Les images des menus


Les images du film


Les images des bonus





du même réalisateur
  BOUND (DVDMAGAZINE N°10)
  MATRIX RELOADED
  MATRIX REVOLUTIONS
  THE MATRIX, THE MATRIX REAL...
  COFFRET MATRIX TRILOGIE BLU...
  SPEED RACER
  CLOUD ATLAS
  JUPITER : LE DESTIN DE L'UN...

dans le même genre
  POSSESSOR
  WATCHMEN SAISON 1
  TERMINATOR : DARK FATE
  SUPERGIRL SAISON 4
  ALITA : BATTLE ANGEL
  MORTAL ENGINES
  BUMBLEBEE
  FUTURE WORLD
  VENOM
  KIN : LE COMMENCEMENT

du même éditeur
  WONDER WOMAN 1984
  THE UNDOING
  LOVECRAFT COUNTRY
  DOCTOR SLEEP (ULTRA HD / 4K...
  CASTLE ROCK SAISON 2
  VIKINGS SAISON 5
  PRODIGAL SON SAISON 1
  TENET
  LES AFFRANCHIS
  WATCHMEN SAISON 1


Dernières Actus
  THE LAST TREE EN VOD
  LA LOI DE LA JUNGLE EN VOD
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : WINK ...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : SHERL...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : SANS ...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : BLANC...
  2021 : UNE ANNÉE POUR CÉLÉB...
  WONDER WOMAN 1984 EN ACHAT ...

Matrix Revisited

Titre Original The Matrix
Genre Science Fiction
Pays Usa (1999)
Date de sortie samedi 19 avril 2003
Durée 135 Min
Réalisateur Larry & Andy Wachowski
Avec Carrie-Anne Moss, Keanu Reeves, Hugo Weaving, Joe Pantoliano, Lawrence Fishburne
Producteurs Joel Silver
Scénaristes Larry et Andy Wachowski
Compositeur Divers Groupe de Hard et Techno
Format Dvd 9
Site Internet Ze Site
Accédez aux bonus cachés
Informations
Complémentaires

Matrix est le premier épisode de la saga cyber-futuriste des frères Larry et Andy Wachowski. Il est suivi par la compilation de courts métrages animés The Animatrix (neuf au total, disponibles en DVD à partir du mois de juin 2003), et Matrix reloaded / Matrix revolution, respectivement sortis en mai et novembre 2003.
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Non
Non
Non
  Français
Oui
Oui
Non

Le Film Critique de José Evrard
  Editeur   Warner
  Edition   Collector
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  135 min
  Nb Dvd  2
   
   

Synopsis
En 2070, Programmeur anonyme dans un service administratif le jour, Thomas Anderson devient Neo la nuit venue. Sous ce pseudonyme, il est l'un des pirates les plus recherchés du cyber-espace. A cheval entre deux mondes, Neo est assailli par d'étranges songes et des messages cryptés provenant d'un certain Morpheus. Celui-ci l'exhorte à aller au-delà des apparences et à trouver la réponse à la question qui hante constamment ses pensées : qu'est-ce que la Matrice ? Nul ne le sait, et aucun homme n'est encore parvenu à en percer les defenses. Mais Morpheus est persuadé que Neo est l'Elu, le libérateur mythique de l'humanité annoncé selon la prophétie. Ensemble, ils se lancent dans une lutte sans retour contre la Matrice et ses terribles agents qui tente de cacher que la réalité est une immense simulation : l'homme vit dans une reproduction virtuelle du XXe siècle créée par la Matrice (les ordinateurs) pour se nourrir de la bio-énergie humaine.
Critique subjective
Une sombre idée paranoïaque
"Nous avons commencé à écrire Matrix en partant de l'idée que toutes les choses que nous croyons réelles, que tous les objets qui nous entourent, sont en fait élaborés par un univers électronique : la Matrice", expliquent les frères Larry et Andy Wachowski. "Tout au long de leur histoire, les hommes ont cherché à approfondir le sens de la vie, à aller au-delà des apparences, ce qui les conduits à d'étonnantes révélations. Dans ce film, nous avons voulu raconter l'aventure d'un petit groupe de rebelles qui passe de l'autre côté du miroir et prend conscience du pouvoir de la Matrice. Cette découverte amorce le récit au lieu d'en constituer le terme, comme il est de règle dans les contes initiatiques". Oeuvre dense, Matrix fait bien évidemment appel à de nombreuses références et cultures diverses. On y retrouve ainsi des éléments littéraires (le conte initiatique, Alice au Pays des merveilles), philosophiques (La Caverne de Platon, l'oeuvre de Baudrillard) et mythologiques (la thématique de l'Elu, l'Oracle...), mais également tirés des comic-books, de l'animation japonaise (<>, Ghost in the Shell) et du jeu vidéo (le film est construit sur une série de choix : se faire arrêter ou fuir, prendre la pilule bleue ou la rouge, partir sauver Morpheus ou le laisser)... Autant d'éléments qui font de Matrix une oeuvre hybride, à la frontière du cinéma, de la bande dessinée, du conte et du jeu vidéo.
Un scénario et une mise en image innovante
Le Bullet Time restera sans doute comme l'effet le plus impressionnant de Matrix. Ces images, relevant de la technique de l'animation, furent filmées devant des fonds verts, grâce à 120 appareils photos spéciaux et deux caméras capables de prendre 12 000 images par seconde, montés sur une plate-forme. Elles furent ensuite mises bout à bout pour donner une impression de mouvement ralenti, alors que les ordinateurs se chargeaient de créer les décors et arrière-plans.
"Les deux frères sont imprégnés de culture BD", explique le responsable des effets visuels John Gaeta. "Ils connaissent bien la technique d'animation japonaise que nous souhaitions transposer dans ce film, avec des acteurs vivants. Celle-ci consiste à décomposer l'action en une suite d'éléments, manipulés de façon à conférer au mouvement un maximum d'impact visuel". Pour le producteur Joel Silver, "cela rappelle les films d'action japonais sauf qu'ici, nous travaillons sur des personnages vivants et ouvrons un champ inédit aux techniques d'effets visuels classiques".
Pour l'anecdote, c'est le Français qui a utilisé pour la première fois cette technique, dans ses spots publicitaires et clips musicaux.
Un succés mérité
Les noms des principaux personnages de Matrix n'ont pas été choisis au hasard, et ont chacun une réelle signification : Neo est ainsi l'anagramme de One (L'Elu) et vit dans l'appartement 101, Morpheus renvoie au Dieu des songes Morphée, Trinity représente la Trinité Mère/Femme/Guerrière et vit au N° 303, alors que Cypher rappelle indubitablement Lucifer. Quant à l'agent Smith, qui est à la fois partout et nulle part, il est tout simplement affublé du patronyme le plus usité aux Etats-Unis...
Quatre nominations... et autant d'Oscars au final pour Matrix en 2000 ! Plébiscité pour ses effets spéciaux, le film a remporté la statuette du Meilleur montage, des Meilleurs effets visuels, des Meilleurs effets sonores et du Meilleur son. Succès surprise, Matrix a récolté plus de 171 millions de dollars sur le sol américain, et plus de 456 millions de dollars de recettes dans le monde, devenant ainsi le plus gros succès des studios Warner Bros. (dépassé ensuite par la saga Harry Potter). En France, plus de 7,7 millions de spectateurs se sont connectés à la Matrice.
L’alliance entre le Hollywood et HongKong
Spectaculaires et intenses, les combats de Matrix ont réservé de durs moments et quelques blessures et contusions aux vedettes du film. Ainsi, allergique à la poussière, Laurence Fishburne dut subir un véritable calvaire lors de son affrontement avec Hugo Weaving dans un décor poussiéreux. Durant le même combat, ce dernier termina la séquence avec deux côtes cassées et le poignet quasiment fêlé. Afin de maîtriser à la perfection de multiples techniques de combat et le déplacement à l'aide de câbles (pour les nombreuses cascades du film), les comédiens principaux Keanu Reeves, Laurence Fishburne, Carrie-Anne Moss, Hugo Weaving) durent subir un entraînement drastique aux arts martiaux, qui s'étala sur six mois (d'octobre 1997 à mars 1998) en amont du tournage sous la direction de Yuen Woo Ping. Blessé au cou, Keanu Reeves du tout de même s'entraîner au même rythme que ses partenaires et suivre ces cours avec une minerve !
Un film culte, déjà….
Dès sa sortie, Matrix est devenu une oeuvre-culte, marquant de façon indéniable le cinéma d'action.
La mise en forme de Matrix aura pris plus de cinq ans aux frères Larry et Andy Wachowski. Réalisant en même temps leur premier film, le sulfureux Bound (1996), les deux hommes ont passé énormément de temps à peaufiner l'écriture du scénario pour le rendre accessible au plus large public possible, puis à développer les story-boards nécessaires aux scènes d'action insensées de leur projet.
Distingué par 4 Oscars (montage, effets visuels et sonores, son), Matrix mêle mystique et réalité virtuelle dans des scènes d'action époustouflantes. Effets spéciaux remarquables et scénario dans l'air du temps ont séduit un public friand de nouvelles technologies et de SF. L'esthétique de bande dessinée futuriste et les références aux films d'arts martiaux ont rassemblé d'autres aficionados. D'ailleurs, les séquences de Kung Fu ressemblent à s'y méprendre (probablement un coup de la Matrice...) à certains numéros de feu Bruce Lee. Indirectement, Matrix ratisse large mais reste un spectacle captivant. Matrix a été une vraie claque pour les amateurs  de film d’action, de film fantastique, de science-fiction…..
Un dernier mot
Il est difficile de qualifier un film de culte peu de temps après sa sortie. Ici, je pense que le terme de culte pour Matrix ne sera pas galvaudé…


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.85:1
   
   

Nous sommes habitués de plus en plus à des masters irréprochables qui repoussent toujours plus loin la qualité de l’image. Mais il faut avouer que ce DVD, déjà à l’époque, était une référence. Référence qu’elle garde toujours. La compression est remarquable, les arrière-plans sont clairs et l’image, ainsi que les contrastes, est parfaitement définie. De plus cd DVD respecte parfaitement le choix des couleurs et la teinte « matricienne » voulue par les créateurs.


