Walt Disney : Contes et Légendes volume 5 (Les trois petits cochons)

Genre
Pays
Etats-Unis (1933)
Date de sortie
mercredi 7 juillet 2004
Durée
45 Min
Réalisateur
Avec
Producteurs
Walt Disney
Format
Dvd 9
Langues
PCM
Label
SS.Titres Film
SS.Titres Bonus
SS.Titres Commentaire
Anglais
Non
Non
Non
Français
Oui
Non
Non
Le Film
Critique de Jean-Luc Richter
Editeur
Edition
Standard
Label
Zone
2
Durée Film
45 min
Nb Dvd
1

Walt Disney


Walt Disney est né le 5 décembre 1901 à Chicago. Il passe une enfance assez monotone auprès de son frère Roy et les deux enfants seront abandonnés par leur mère. Vendeur de journaux à dix ans, il fait un peu de théâtre puis devient dessinateur de publicité dans une usine de machines agricoles de Kansas City.

Pour elle il réalise dès 1921 un dessin animé passé inaperçu. En 1926 il lance la série « Oswald the Rabbit » avec son ami d'enfance Ub Iwers. La production fait faillite mais en 1928 il réalise un dessin animé dont le personnage, un rat nommé Mortimer se transformera en Mickey Mouse l'année suivante.

Successivement musical, parlant, puis colorisé ( en 1935 avec La Fanfare (The Band Concert)) il sera le personnage mythique et emblématique de Disney. Walt crée, en 1937, le premier dessin animé long métrage avec « Blanche-neige et les sept nains » (Snow White and the seven dwarfs).

D'autres personnages naissent parallèlement : le chien Pluto, Le canard Donald et une fiancée pour Mickey : Minnie. Disney quitte la R.K.O. en 1938 pour gagner son autonomie avec les studios de Burbank. Il réalise de nombreux progrès techniques dont la coloration des Celluloïdes par étalonnage et l'invention de la caméra Multiplane qui donne une grande profondeur de champ. Durant cette période il produira de très nombreux courts-métrages.

En 1940 deux longs métrages sortent successivement : « Pinocchio » et « Fantasia ». L'un adaptation du beau roman de Collodi, l'autre expérimentation ambitieuse d'animation sur de la musique classique. Walt Disney réalise « Dumbo » en 1941 puis « Bambi » en 1942, qui marquera toute une génération d'enfants. Les personnages humains reprennent ensuite le dessus avec « Cinderella » (Cendrillon) en 1950 où se mêlent aux animaux, dans l'adaptation tantôt onirique, tantôt cauchemardesque de Lewis Carroll : « Alice au pays des merveilles » (Alice in Wonderland).

De nombreux films dont le succès perdure aujourd'hui suivent ces belles réussites : « La Belle et le Clochard » (Lady and the Tramp) en 1955, « La Belle au bois dormant » en 1959, Les « 101 Dalmatiens » (101 Dalmatians) en 1961. Walt Disney réalise également des films en prises de vue réelles : « Mary Poppins » en 1964 interprétée par Julie Andrews.

Walt Disney s'éteint le 15 décembre 1966, suite à de nombreux problèmes pulmonaires dus à sa longue vie de fumeur. Son empire lui survit et a continué à produire de grands classiques du dessin animé : « Le Livre de la jungle » (The Jungle Book) en 1967, « Les Aristochats » (The Aristocats),  « Les Aventures de Bernard et Bianca » (The Rescuers) en 1977…

Les courts métrages

Ferdinand le taureau (Ferdinand the Bull – 1938).

Ferdinand est un taureau calme et pacifique qui ne s’intéresse qu’aux fleurs et aux papillons. Mais lorsqu’il est piqué par une abeille il devient furieux et les habitants du village, le croyant féroce, l’emmènent combattre dans une arène.

Lambert le lion bêlant (Lambert the sheepish lion – 1952)

Suite à une erreur de livraison par la cigogne, un lionceaux se fait adopter par un troupeau de moutons. Le félin va avoir du mal à s’adapter, d’autant qu’il n’arrive pas à bêler et que tous les autres moutons se moquent de lui.

Les trois petits cochons (Three Little Pigs – 1933)

Trois cochons se construisent des maisons. Le premier la fabrique en paille, le second en bois et le dernier en brique. Mais le loup rôde et a bien envie de manger les cochons…

Les trois espiègles petites souris (Three Blind Mouseketeers - 1936)

Trois souris mousquetaire cherchent à échapper au méchant capitaine chat Katt, qui ne cesse de les courser dans toute la maison…

Les trois petits loups (Three Little Wolves - 1936)

Cette histoire est une adaptation de l’histoire du garçon qui criait au loup. Deux petits cochons s’amusent à déclencher à plusieurs reprises l’alarme anti-loup, sans savoir qu’ils sont surveillés par les enfants du grand méchant loup.

Les joyeux petits lapins (Funny Little Bunnies - 1934)

Cette histoire en chanson nous montre le pays magique des lapins de Pâques et la façon dont ceux-ci préparent les œufs pour ce jour de fête.

Critique subjective

On retrouve avec plaisir ces courts-métrages réalisés de main de maître par les animateurs des studios Disney. Intemporelles, ces histoires n’ont rien perdu de leurs charmes et les gags font toujours rire petits et grands. Mention spéciale pour « Les trois petits loups » qui lorgne du côté de Tex Avery par ses situations caricaturales, ce qui est également le cas de « Lambert le lion bêlant ». Le seul reproche que l’on pourra faire à ce programme est la courte durée de l’ensemble : moins de 50 minutes !
L'image
Couleurs
Définition
Compression
Format Vidéo
4/3 couleur
Format Cinéma
1.33:1

Malgré leur âge, ces dessins animés présentent globalement une image satisfaisante. On remarque bien, ici et là, quelques tâches et quelques rares problèmes de compression, mais cela ne vient pas gâcher le spectacle. Au niveau des couleurs, le résultat est très variable d’un dessin animé à l’autre, mais les couleurs sont plutôt douces et peu agressives. Sans doute dû au temps, cet effet colle tout de même assez bien avec l’esprit d’ensemble de ces histoires.

Le Son
Langue
Type
Format
Spatialisation
Dynamique
Surround
Français
2.0
Anglais
2.0

Le DVD offre plusieurs pistes sonores dont une piste française en Dolby Digital 2.0.

 
Cette piste est de bonne qualité, même si elle manque de spatialisation. L’origine monophonique de ce son explique sans doute ce manque qui ne gène en rien le visionnage de ce programme. Les dialogues sont assez rares car l’essentiel est axé sur la musique et les animations. La dynamique d’ensemble n’est pas non plus extraordinaire, mais cela ne gênera sans doute pas les enfants, qui sont le public visé par l’éditeur.

Les Bonus
Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
Durée
10 min
Boitier
Amaray

L’éditeur, Buena Vista, nous propose un jeu bonus :

Le trésor du château de Donald :

Ce jeu se présente comme une sorte de jeu de l’oie dans lequel il faut aider Donald à gravir les marches du château pour qu’il puisse en atteindre le trésor. Pour passer les étages, il faut répondre aux questions posées sous la forme d’un questionnaire à choix multiples concernant les long-métrages des studios Disney.

 
Ce jeu ne nécessite pas de savoir lire et pourra faire passer un bon moment à toute la famille.
Bonus
Livret
Bande annonce
Biographies
Making of
Documentaire
Interviews
Com. audio
Scènes sup
Fin alternative
Galerie de photos
Story board
Multi-angle
Liens internet
Interface Rom
Jeux intéractifs
Filmographies
Clips vidéo
Bêtisier
Bonus Cachés
Court Metrage