Les images des menus


Les images du film


Les images des bonus





du même réalisateur
  THE DARK CRYSTAL - EDITION ...
  LABYRINTH - EDITION ANNIVER...
  DARK CRYSTAL (ULTRA HD / 4K...

dans le même genre
  DUMBO
  MAX GÉNIE MALGRÉ LUI
  PIERRE LAPIN
  PADDINGTON 2
  LE LIVRE DE LA JUNGLE
  ALVIN ET LES CHIPMUNKS : A ...
  LA GRANDE AVENTURE LEGO (UL...
  LA GRANDE AVENTURE DE MAYA ...
  LA GRANDE AVENTURE LEGO
  TURBO

du même éditeur
  IL ÉTAIT UNE FOIS... LA VIE
  STALINGRAD
  MALICORNE CONCERT EXCEPTION...
  CHARLIE ET SES DRÔLES DE DA...
  JULIE ET JULIA
  MADO FAIT SON SHOW !
  THE CRAFT , DANGEREUSE ALL...
  TRANSSIBERIAN
  MOTEL 2
  LE TÉMOIN AMOUREUX (BLU-RAY...


Dernières Actus
  DISPARITION D'ENNIO MORRICO...
  DVDCRITIQUES LIVE #14 : JOU...
  JEU LITTLE TOWN
  JEU THE CREW
  DISPARITION DU RÉALISATEUR ...
  DISPARITION DE IAN HOLM
  "IL ÉTAIT UNE FOIS DANS L'E...
  PREMIERS AMPLIFICATEURS AV ...

Best of The Muppet Show

Genre Enfants
Pays Etats-Unis (1976)
Date de sortie lundi 15 septembre 2003
Durée 230 Min
Réalisateur Jim Henson
Avec Roger Moore, Elton John, Liza Minelli, Charles Aznavour, Peter Sellers, Sylvester Stallone, John Cleese, Diana Ross, Steve Martin, Mark Hamill
Producteurs The Jim Henson Company
Scénaristes The Jim Henson Company
Format Dvd 9
Site Internet Site Officiel du Muppet Show
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Non
Non
Non

Le Film Critique de Jean-Luc Richter
  Editeur   Sony BMG
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  230 min
  Nb Dvd  2
   
   

Le Muppet Show


Ce spectacle de marionnettes télévisé est passé pour la première fois sur le petit écran le 26 septembre 1976. Imaginé et réalisé par Jim Henson (24/09/1936 – 16/05/1990), ce show aura un succès immense dans le monde entier et continu à attirer des millions de téléspectateurs à chaque rediffusion.


Jim Henson réalise ses premières marionnettes dés 1954 et parvient très vite à les faire adopter par la télévision. La première apparition de ses « Muppets » se fait en 1956 dans « The Steven Allen Show » avant de passer régulièrement dans l’émission « The Today Show » entre 1963 et 1966.


C’est en 1969 que Jim Henson obtiendra sa première émission propre avec « Sesame Street ». Ce spectacle pour jeunes enfants aura un grand succès pendant de nombreuses années. Il sera traduit et exporté dans le monde entier.


Souhaitant renouveler le concept de son émission, Jim Henson commence en 1975 la production du Muppet Show. 24 épisodes de ce spectacle sont initialement programmés. Ils auront un très grand succès et le show gagnera un Emmy award en 1978.


Le succès du Muppet Show propulsera Jim Henson dans le domaine du cinéma où il réalisera le film « The Dark Crystal », qui sortira en 1982, ainsi que « The Muppet Movie » en 1979.


Le Muppet Show prendra fin en 1980 après 120 épisodes. Mais Jim Henson continuera à travailler sur les marionnettes et produira en particulier les émissions « Fraggle Rock », 96 épisodes entre 1983 et 1986, « Jim Henson's Muppet Babies », huit saisons, et « Storyteller ».


Au cinéma, Jim Henson participera à la réalisation de « Labyrinth », avec David Bowie, en 1986. Il commencera aussi à travailler sur « The Witches », réalisé par Nicholas Roeg, mais décèdera avant la sortie du film.


En 1989, Disney signe un partenariat avec la société de Jim Henson, Henson Associates, Inc. Cela permettra à Disney de décliner le concept des marionnettes dans ses parcs d’attractions et dans de multiples produits dérivés.


Malgré la mort de leur producteur, les Muppets continueront à passer régulièrement sur les télévisons du monde entier jusqu’à aujourd’hui.


Les épisodes du Best of


DVD 1 :


-         Roger Moore 

Invité pour son rôle dans James Bond, Celui-ci va se retrouver dans de nombreuses situations « d’espion », comme cette scène mémorable de séduction avec Peggy. Les chansons de cet épisode sont interprétées par les Muppets.


-         Elton John

En invitant un chanteur aussi réputé, les Muppets devaient le faire chanter. L’artiste étant en plus réputé pour ses tenues extravagantes, il va s’en donner à cœur joie. Les chansons interprétées : Crocodile Rock, Benny and the jets, Yellow brick road, Don’t go breaking my Hearth.


-         Liza Minelli

Liza engage Kermit pour enquèter sur un mystèrieux billet la menacant de mort si elle fait son spectacle. Ce sera l’occasion pour l’actrice d’interpréter « CopaCabana» et d’autres succés de music hall.


-         Charles Aznavour

Cet épisode est centré autour de l’amour et de la danse. Charles Aznavour y chantera en anglais et jouera au grand séducteur.


-         Peter Sellers

De son costume d’inspecteur Clousot à l’habit d’un Viking, Peter Sellers est à la recherche de son « moi » perdu. De chansons en sketch délirant, Peter va changer constamment d’identité au cours de cet épisode.


Ce DVD offre également un accès aux scènes des épisodes à travers cinq thèmes : Music Hall, les blague de Fonzzie, Statler et Waldorf (les deux vieux du balcon), les cochons dans l’espace et les vétérinaires à l’hôpital.


DVD 2 :


-         Sylvester Stallone

Invité après son film Rocky, Sylvester va être copieusement ridiculisé dans divers sketch, dont le mémorable combat des gladiateurs. Les Muppets arriveront même à le faire chanter, après lui avoir fait boire quelques verres de bière.


-         John Cleese

Forcé de participer à l’émission, John Cleese, habillé en pirate, prendra d’assaut le vaisseau « transporcherie » des cochons dans l’espace. Ensuite, menacé par les monstres Muppets, il sera forcé de danser, habillé en soldat espagnol du 16ème siècle.


-         Diana Ross

Entouré d’oiseaux multicolores, Diana Ross interprètera quelques standards discos des années 1970. Plus tard elle reviendra aux sources en interprétant des succès de music hall, à mi-chemin entre Folk et Country.


-         Steeve Martin

Dés le départ, le Show est annulé par Kermit. Celui-ci avait prévu de faire passer des auditions, mais cela ne conviendra pas du tout à Steeve Martin qui va décider de faire le show tout seul malgré tout. Une excellente occasion pour des gags idiots et un grand jeu de comédie.


Ce DVD offre également un accès aux scènes des épisodes à travers cinq thèmes : Music Hall, les blague de Fonzzie, Statler et Waldorf (les deux vieux du balcon), les cochons dans l’espace et les vétérinaires à l’hôpital.


Enfin, c’est sur ce second DVD que l’on retrouvera le bonus spécial StarWars.


Conclusion


Quel que soit l’âge des spectateurs, on s’amuse toujours beaucoup avec ces Muppets. Jim Henson mêle toujours avec bonheur les gags pour enfants avec les bons mots pour adultes.

La sélection des épisodes est vraiment très bonne. Les invités se prennent vraiment au jeu et sont parfois encore plus déjantés que les Muppets, avec une mention spéciale pour John Cleese et Steeve Martin.

 
On regrettera tout de même le mélange des doublages français, pour les sketchs, et des voix originales pour les chansons. Ce mélange perturbera les jeunes enfants, qui ne comprennent pas toujours bien pourquoi l’acteur a tout à coup changé de voix.

L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 couleur
  Format Cinéma 1.33:1
   
   

Si le contenu de ce DVD est bon, il n’en est malheureusement pas de même pour sa qualité technique.


L’image est tout à fait moyenne, voire médiocre dans certains épisodes. Les couleurs sont ternes, l’image fourmille beaucoup et on voit assez souvent des problèmes de compressions dans les arrières plans.

 
Le contraste des couleurs entre les menus et les épisodes, est particulièrement flagrant. Il renforce encore l’impression que les couleurs se sont délavées avec le temps.

Le Son
 

Les DVD offrent un choix entre deux pistes sonores : Dolby Digital 2.0 Stéréo en français ou Dolby Digital 5.1 en français.


Cette seconde piste n’apporte pas grand chose pour ce genre d’émission et brille par l’absence totale d’effets sur les enceintes surround. Elle n’a même pas le bon goût de renforcer les basses !

 
Il est regrettable que l’éditeur ait fait l’impasse sur une piste originale. La présence d’acteurs comiques du talent de Peter Sellers, John Cleese ou Steeve Martin aurait pleinement justifié cette piste. Mais nous n’aurons droit ici qu’à un doublage, parfois médiocre, entrecoupé de rares moments en VO (non sous-titré) lors des chansons.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 25 min
  Boitier Amaray
   
   

Il n’y a qu’un seul véritable bonus sur ces DVD. Il se trouve sur le DVD 2 et consiste en fait en un épisode des Muppets à part entière.


L’éditeur joue donc avec les mots en nous présentant comme un bonus cet épisode avec Mark Hamill. Le thème de StarWars lui permettra sûrement d’attirer des clients supplémentaires, d’autant qu’un sticker « Bonus Inédit StarWars » trône sur la jaquette du disque.


Mais ne boudons pas notre plaisir, car cet épisode est vraiment très fun, à condition de bien comprendre que Mark Hamill s’est fait plaisir en ridiculisant son personnage de Luke Skywalker.

 
Au début de l’épisode, il débarque avec 6Po et R2D2 en défonçant le mur du théâtre des Muppets à la recherche de Chubaka qui a été enlevé par Dark Vador. Il s’ensuivra un super épisode des « cochons dans l’espace », dans lequel Luke détournera le « Transporcherie » pour aller affronter Dark Gonzo et de le forcer à libérer le Wookie. Le tout se terminera sur une danse de Chubaka et de R2D2 dans une apothéose de ridicule hilarant.

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
   Scènes regroupées