3 Zéros

Genre
Pays
France (2002)
Date de sortie
mercredi 1 janvier 2003
Durée
94 Min
Réalisateur
Scénaristes
Fabien Onteniente
Compositeur
Stomy Bugsy
Format
Dvd 9
Site Internet
Langues
PCM
Label
SS.Titres Film
SS.Titres Bonus
SS.Titres Commentaire
Français
Non
Non
Oui
Le Film
Critique de Yannick Evain
Editeur
Edition
Standard
Label
Zone
2
Durée Film
94 min
Nb Dvd
2

Jeune prodige du football, Tibor Kovacs purge une peine de prison à Fleury Mérogis. Il y rencontre Manu, un autre détenu qui décide de l’aider à intégrer un grand club. Sitôt libéré, Manu devient l‘impresario de Tibor et se rend au Brésil pour demander de l’aide à Alain Colona, célèbre technicien du championnat français à la carrière brisée par une affaire de corruption. Tibor sort à son tour de prison et intègre le PSG où il devient l’enjeu de lourdes tractations financières.


Bienvenue dans le foot-business, après la Jet-Set, Fabien Onteniente s’attaque au milieu du football en conservant deux de ses acteurs fétiches Samuel LeBihan et Lorant Deutsh mais en y ajoutant un casting assez prestigieux tel que Gérard Darmon, Gérard Lanvin, Isabelle Nanty, Ticky Holgado et Stomy Bugsy. Ce film à été tourné en partie dans le stade du PSG, et certains vrais personnages de la profession tel que Luis Fernandez, Jean-Pierre Papin ou bien encore Roland Courbis font des apparitions dans un autre registre on retrouvera Cathy Gueta, Jean Tibery et d'autres...

Sous forme de comédie légère, le monde du foot professionnel en prends ici pour son grade entre des agents aux méthodes parfois mafieuses, sans scrupules, prêts à tout pour gagner de l'argent (au détriment des joueurs), les contrats et mariages bidons, les indemnités de transferts illicites, des joueurs capricieux (Stomy Bugsy fait étrangement penser à un certain Anelka) plus séduits par le show-biz que le foot, les magouilles, les femmes de joueurs attirées en premier lieu par le train de vie que peuvent offrir ceux-ci. Le tout mis en scène avec subtilité et brio car il est vrai que le film ne tombe jamais dans le piège de l'éxagération et décris avec humour un univers réaliste et cohérent. A coté de cela il montre aussi les péripéties de l'équipe fémininine des Haricots d'Arpajon, qui loin du foot business, consacrent leur temps libre à leur passion du football parfois malgré les tensions familliales qui peuvent en découler.

Le film arrive à maintenir son niveau (comique) jusqu'à la fin, rythmé à coup de phrases qui claquent du style "Essaye la créatine, tu verras la juve!" ou "Si t'as la tête en beurre faut pas t'approcher du four" ou bien encore "Dans ta tête y'a de l'eau, avant de faire des conneries laisse infuser davantage" (certaines de ces phrases on été écrites par Gérard Lanvin qui a réécrit une partie des dialogues de son personnage). Malgré tout, le gros défaut du film est d'être assez prévisible et le spectateur a souvent un temps d'avance sur le film du côté du déroulement de l'histoire.

Malgré ce défaut 3 Zéros reste une bonne comédie, plaisante et distrayante!

 
L'image
Couleurs
Définition
Compression
Format Vidéo
16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma
1.85:1
L'image est parfaite, la colorimétrie est trés fidèle à la version vue en salle, aucun défaut de compression n'est visible, le master est impeccable. Bref une réussite!

Le Son
Langue
Type
Format
Spatialisation
Dynamique
Surround
Français
5.1
Français
2.0
Français
5.1

Deux pistes sont présentes sur cette édition une  VF DTS un autre VF Dolby Digital, il est vrai que le thème et le traitement du film ne donne pas lieu à des débordements surrounds spectaculaires, cependant certaines scènes tournées sur le stade du PSG viennent réveiller les enceintes arrières. La dynamique est au rendez-vous, la clarté aussi, les dialogues sont parfaitement bien intelligibles.On ne trouvera pas ici de différences flagrantes entre les pistes DTS et DD si ce n'est un léger gain de précision.

Les Bonus
Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
Durée
200 min
Boitier
Amaray

Tout d'abord un petit mot sur l'interface de navigation en 3D (réalisée sur lightwave pendant deux mois par la société Vdm) qui présente sur un plateau de jeu (dans un baby foot) les différents personnages et objets du film (animés et bruités) permettant d'accéder aux nombreuses séquence de bonus du film est une complète réussite esthétique et change des interfaces (trop souvent vues) fixes et muettes. A noter que ceux qui veulent une interface simplifiée peuvent accéder aux bonus sous la forme d'une liste toute simple.


Côté contenu, sur le premier Dvd on trouvera:

- Un commentaire audio de Fabien Onteniente, Lorant Deutsch, et  Stomy Bugsy qui est loin d'être un modèle du genre, même si celui-ci se déroule dans a bonne humeur, celui-ci rentre très peu dans la technique du film et mis à part quelques anecdotes sur le tournage on trouvera un ensemble de (private) jokes qui finissent par rendre l'ensemble brouillon et difficile à suivre.

- Clip de Stomy Bugsy: le clip vidéo du rappeur Stomy Bugsy, auteur de "Motivation" une des musiques du film.

- Making of du clip: un making of  du tournage avec petites séquences d'interviews des acteurs (du film et du clip)

- Le clip des monteurs: Une séquence reprennant la musique de Stomy Bugsy avec des séquences montées du film, essentiellement les match de foot.


Sur le deuxième Dvd:

4 modules de Making-of : Arsenal, Le camp des Loges, Lens, L’écriture: Plutôt instructif, ces séquences montrent Fabien Onteniente visiter (en repérage) quelques mois avant le début du tournage les installations et les dirigeants de trois grands clubs europééns (finalement le film sera tourné au PSG). L'écriture est une interview du réalisateur et de son co-scénariste sur le processus d'écriture du film, on y apprendra notament que Gérard Lanvin a réécrit une grande partie  des répliques de son personnage.

Module effets spéciaux: cette séquence montre principalement la technique de trucage qui a permis de remplir le PSG de faux figurants, durant le match où Kovacs marque ses trois buts (tournage pendant lequel en fait les tribunes étaient vides).

- Scènes coupées : quelques scènes sont déposées aléatoirement sur le plateau de jeu 3D, celles-ci n'apportent pas grand chose au film et on été principalement coupées pour des raisons de timing.

- "Lion", la fausse pub par Stomy Bugsy: L'intégralité de la fausse pub lion tournée par Stomy Bugsy, visible lors de la séquence tournée au paradis latin.

- L’album Panini du tournage: Les photos du tournage.

Le clip VIP: Toutes les séquences rassemblées ou des "non-acteurs" (Jean-Pierre Papin à Cathy Gueta en passant par Luis Fernandez et Roland Courbis) font leur apparition dans le film.

- Bande-annonce et 7 teasers.
- Filmographies (sélective).
Bonus
Livret
Bande annonce
Biographies
Making of
Documentaire
Interviews
Com. audio
Scènes sup
Fin alternative
Galerie de photos
Story board
Multi-angle
Liens internet
Interface Rom
Jeux intéractifs
Filmographies
Clips vidéo
Bêtisier
Bonus Cachés
Court Metrage