du même réalisateur
  COLUMBO SAISON 2
  MASH SAISON 6
  COFFRET LA CITÉ DES HOMMES ...
  JEAN PIERRE COFFE : CE QUE ...
  HERB ALPERT WITH THE JEFF L...
  MI-5 SAISON 2
  ERIC CLAPTON : LIVE AT MONT...
  CANNED HEAT : LIVE AT MONTR...
  JAMES BROWN : LIVE AT MONTR...
  RAY CHARLES : SOUL OF THE B...

dans le même genre
  CHICAGO MED : SAISON 2
  LE HUSSARD SUR LE TOIT
  CYRANO DE BERGERAC
  A L'HEURE DES SOUVENIRS
  PROFESSION : REPORTER
  L'AMOUR DES HOMMES
  LE JOUR DE MON RETOUR
  CHIEN
  CALL ME BY YOUR NAME
  CINQ ET LA PEAU

du même éditeur
  JURASSIC WORLD : FALLEN KIN...
  CHICAGO MED : SAISON 2
  BROOKLIN NINE-NINE : SAISON...
  BULL : SAISON 1
  BESIDE BOWIE : THE MICK RON...
  LADY BIRD
  MARIE MADELEINE
  PACIFIC RIM : UPRISING
  PHANTOM THREAD
  PENTAGON PAPERS


Dernières Actus
  SHOOTER SAISON 2 EN COFFRET...
  COFFRET DVD INTÉGRALE COLLE...
  LE GRAND LIVRE DES TECHNIQU...
  LE RÉCIT DANS LES SÉRIES DE...
  LE RÉCIT DANS LES SÉRIES PO...
  EASEUS DATA RECOVERY WIZARD...
  AUDIALS ONE 2019 : ENREGIST...
  PARIS AUDIO VIDÉO SHOW 2018...

Dr House saison 1

Genre Drame
Pays Etats-Unis (2007)
Date de sortie mardi 5 juin 2007
Durée 920 Min
Réalisateur . Divers
Avec Hugh Laurie, robert Sean Leonard
Producteurs Brian Singer
Scénaristes David Shore
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Non
Non
Non
  Français
Oui
Oui
Non

Le Film Critique de Jean-Baptiste Moreau
  Editeur   Universal
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  920 min
  Nb Dvd  1
   
   


Résumé

Le Dr Greg House est un médecin revêche qui ne fait confiance à personne, et encore moins à ses patients. Irrévérencieux et controversé, il n'en serait que plus heureux s'il pouvait ne pas adresser la parole à ses patients. Mais House est un brillant médecin. Et avec son équipe d'experts, il est prêt à tout pour résoudre les cas médicaux les plus mystérieux et sauver des vies.

Critique

Un concept efficace

En voyant docteur House pour la première fois, on peut se dire : encore une énième série sur le milieu hospitalier. Mais si urgences, Grey’s Anatomy ou encore Scrubs se penchent sur les médecins et leurs états d’âmes, docteur House s’intéresse véritablement à la médecine. Tout au long des épisodes, on observe ce docteur tout de même un peu spécial, résoudre des cas fort peu probable avec son équipe de choc, le tout sous un ton particulièrement sarcarstique.
A la manière d’une série tel Nip/Tuck, les épisodes prennent une structure commune et efficace : une personne tombe malade d’une façon particulière et violente, puis ils sont emmenés à l’hôpital où Greg House est chargé de les soigner. Il va alors tout faire pour trouver leurs maladies qui est souvent d’ailleurs un truc improbable. Mais le point fort de la série reste incontestablement son personnage principal, le dénommé docteur Greg House, alias Hugo Laurie (101 dalmatiens, l’homme au masque de fer…)

Un casting impeccable

Hugh Laurie joue donc ce médecin un peu spécial. Le docteur House est un homme dont la jambe gauche est paralysée, qui se fout totalement de ses patients ; Il est méchant, souvent drôle et complètement immoral. Il préfère nettement la maladie qui les attaque. Aussi, il va tout faire pour ne pas les rencontrer mais traiter leur cas en analysant chaque probabilité, chaque situation et chaque solution. Et c’est vraiment en cela que la série est fascinante, parce que en 42 minutes, on a le temps de se faire des sueurs froides, de pencher pour tel ou tel diagnostic…Au bas mot, vous ne verrez pas les épisodes passés. D’autant plus que le casting qui l’accompagne est impeccable : Robert Sean Leonard que l’on a vu dans le cercle des poètes disparus joue le pote de House, et l’équipe d’expert, interprété par une brochette d’acteur peu connue mais talentueuse (Omar Epps : Dr Eric Foreman, Jennifer Morrison : Dr Allison Cameron et Jesse Spencer : Dr Robert Chase).
La série est produite par Bryan Singer, un des réalisateurs les plus doués de la génération. On lui doit Usual Suspect, les deux premiers X-men ou encore Superman returns. Il réalise même quelques épisodes…

Un succès mérité

Aux Etats-Unis, la série fait l’unanimité. Hugh Laurie a remporté le golden globe pour le meilleur acteur dans une série dramatique pour la seconde fois consécutive, et le show réunit près de 17 millions de téléspectateurs pour la saison 3. Alors, même si TF1 a décidé de la passer en deuxième partie de soirée, la série mérite largement le coup d’œil.

Conclusion

Docteur House est une série qui mérite d’être vu. Les dialogues sont impeccables et drôles, le scénario passionnant et les acteurs hauts en couleur. Que demander de mieux pour passer un bon moment ?



L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.85:1
   
   

Je dois dire que l’image m’a impressionné : pas de défauts majeurs au niveau de la compression, les couleurs sont flamboyantes et la définition exemplaire. On peut faire son difficile et observer un petit grain pour certaines scènes, mais cela ne change pas grand-chose. Du beau travail !


Le Son
 

Deux pistes audio (française et anglaise) en DD 5.1 nous sont proposées. Elles sont toutes les deux de bonne facture, même si la piste anglaise reste un peu plus dynamique. La française souffre de ses dialogues, parfois un peu en retrait. Puis la version originale est quand même franchement mieux pour ses dialogues, et pour la finesse de la langue anglaise...

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 30 min
  Boitier Amaray
   
   


Plusieurs petites featurettes nous sont livrées avec cette édition :

Le concept de la série (4mn50) : On nous présente brièvement ce que Bryan Singer a voulu faire et pourquoi il a engagé Hugh Laurie. Intéressant mais sans plus !

Qui est le Docteur House (6mn40) : Bryan Singer et hugh Laurie parle tout deux du personnage de la série et de ses traits de caractères. Mais bon, tout ceux qui ont vu au moins un épisode, se font une idée très rapide de l’homme qu’est docteur House.

La visite guidée de l’hôpital (5mn30) : Jennifer Morrison, alias Docteur Cameron, nous entraîne dans les coulisses de l’hôpital… A moins d’être passionné de décors, cela n’a pas grand intérêt.

Le ton sarcastique de la série (4mn) : Tout comme la deuxième featurette,  celle-ci parle encore du personnage. Du déjà vu en somme !

Les essais du Docteur House (1mn20) : Un extrait du casting de Hugh Laurie…

Les cas médicaux (4mn20) : C’est en quelque sorte une interview du consultant médical de la série, qui nous livre tous ses petits secrets…

Conclusion finale

Une excellente série : originale, drôle et intelligente. Regarder docteur House, et vous ne pourrez plus vous en passer…



Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage