du même réalisateur
  STAR TREK LA NOUVELLE GÉNÉR...
  PAPYRUS, LE FILM
  PADDINGTON
  LES PETITES CRAPULES VOLUME...
  PRUDENCE PETITPAS
  SIMPLY RED GREATEST VIDEO H...
  X-FILES SAISON 5
  THALASSA - LE TOUR DU MONDE...
  COFFRET MICHEL SARDOU : BER...
  VIDÉO ANNIVERSAIRE

dans le même genre
  LE DÉFI DU CHAMPION
  POUR UN GARÇON
  TOUT SIMPLEMENT NOIR
  TANDEM
  TANGO
  MYSTERY MEN
  RETOUR À ZOMBIELAND
  LA VÉRITÉ SI JE MENS : LES ...
  MON CHIEN STUPIDE
  DOWNTON ABBEY LE FILM

du même éditeur
  LES AFFRANCHIS
  WATCHMEN SAISON 1
  SUPERGIRL SAISON 4
  BIG LITTLE LIES : SAISON 2
  CA CHAPITRE 2
  ANNABELLE : LA MAISON DU MA...
  GAME OF THRONES SAISON 8
  KIDDING : SAISON 1
  GODZILLA : ROI DES MONSTRES
  YOUNG SHELDON SAISON 1


Dernières Actus
  DVDCRITIQUES LIVE #29 : EN ...
  TEST AMPLI-TUNER PIONEER VS...
  DOLBY ATMOS MUSIC : QUOI, O...
  L’ASCENSION DE SKYWALKER EN...
  NOUVEAUTÉS 2020/2021 YAMAHA...
  FOCAL CHORA 826D DOLBY ATMO...
  SMYTH REALISER A16 : L'INTE...
  NEED FOR SPEED: HOT PURSUIT...

2 Broke Girls

Genre Comédie
Pays USA (2014)
Date de sortie vendredi 4 avril 2014
Durée 500 Min
Réalisateur Divers
Avec Kat Dennings, Beth Behrs
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Oui
Oui
Non
  Français
Oui
Oui
Non

Le Film Critique de Simon Volant
  Editeur   Warner
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  500 min
  Nb Dvd  3
   
   
Résumé et Critique

Note : "2 Broke Girls" signifie "Deux filles fauchées (comme les blés)"

Voici, une vraie sitcom à l'ancienne qui pourrait ressembler à "Friends"... au premier abord ! Elle est écrite et produit par Michael Patrick King à qui l'on doit "Sex and the city".

La série est construite autour d'un couple de jeunes femmes en mode "buddy movie". La première (Caroline) est la fille déchue d'un père qui aurait pu s'appeler Bernard Madoff et écroué suite à une arnaque basée sur le système de Ponzi. La seconde (Max) est tout aussi fauchée en ayant connu une jeunesse difficile ignorant même qui était son père.
La rencontre se fait dans un bar. Max y est serveuse et vend quelques cupcakes qu'elle cuisine chez elle. Caroline fuyant la presse cherche de toute urgence un job et un logement. C'est donc à la fois en tant que colocataires et serveuses que nous suivons les 2 acolytes que l'éducation oppose, que la situation financière et professionnelle rapproche et dont le projet commun donne un avenir (monter une affaire de cupcakes).

La richesse de la série est d'avoir mis en scène de très nombreux personnages annexes qui enrichissent la sitcom et permettent de représenter l'ensemble des minorités ! Derrière cette boutade, il faut dire que la série ne cherche pas franchement à faire dans le conformisme. Si l'on pense avec l'atmosphère du bar à "Friends", la série est bien moins sage. Max boit, parle régulièrement de son dealer de cannabis et parle ouvertement de sexualité (Ex. : "Oui, moi aussi j'ai un pénis, il est dans ma table de nuit et fonctionne avec des piles."). Ajoutons dans les personnages des homosexuels extravertis, des obsédés sexuels (Earl, le cuisinier) ou  des personnages plus effacés comme le patron, Han, sujet de beaucoup de moqueries. Caroline étant souvent comparée à Barbie, elle est affublée comme cette dernière d'un accessoire envahissant... un cheval ! La série fonctionne de par ses nombreuses situations totalement décalées, ses nombreux décors et personnages, mais aussi par le fil conducteur qui se met en place petit à petit. On se surprend également à voir progresser les personnages au fur et à mesure des épisodes.

La réalisation est excellente avec plusieurs caméras qui permettent de monter des champs/contrechamps en une prise. Chaque épisode commence invariablement par une scène dans le restaurant pour capter le public suivi d'un générique expéditif de quelques secondes. Ensuite la plus grande partie des épisodes se passe dans les décors extérieurs au lieu de travail. Les gags fusent vite empruntant la construction des "stand-ups" et enchaînant les "set-up&punch-line". Ainsi, une première réplique prépare le gag avant une seconde pour la chute. Ces enchaînements offrent ainsi les situations sans point mort. L’ambiance et les rires sont faits avec un véritable public ce qui permet d'avoir des réactions différentes d'un épisode à l'autre et permettre aussi aux acteurs de prendre une seconde ou deux pour profiter de l'ambiance.
Le doublage est très bon avec une véritable personnalité donnée par les acteurs de doublage et une adaptation à notre contexte des gags sans dénaturer la VO a bien entendu eu lieu pour les références culturelles. La version originale mérite également notre attention avec de nombreux gags qui restent bruts et des tonalités vocales et un rythme bien différent.
Seul petit reproche, les jingles sonores auraient mérité un peu plus de renouvellement (les rifts de guitare).

Verdict

Excellent première saison pour un type de programme pourtant passé de mode dans notre pays suite à l'overdose des années 90. Le ton décalé, politiquement incorrect y est pour beaucoup, mais la série présente une véritable richesse scénaristique et une réalisation d'une excellente facture. À recommander (en la réservant à un public ados/adultes).

L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.85:1
   
   
Près de 3 heures par DVD pour caser les 24 épisodes sur les 3 disques. La compression laisse apparaître par-ci par-là quelques artefacts. Sinon la définition est convenable et la colorimétrie excellente.

Le Son
 
VO en 5.1 avec un public tonitruant et très dynamique avec le caisson qui réagit à chaque ponctuation sonore. Finalement j'ai écouté la série en stéréo pour ne pas sursauter à chaque éclat de rire. La VF en stéréo surround est plus sage sur les enceintes d'effet.



Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 20 min
  Boitier Amaray
   
   
Menus réalisés à minima avec image fixe. Chose étonnant pour un DVD zone 2 (Europe), un avertissement FBI est présent sur le premier disque en anglais. Peut-être un bug de notre exemplaire "presse", aucun titre d'épisode n'est présent alors que l'emplacement est prévu; idem sur les épisodes en eux-mêmes.

Enfin, niveau bonus, il y a en a 20 minutes sur le troisième disque avec un making-of promotionnel d'un quart heure et 5 minutes de scènes alternatives. Le tout est en VO sous-titrée. L'intérêt est assez moyen pour le making-of qui dévoile de nombreuses scènes clefs. Les scènes alternatives sont plus sympathiques à voir.

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage