDE PRESQUE PERDU

du même éditeur
  DRIVER
  KAMEL LE MAGICIEN "EN LIVE"
  ROBOCOP (2014)
  PRÊT À TOUT
  CASSE TÊTE CHINOIS
  PALMASHOW : VERY BAD BLAGUE...
  HAPPINESS THERAPY
  IL ÉTAIT UNE FOIS LE TRAIN
  FORCES SPÉCIALES : AU COEUR...
  SENNA


Dernières Actus
  TEST CYBERLINK POWERDIRECTO...
  JBL LINK 10, LINK 20 ET LIN...
  SONY VPL-VW760ES, VPL-VW360...
  LG SIGNATURE OLED77W7P ET O...
  DEAD AGAIN IN TOMBSTONE 260...
  TEST CYBERLINK POWERDIRECTO...
  VOGEL'S MOTIONSOUNDMOUNT (N...
  PHILIPS OLED 65POS9603 : OL...

Jean-Philippe

Genre Comédie fantastique
Pays France (2006)
Date de sortie vendredi 20 octobre 2006
Durée 92 Min
Réalisateur Laurent Tuel
Avec Johnny Halliday, Fabrice Luchini
Scénaristes Laurent Tuel
Compositeur Alain Manoukian
Format Dvd 9
Critique Cinéma Jean-Philippe
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Non
Non
Non

Le Film Critique de Jean-Baptiste Moreau
  Editeur  
  Edition   Collector
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  92 min
  Nb Dvd  1
   
   

Synopsis

Fabrice, cadre moyen, est un fan absolu de Johnny Hallyday, peut-être même le plus grand... Mais un jour, il se réveille dans une réalité différente, un monde parallèle où Johnny n'existe pas. Perdu, orphelin, il se met alors à la recherche de Jean-Philippe Smet, pour savoir ce qu'il est devenu dans cette autre dimension, et lorsqu'il le retrouve enfin, c'est pour découvrir un patron de bowling, un type comme les autres qui n'est jamais devenu une star. Fabrice n'a plus qu'un seul but : ressusciter son idole, réveiller le 'Johnny' qui sommeille en Jean-Philippe. Mais Jean-Philippe peut-il devenir en quelques mois ce que Johnny Hallyday a mis des années à construire ? Les deux compères ont 40 ans de 'Johnny' à rattraper ! A travers l'aventure de ce pari impossible, une amitié extraordinaire va naître entre les deux hommes...

Critique

Réunir Fabrice Luchini (le trublion du théatre) et Jean Philippe Smet, alias Johnny Halliday, est déjà un concept intéressant. Mais les faire jouer dans un film de science fiction où le premier décide de convaincre le deuxième qu'il est l'un des plus grands chanteurs francais, voilà une idée plus que géniale. En essayant de transposer notre réalité dans un autre présent où tout a changé, Laurent Tuel a là un excellent scénario. Celui-ci dit s'être inspiré de Philip K. Dick (l'un des auteurs de science fiction les plus prolifiques et les plus novateurs; Plusieurs de ses nouvelles ont déjà été adapté au cinéma, comme Minority Report ou Paycheck), et c'est tant mieux. Le résultat est originale et au final, Jean Philippe est l'une des meilleurs comédies francaises de ces dernières années.

Cependant, le réalisateur n'y est pas pour grand chose: il laisse ses deux acteurs s'exprimer, ce qu'ils font merveillesement bien. Johnny est éblouissant dans son propre rôle, ce qui n'est pas si évident que ça! Et pourtant, il tire son épingle du jeu et tourne même en autodérision son personnage qu'il a dans la vie réel. Il prouve ainsi qu'il n'est pas seulement LE chanteur francais mais aussi un excellent acteur, comme on en voit rarement. Quant à Fabrice Luchini, il excelle dans ce rôle (qui lui va si bien). Aussi, après la vision du film, on aurai du mal à voir quelqu'un d'autre dans le rôle. Et pour une fois, il peut se lâcher, au plus grand bonheur de ses fans! Aussi, autant ses détracteurs aprécieront moins le film, autant son public pourra se réjouir!

Ce qui est d'autant plus singulier, c'est la rencontre de ces deux acteurs sur le grand écran. Ensemble, il livre une prestation parfaitement complémentaire, si bien que les deux nous font rire... Des apparitions dans le film aux différents clins d'oeils, Jean Philippe est rempli de réference à la véritable vie de Johnny et au cinéma.

Néanmoins, on reste sur notre fin; On a la singulière impression que le film ne devait pas se finir ainsi! Mais peut-être que nous n'avions pas envie que cela se finisse...

Conclusion

Jean Philippe est une excellente comédie, drôle et originale à la fois. Sortant des sentiers battus par son scénario et son duo d'acteur que l'on voit trop peu souvent, ce film est à voir et à revoir!


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.85:1
   
   
Studio canal nous a livré une édition travaillée qui frise la perfection. Les couleurs sont flamboyantes et éclatantes et le niveau de détail est exceptionnel. En effet, la définition est exemplaire tout comme la compression, très fluide. Du beau travail! 

Le Son
 
Trois pistes audio au programme: Dolby Surround 2.0, Dolby Digital 5.1 et DTS 5.1. Au final, même si la différence n'est pas frappante, la piste DTS sort gagnante. la bande son est mise en avant et est plus dynamique, notamment pour les scènes de concerts. Parfaitement immersive, même pour les scènes de dialogue, ces pistes sont le fruit d'un excellent travail. La DD 2.0 conviendra aussi, surtout pour les personnes ne possédant pas de Home Cinéma.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 65 min
  Boitier Amaray
   
   
Commentaire audio de Laurent Tuel : en compagnie de son scénariste, Christophe Turpin et de son chef opérateur, Denis Rouden. Les trois hommes décortiquent scène par scène le film et nous livre beaucoup d'anecdotes de tournage. Même si la précense de Luchini manque, ce commentaire audio est vraiment très intéressant et s'écoute vraiment avec plaisir.
Bandes annonces et teasers

Making of (40min): On découvre le tournage du film, jour après jour, avec un réalisateur attentif à ses acteurs et un Luchini avec un très grand ego, se prenant parfois pour le metteur en scène. Mais on sait bien que les grands acteurs, sont souvent caractériels. Ce documentaire est vraiment bien réalisé, et n'est pas surement déstiné comme souvent, à faire la promotion du film.

Scènes coupées (8min) : Plusieurs scènes coupées n'apportant pas grands choses au film; Désaprouvées par le réalisateur, elle n'ont pas grand intérêt (sauf pour la reprise horrible de Marie)

Interviews : - Johnny Hallyday / Fabrice Luchini (12min)

-Laurent Tuel / Johnny Hallyday / Christophe Turpin (11min)

-André Manoukian (6min).

La première interview est un hommage que se rendent les deux acteurs, avec beaucoup d'admiration et de tendresse, avec un Luchini plus qu'en forme. Lors de la seconde, Johnny nous révele qu'il avait été séduit par le scénario de Laurent Tuel et enfin, la troisième narre les expériences d'André manoukian lors de son enregistrement aux mythiques studios d'Abbey Road (studio des Beatles)

Les avant-premières (7min) : Une petite compil des délires de Luchini devant la foule pendant les différentes avant premières du film. Marrant...

CONCLUSION

En plus d'être doté de caractéristiques techniques indéniables, le dvd de Jean Philippe est rempli de bonus, pas forcément tous intéressant, mais d'une qualité plus qu'honorable!


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage