du même réalisateur
  ENCYCLOPÉDIE HACHETTE MULTI...
  ATOUT P'TIT CLIC : ANGLAIS ...
  LES INDESTRUCTIBLES : LE JE...
  ENCARTA 2005 COLLECTION DVD
  HANDEL'S WATER GARDEN - DTS...
  MICROSOFT ENCARTA COLLECTIO...
  POKÉMON RANGER
  LES REBELLES DE LA FORÊT (J...
  ANNO 1701 (NINTENDO DS)
  MA CLINIQUE VÉTÉRINAIRE

dans le même genre
  NEED FOR SPEED HOT PURSUIT ...
  MAFIA : DEFINITIVE EDITION
  JUMANJI : LE JEU VIDÉO (NIN...
  BORDERLANDS 3
  LEGO JURASSIC WORLD (NINTEN...
  (LES COLONS DE) CATAN SUR N...
  F1 2019 EDITION LÉGENDES : ...
  METRO EXODUS
  DIRT RALLY 2.0
  CRACKDOWN 3

du même éditeur
  JUMANJI : LE JEU VIDÉO (NIN...
  (LES COLONS DE) CATAN SUR N...
  CARNIVAL FÊTE FORAINE
  POKEMON LET'S GO PIKACHU (S...
  LUIGI'S MANSION (3DS)
  DRAGON QUEST BUILDER
  LEGO MARVEL SUPER HEROES 2 ...
  POKEMON ULTRA LUNE
  L'INFERNAL PROGRAMME D'ENTR...
  SUPER MARIO ODYSSEY


Dernières Actus
  DAVID PROWSE L'ACTEUR QUI I...
  DVDCRITIQUES LIVE #29 : EN ...
  TEST AMPLI-TUNER PIONEER VS...
  DOLBY ATMOS MUSIC : QUOI, O...
  L’ASCENSION DE SKYWALKER EN...
  NOUVEAUTÉS 2020/2021 YAMAHA...
  FOCAL CHORA 826D DOLBY ATMO...
  SMYTH REALISER A16 : L'INTE...

Pokemon Diamant

Genre Jeux Vidéo
Pays Japon (2007)
Date de sortie vendredi 27 juillet 2007
Durée 999 Min
Producteurs Nintendo
Plateforme Dvd 9
Site Internet Site Officiel
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Non
Non
Non

Le Jeu Critique de Jean-Luc Richter
  Editeur   Nintendo
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  999 min
  Nb Dvd  1
   
   
Pokémon : un système de jeu indémodable
On ne présente plus les Pokémon, ces petits monstres que l’on retrouve ici dans la région de Sinnoh avec un dresseur ou une dresseuse. Tout au long de l’aventure, il faudra attraper des Pokémon sauvages, récupérer des œufs ou échanger les monstres avec ses amis. Le but principal du jeu étant de remporter le championnat de la ligue Pokémon puis de compléter son Pokédex en attrapant tous les Pokémon existants.
Le principe du jeu est le même depuis de nombreuses versions : on dirige son personnage dans un décor champêtre, on parle avec les habitants pour trouver de nouvelles missions et résoudre des quêtes et on affronte des Pokémon pour les attraper ou se frayer un passage vers la prochaine ville. Le jeu s’apparente donc à une sorte de jeu de rôle doublé d’une partie combat au tour par tour où il faut exploiter au maximum les forces de ses monstres et les faiblesses de l’adversaire. Les Pokémon seront également utilisés pour résoudre certaines énigmes et pour faciliter le déplacement sur l’eau, dans les airs ou pour dégager la route.
Au début du jeu il est possible de choisir son premier Pokémon parmi les trois suivants : Tortipouss, Ouisticream et Tiplouf. Il conviendra d’en trouver rapidement d’autres pour compléter son équipe et pouvoir affronter les capacités spécifiques des adversaires : feu, eau, terre… Dans Pokémon Diamant il y a 17 types de pouvoirs et si on compte les évolutions des monstres, les combinaisons lors des combats sont vraiment très nombreuses. Cela d’autant plus que les capacités offensives, défensives et spéciales des monstres se combinent avec l’utilisation d’objets spéciaux. Pour vaincre, il faut donc composer l’équipe la plus polyvalente, mais aussi maîtriser au mieux les Pokémon disponibles. Pour certaines missions il faudra en attraper de nouveaux ou faire des échanges avec les habitants.
 