Le Son
 

Nous pourrions tenir le même discours vis-à-vis de la bande-son. La répartition est exemplaire, les effets avants arrière sont nombreux et variés. Les impacts de balle sont nets et on peut les suivre sans problème jusque dans les surrounds. Le changement de piste à la volée (le bonheur pour une critique de DVD) ne laisse transparaître aucune différence entre la piste originale et celle française très bien doublée. Quelques scènes d’ »anthologie : l’attaque de l’immeuble par Trinity et Neo, la scène de l’hélicoptère ou celle de l’attaque des chercheurs dans les égouts de Sion.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 240 min
  Boitier Coffret
   
   

Menu et interactivité

Matrix était  aussi l'un des rares films à utiliser pleinement le support DVD. Outre la qualité irréprochable de l'image et du son, ce DVD contient des suppléments exceptionnels (décorticage spectaculaire des trucages, making of, reportage et interviews, etc.). L'interface est parfaitement dans l’esprit du film et très dynamique.


Bonus

Sur le premier disque

Matrix a été innovant sur bien des points et surtout sur une option bien particulière et qui a été moult fois copie depuis,. Cette option est celle du Lapin Blanc, en effet vous pouvez décider de visionner le film avec cette option et d’accéder en cours de film à un making off interactif qui s’intercale parfaitement en explication de ce que vous venez de voir. Simple mais génial.

Les coulisses du tournage
Les secrets des effets spéciaux
Dessins et story-board originaux
Des biographies et des filmographies
- Partie DVD-Rom en VO uniquement  : Jeu-questionnaire du film, scénario, liens Internet,

Bonus cachés : Dans la biographie des frères Wachowski, positionner le curseur sur Crew, se déplacer vers le haut, puis presser enter. On obtient un mini-reportage intitulé What is the concept ?.


En sélectionnant la pilule rouge de la section Special features et en pressant enter, on accède au documentaire What is bullet time ?.


Sur le second disque

La présentation est assez géniale puisqu’elle reprend l’interface du DVD 1, et là le making off devient le film et le  chapitrage du DVD 1 pour que l’on puisse morceler le making of. Avec bien sûr un sous-menu Bonus et un autre langue.

Un making of : Entrez dans le monde réel (120 mn) : Comment tout savoir sur Matrix mais alors absolument tout : entrainement des acteurs et les chorégraphies des combats, aspect visuel du film, C’est très_ instructif, ça rentre dans les détails et franchement c’est indispensable pour mieux comprendre la rigueur et la vision des frères Wachowski.

Les coulisses de Matrix 2 : c’est en effet très alléchant mais bien trop court pour être efficace. De plus, nous n’avons droit qu’à des scènes de tournage.



La danse du maître :
Chorégraphies des combats , où  choregraphie et millimetres ne sont pas des vains mots. Yuen Wo Ping's leur apprend surtout à bloquer les coups


What is the matrix.com ? : Exploration du site whatisthematrix.com




Qu’est-ce qu’Animatrix ? : présentation du projet de mini-série à mi-chemin entre manga et animation 3d qui s’est concrétisé depuis.


- Les vrais fans : (5 min) : Ce docu est assez intrigant dans le sens où il interroge des fans d’Internet qui ont découvert des notions grâce au film, à séparer le réel de l’imaginaire. C’est assez inquiétant et proche de la décérébration. Les américains sont-ils vraiment ainsi ?


- La scène de combat de la salle de bains et le mur mouillé : Ici on nous décortique une scène particulière avec un décor de 14 m  de haut et de 50 cms de large

- Encore plus de Matrix, un petit clip de 3 minutes regroupant des images inédites des coulisses du film.


Juke-Box (41 chansons) en bonus caché
3 autres bonus cachés


J’ai eu beau chercher, je ne les ai point trouvé. Désolé, j’ai toujours été un peu nul à ces jeux là…


En plus des suppléments accessibles à tout lecteur de DVD, Matrix regorge de bonus réservés aux DVD-Rom (Dessins et storyboards originaux, événements Internet, BD transposées à l'écran, rétrospective sur les arts martiaux, etc.).


Un dernier mot sur les bonus

Vivement la suite. Vivement la suite. Vivement la suite. Vivement la suite. Vivement la suite. Vivement la suite. Vivement la suite. Vivement la suite. Vivement la suite. Vivement la suite. Vivement la suite. Vivement la suite. Vivement la suite. Vivement la suite. Vivement la suite. Vivement la suite. Vivement la suite. Vivement la suite. Vivement la suite. Vivement la suite. Vivement la suite.

 


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage