du même réalisateur
  BASIC INSTINCT 2
  SHOOTING DOGS
  ROB ROY

dans le même genre
  SACRIFICE
  GÉANT
  THE BORGIAS : SAISON 2
  COFFRET INTEGRAL SPARTACUS ...
  LE ROYAUME DE SANG
  HAMMER OF THE GODS
  ODYSSEUS
  LINCOLN
  LA DERNIERE TENTATION DU CH...
  LES MISÉRABLES

du même éditeur
  FRANKLIN & BASH SAISON 2
  INSIDIOUS : CHAPITRE 2
  2 GUNS
  ONE DIRECTION : THIS IS US
  DAMAGES SAISON 5
  FRANKLIN & BASH : SAISON 1
  LES SCHTROUMPFS 2
  HOUSE OF CARDS : SAISON 1
  AFTER EARTH
  LES MISÉRABLES


Dernières Actus
  MARK WEBB ET JAMIE FOXX AU ...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  JACKASS PRÉSENTE BAD GRANDP...
  THE AMAZING SPIDER-MAN 2 DÉ...
  GOOGLE PLAY MUSIC ET SONOS ...
  SAMSUNG LANCE LA PREMIÈRE T...
  CASSE TÊTE CHINOIS : DÉCOUV...
  UNDER THE DOME : DÉCOUVREZ ...
 
Les piliers de la terre : Un monde sans fin
Genre Fresque historique
Pays USA (2012)
Date de sortie vendredi 4 janvier 2013
Durée 416 Min
Réalisateur Michael Caton-Jones
Avec Cynthia Nixon, Miranda Richardson, Peter Firth, Aure Atika, Ben Chaplin, Charlotte Riley, Tom Weston-Jones, Rupert Evans, Nora Von Waldstatten, Oliver Jackson-Cohen
Producteurs Ridley et Tony Scott
Scénaristes John Pielmeier
Compositeur Divers
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Oui
Oui
Non
  Anglais
Oui
Oui
Non

Le Film Critique de Emmanuel Galais
  Editeur   SPHE
  Edition   Coffret
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  416 min
  Nb Dvd  2
   
   

Les destins de quatre hommes et femmes dans l'Angleterre du 14ème siècle, en proie aux bouleversements de la guerre de cent ans et de la peste noire.
Caris, une jeune visionnaire qui tente de dépasser la souffrance et l’oppression pour sortir les siens des temps obscurs. L'Angleterre est au bord d’une guerre dévastatrice avec la France qui durera plus de cent ans, alors qu'un terrible fléau anéantit le tiers de la population européenne. Avec l’aide de son bien-aimé Merthin, Caris se trouve des alliés pour résister à la Couronne et à l’Eglise. Ensemble, ils déterrent un dangereux secret et doivent se battre pour sauver Kingsbridge, leur ville, de la ruine qui l’attend…

 

Après le succès mondial de ses romans, le succès critique et public de l’adaptation des premiers volumes : « Les piliers de la terre » de Ken Follet reviennent avec une nouvelle intrigue et de nouveaux personnages. Mais la structure narrative restant la même, le spectateur ne se trouvera toutefois pas en terrain inconnu. Les seigneurs, les puissants, les maitres d’œuvres et surtout les membres du clergé se déchirent entre pouvoir, sensualité non assumée et violence de l’histoire. Structurée de la même manière que la saison précédente, les intrigues se mettent en place doucement, faisant naitre à chaque étape les rancœurs et les courages des uns et des autres.

 

Toutefois cette deuxième saison, si elle garde une certaine précision dans la reconstitution historique, avec tout ce que cela contient de soucis du détail dans la structure de la société moyenâgeuse anglo-saxonne, l’intrigue peine à trouver un rythme et la mise en place des personnages s’avère d’un seul coup plus laborieuse que dans la première saison. Pourtant, la faiblesse caricaturale de certains personnages, dans la première saison, sont du coup plus effacées et l’ensemble montre une certaine évolution dans la direction des comédiens. Cela se voit, et même si Aure Atika (La vérité si je mens) ne brille pas forcément par la qualité de son interprétation (la comédienne n’arrive pas à effacer un accent « parisien banlieusard » un peu revêche), le reste de la distribution parvient à garder une certaine simplicité dans leur jeu, pour éviter de se déformer le visage afin de rendre crédible leurs personnages.

 

Pourtant l’ensemble fonctionne encore et le spectateur se laisse embarquer dans les méandres de ces intrigues historiques où la grande histoire se mêle à la fiction. Ici, la cathédrale n’est plus le point de friction entre les parties, mais un pont commercial, capital pour la cité. L’inquisition n’est jamais très loin et les seigneurs continuent d’user de leur statut pour s’offrir ou se faire offrir les « donzelles » aguichantes ou  non. Tout ce qui a rendu célèbre l’auteur, qui est resté consultant sur le tournage, est présent dans cette deuxième saison. L’auteur sait encore manier la fiction et l’histoire pour mieux laisser libre court à son imagination et à celle de son public.

 

En conclusion, « Les piliers de la Terre : Un monde sans fin » est une deuxième saison, qui suit les traces de la précédente, mais qui s’installe avec plus de lenteur. Les clés sont les mêmes, le chemin est toujours balisé à l’identique, mais l’interprétation, excepté Aure Atika, a su faire preuve d’inspiration pour donner naissance aux personnages.



L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.85:1
   
   

La réalisation ayant soigné le détail, il aurait été dommageable que l’édition ne soit pas à la hauteur. La lumière est parfaitement mise en valeur, et la texture des tissus bénéficie d’un rendu remarquable, avec des couleurs précises et des contrastes bien tenus qui offre une qualité de nuances à la hauteur de l’attente.



Le Son
 
La piste sonore bénéfice en VO comme en VF d’une piste 5.1 assez bien structurée, avec une répartition soignée qui laisse la place belle aux dialogues et ne se laisse pas déborder par la musique qui apparait parfois en arrière. La dynamique est remarquable et la dynamique plus en retenu se mêle bien avec l’ensemble.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 15 min
  Boitier Coffret
   
   

Un making of qui ne parvient pas à éviter les compliments obligés, promotionnels et contrôlés par un service com’ particulièrement présent. Heureusement les interventions de Ken Follett, l’auteur des romans dont sont inspirées les deux premières saisons, viennent sauver l’ensemble de l’ennui.



Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage