du même réalisateur
  JEAN MOULIN
  CANICULE

dans le même genre
  PRISON BREAK : SAISON 5
  CHICAGO FIRE : SAISON 4
  ELEMENTARY : SAISON 4
  CHICAGO PD : SAISON 3
  SHADES OF BLUE : SAISON 1
  SHERLOCK SAISON 4
  MARSEILLE
  THE MISSING : SAISON 1
  UN JUGE, UN FLIC
  HEAT (VERSION RESTAURÉE 201...

du même éditeur
  COLOSSAL
  RADIN
  TOUT L'UNIVERS DE JEFF PANA...
  RÉSISTE : LA COMÉDIE MUSICA...
  NORMAN SUR SCÈNE
  LOUIS-FERDINAND CÉLINE :"DE...
  THE END
  JANE GOT A GUN
  LE SECRET D'ELISE
  MI-5 INFILTRATION


Dernières Actus
  LEGO MARVEL SUPER HEROES 2 ...
  DEVENEZ LE HÉROS AVEC STAR ...
  LES ANIMAUX FANTASTIQUES : ...
  NOLAN : DÉCOUVREZ SES CHEFS...
  CARS 3 EN VIDÉO : FLASH MCQ...
  LE PACK LES SIMS 4 CHIENS E...
  BARRY SEAL : AMERICAN TRAFF...
  SUR LES TERRES DE TOLKIEN A...

L'Affaire Seznec

Genre Policier
Pays France (1993)
Date de sortie jeudi 8 juillet 2004
Durée 180 Min
Réalisateur Yves Boisset
Avec Christophe Malavoy, Nathalie Roussel, Jean Yanne, Madeleine Robinson
Producteurs Jean-Pierre Guérin
Scénaristes Yves Boisset, Denis Langlois
Format Dvd 9
Site Internet France Justice : tout sur l'affaire Seznec
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Non
Non
Non

Le Film Critique de Jean-Luc Richter
  Editeur   Tf1 video
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  180 min
  Nb Dvd  1
   
   

L'histoire


Guillaume Seznec (Christophe Malavoy) est un fils de paysan qui s’est reconverti dans la vente de bicyclette. Après l’incendie de son magasin, gravement brûlé, il se reconvertit dans la blanchisserie et fait des affaires florissantes avec l’armée durant la première Guerre Mondiale. Il dirige son affaire avec l’aide de sa femme Marie-Jeanne (Nathalie Roussel).

Après la guerre, Seznec fait la connaissance de Pierre Quémeneur (Jean Yann), conseiller général du Finistère. Avec ses relations, il parvient à racheter une scierie. Malheureusement, les affaires ne marchent pas très bien et Seznec est obligé de demander à Quémeneur qu’il lui prête de l’argent. Quelques temps plus tard, le conseiller général lui propose de s’associer dans une affaire de vente de voitures américaines aux Soviets.

Le 25 mai 1923, Seznec et Quémeneur quittent la Bretagne à bord d’une vieille Cadillac en direction de Paris. Malheureusement, la voiture n’est pas fiable et tombe en panne à une cinquantaine de kilomètres de Paris, ce qui oblige les deux hommes à faire un arrêt. Une fois les réparations effectuées, ils reprennent la route. Il s’agit de la dernière apparition relatée de Quémeneur…

Critique Subjective

« L’affaire Seznec » a été réalisée par Yves Boisset, cinéaste engagé qui a déjà réalisé de nombreux films pour le cinéma (« Le Prix du Danger », « La Femme Flic ») ou la télévision (« Jean Moulin », « L’affaire Dreyfus »). Pour cette adaptation d’une affaire qui a défrayé la chronique dans les années 20 et qui n’est toujours pas résolue de façon satisfaisante, le réalisateur a effectué des recherches durant deux ans : "Je me suis plongé dans tout ce qui a été publié de conséquent, pour ou contre l'innocence. Je suis allé sur les lieux du drame pour retrouver les témoins encore vivants" dit-il.

On retrouve cette méticulosité dans le film qui relate tous les évènements liés à cette affaire, sans laisser aucun détail de côté et en essayant de rester parfaitement impartial. Yves Boisset dit de ce film : "Une seule stratégie était possible : ne tourner que les faits qui n'étaient mis en doute par personne". C’est donc au spectateur de se faire sa propre opinion sur l'innocence ou la culpabilité de Seznec en se basant sur les faits avérés.

En reprenant tous ces faits, on est amené à se poser de très nombreuses questions sur ce qui s’est réellement passé la nuit de la disparition de Quémeneur et par la suite. Le manque de mobile sérieux et l’absence de cadavre aurait logiquement dû conduire à une relaxe ou un « non-lieu » pour Sezenec. Au lieu de cela, il fut envoyé au Bagne de Guyane, qui est brillamment reconstitué dans le film.

Le film est passionnant de bout en bout et est remarquablement interprété par Christophe Malavoy et Jean Yann. Tous les seconds rôles sont là pour donner un véritable cachet d’authenticité à cette reconstitution, avec en particulier une très belle interprétation de la femme de Seznec, Marie-Jeanne, par Nathalie Roussel. Si vous voulez découvrir l’une des affaires criminelles les plus troubles de ces cent dernières années, ne ratez pas ce DVD qui est accompagné de suppléments intéressants pour aller encore un peu plus loin dans cette affaire.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.75
   
   
L’image est de qualité acceptable, surtout pour un film qui a été tourné pour la télévision. La définition n’est pas toujours parfaite, mais reste honorable. Les couleurs sont souvent assez ternes, ce qui donne un petit cachet ancien plus authentique.

Le Son
 
Le DVD nous propose une seule piste en Dolby Digital 2.0 française. La diction des acteurs est très bonne et la dynamique est tout à fait satisfaisante. La spatialisation est correcte, sans être brillante, mais cela ne gène pas du tout la compréhension d’un film où les dialogues sont de toute première importance.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 35 min
  Boitier Amaray
   
   

Pour ce DVD, l’éditeur TF1 vidéo a fait un effort particulier au niveau des menus, présentés comme un dossier d’instruction avec des animations et des extraits vidéos aux tons sépias du plus bel effet. Le second DVD du coffret contient également plusieurs suppléments assez intéressants pour aller plus loin dans cette affaire :

Conversation entre Yves Boisset et Denis Seznec (le petit-fils de Guillaume Seznec)

Ces conversations sont découpées en trois parties : « interprétations », « le bagne » et « l’affaire ».

D’un rythme un peu lent, ces conversations apportent quelques précisions sur les conditions de réalisation du film et sur l’affaire. Yves Boisset en profite pour nous rapporter quelques anecdotes intéressantes sur le tournage, en particulier en Guyane.

Chronologie de l’affaire Seznec

Sous la forme de plusieurs écrans, cette chronologie présente les faits principaux de l’affaire et permet donc de mieux comprendre l’enchaînement des faits et les nombreuses anomalies de l’instruction.

Diaporama

Ce diaporama est intéressant car des photos des véritables protagonistes de cette affaire sont placées aux côtés de photos du film. Cela nous montre le soin qui a été apporté dans la reproduction de ces faits.

Lettres d’adieu lues par Denis Seznec
Le petit-fils de Guillaume Seznec nous lit les dernières lettres échangées entre son grand-père et son épouse, à la veille de partir pour le bagne. Ce document poignant est également l’occasion pour Denis Seznec de faire comprendre le sens de son combat pour la vérité et la réhabilitation de son grand-père.

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
   Chronologie