Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ

Genre
Pays
France - Tunisie (1982)
Date de sortie
mercredi 10 septembre 2003
Durée
95 Min
Réalisateur
Producteurs
CARTHAGO FILMS, REMI PRODUCTIONS
Scénaristes
Jean Yanne
Compositeur
Jean Yanne
Format
Dvd 9
Informations
Complémentaires
Ce film fait parti de la compilation Coluche.
Langues
PCM
Label
SS.Titres Film
SS.Titres Bonus
SS.Titres Commentaire
Français
Non
Non
Non
Le Film
Critique de Simon Volant
Editeur
Edition
Simple
Label
Zone
2
Durée Film
95 min
Nb Dvd
1

Résumé:

 

Benhur Marcel (Coluche) se retrouve en position de meneur syndical d'un côté et est obligé d'organiser un complot contre César (Michel Serrault) de l'autre. L'arrivée de Cléopatre en ville fait germer l'idée d'un mariage avec César. Malheureusement, ce dernier n'est pas porté sur les charmes féminins.
Mais là où la situation se complique, c'est quand Benhur Marcel se retrouve promu Pharaon...


Critique:

 

Mega production à l'époque, Deux heures moins le quart avant Jésus Christ a réuni en salle plus de quatre millions de spectateurs. Nous sommes en 1982 et c'est l'apogée des comédies françaises, la cage aux folles, les bronzés, ... Et même si les dessins animés d'Astérix ont rempli les salles bien avant, on sent l'influence de l'oeuvre de Uderzo et Goscini dans le film de Jean Yanne. Bien entendu, les versions live avec Clavier et Depardieu ne sont pas encore sorties.
Nous sommes en 1982, l'année précédente, Coluche s'est présenté aux présidentielles puis a organisé un pseudo mariage avec Thierry Leluron. Coluche s'implique dans la politique et l'oeuvre sociale (en 1985 il lance les restaurants du coeur). Dans la filmographie de Coluche, Deux heures moins le quart avant Jesus Christ se place entre le maître d'école et Banzai. C'est la seule collaboration entre Coluche et Jean Yanne au cinéma. Mais Benhur Marcel, incarné par Coluche, représente bien les nouvelles motivations du comique.


Même si le DVD arrive plus de 20 ans après la sortie en salle du film, on contaste que le film n'a pas vieilli! la plupart des clins d'oeil sont toujours d'actualité : l'organisation des producteurs d'avoine ressemble étrangement aux producteurs de pétrole, les revendications syndicales, l'intrusion du marketing, le décalage entre le pouvoir et les citoyens, les taxes et les impots, ...

Le parti pris est d'insérer dans le film un maximum d'anachronismes : montre, cabine téléphonique, télévision, taxi, pompiers, discothèque, ... Le tout forme une comédie populaire trés accessible car tellement proche de nos préoccupations. César ou Clépoatre restent eux même mais Coluche s'appelle BenHur Marcel par exemple et il est garagiste!


Par contre, la représentation de l'homosexualité représentée à l'époque par des "grandes folles en cuir" (type Village people) a pris un coup avec la libération gay de ces dernières années.
Au cinéma, on est passé de l'image de l'homosexuel ridicule et sujet à la moquerie comme a su le faire sans subtilité Max Pécas à une image bien plus sensible comme dans les comédies romantiques ou l'homo devient le confident (le mariage de mon meilleur ami) et possède souvent plus de qualités que l'hétéro de base!
Dans le film de Jean Yanne, Michel Serrault est toujours dans son rôle de la cage aux folles. Un rôle un peu trop extravagant mais qui fait toujours sourire.


Parmi les nombreuses personnalités présentes au casting, on relève beaucoup de personnes aujourd'hui disparues comme Yves Mourousi, Léon Zitrone ou Paul Préboit. Le casting assez extraordinaire contient une grande brochette des stars de l'époque: Françoise Fabian, Michel Auclair, Mimi Coutelier (Cléopâtre), Darry Cowl, Daniel Emilfork, André Pousse, Michel Constantin, ...


Aujourd'hui, on peut presque oser un rapprochement entre le film de Jean Yanne et le second opus des aventures d'Astérix d'Alain Chabat (oublions vite le premier film, qui reste un sacré nanar). Si le film de Jean Yanne base surtout ses gags sur des préoccupations sociales (on est même à la limite du populiste) et l'imagerie homosexuelle de l'époque (80's) dans un contexte antique (la sécurité sociale pour les gladiateurs, les syndicats des petits commerçants, ...), celui d'Alain Chabat fait surtout des références aux oeuvres de cinéma ou de télévision. par contre, les anachronismes sont présents dans les deux oeuvres. Le film de Chabat présente quelques longueurs mais regorge de gags (dans les décors, les attitudes, ...) rendant quasi-obligatoire une seconde projection tandis que celui avec Coluche possède un rythme plus mais sans cette "seconde couche" humoristique.

 

Verdict:


Avec un casting d'anthologie et un humour au vitriol (avec quelques réserves sur l'humour Homo), Deux heures moins le quart avant Jésus Christ reste un grand film avec Coluche. A voir ou a revoir!

L'image
Couleurs
Définition
Compression
Format Vidéo
16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma
2.35:1

Le film a été numérisé à partir d'un master fatigué et le mot est faible. La définition est correcte mais le master présente de nombreuses tâches colorées qui sont visibles sur les arrières plans unis. L'image ne fait pas preuve de stabilité et parfois l'image est déformée le temps d'une image ou deux.


La compression heureusement est de bonne qualité et ne présente pas d'artefacts.

Le Son
Langue
Type
Format
Spatialisation
Dynamique
Surround
Français
5.1

Le son a été remasterisé en 5.1. Le mixage original n'est pas présent sur le DVD et c'est bien dommage. Effectivement, la remasterisation n'a pas été faite avec soin et si les dialogues restent bien sur la voix centrale, tous les autres sons sont reproduits sur les 5 enceintes. Les surrounds sont même trop présents et lors les scènes de foule la piste sonore qui sature legèrement devient vite insupportable.

A noter pour les personnes sourdes qu'il faut attendre la prochaine diffusion hertzienne du film avec le télétext car le DVD ne propose pas de sous titrage.

Les Bonus
Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
Durée
10 min
Boitier
Amaray avec fourreau cartonné

Menus animés et sonorissé, chapitrage et Les bandes annonces de l'ensemble de la collection Coluche.


On regrettera également que l'affiche originale du film ne soit présente ni sur le packaging ni en bonus.
Bonus
Livret
Bande annonce
Biographies
Making of
Documentaire
Interviews
Com. audio
Scènes sup
Fin alternative
Galerie de photos
Story board
Multi-angle
Liens internet
Interface Rom
Jeux intéractifs
Filmographies
Clips vidéo
Bêtisier
Bonus Cachés
Court Metrage