Quoi de neuf sur DS ?
En dehors de l’aspect graphique dont nous parlerons plus bas dans la section « image », cette version du jeu Pokémon pour la Nintendo DS utilise quelques-unes des particularités de cette console. Le double écran, amélioration la plus notable de cette génération de console, est utilisé en permanence. La partie haute représente généralement le héros et son environnement. C’est aussi sur cet écran que vont se dérouler les combats. L’écran tactile est utilisé pour afficher la « Pokémontre » aux fonctions très diverses que l’on pourra améliorer au cours du jeu : montre, calculatrice, podomètre, radar, carte… On regrettera juste que l’affichage de cette pseudomontre soit d’un vert triste qui rappelle de vieux écrans d’ordinateur des années 1970.
Dans les combats, l’écran du bas sert aussi à choisir les options des Pokémon actifs. Mais l’aspect tactile est finalement peu exploité, ce qui est dommage quand on voit ce qui était possible dans ‘Pokémon Rangers’ ! La fonction micro de la console n’est pas utilisée du tout et la partie Wi-Fi permettra d’activer le mode multi joueurs (voir la section Bonus).
Au niveau du jeu lui-même, les créateurs ne se sont pas beaucoup renouvelés, à part pour la construction de la base secrète qui s’avère assez amusante, surtout par le côté décoration qui nous rapproche de ce qui existe dans le jeu « Animal Crossing » en beaucoup plus simplifié.
 
Critique subjective
Cette nouvelle version de Pokémon pour Nintendo DS s’avère donc assez décevante dans l’ensemble et s’adresse vraiment aux fans et sans doute à une nouvelle génération de joueurs qui vont découvrir ce jeu assez addictif avec cette console. Ceux qui ont déjà joué à Pokémon Émeraude sur GameBoy Advance seront en terrain connu, avec simplement un petit rafraîchissement graphique et une nouvelle aventure dont le scénario ne se renouvelle pas trop. Mais finalement, était-il vraiment possible pour les développeurs de changer totalement leur jeu sans le dénaturer ? La question reste ouverte, mais il semble évident que l’apport de la 3D aurait alourdi le jeu sans apporter grand-chose. On regrette surtout de ne pas retrouver les innovations de gameplay de « Pokémon Ranger » qui ajoutaient du ‘sport’ aux combats (au détriment de la durée de vie de l’écran, il est vrai !).
 
Quelle différence entre Pokémon Diamant et Perle ?
En fait, il y a très peu de différence entre ces deux versions en dehors de la couleur de la boîte et de l’écran de chargement. La principale différence vient des espèces de Pokémon sauvages qui ne sont pas les mêmes alors que les cartes et l’essentiel de l’aventure sont identiques. En fin de jeu, on pourra attraper tous les Pokémon et il en existe 150 sortes différentes !


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo Sans objet
  Format Cinéma Sans objet
   
   
Lorsque l’on regarde les captures d’écran du jeu, on a l’impression de revoir des images de Pokémon émeraude sur GBA, mais cette impression est assez trompeuse. Ici les images sont un peu plus fines et contiennent surtout davantage de détails dans les décors. Les nuances de couleurs sont également plus riches et les animations des personnages et des Pokémon sont plus travaillées. Cette amélioration graphique rend le jeu assez agréable à la longue et apporte vraiment un plus indéniable à cette version.

Le Son
 
Assez quelconque, la bande-son de Pokémon Diamant ne brille pas par son originalité et devient même un peu fatigante à la longue. Les effets sonores sont intéressants et dynamiques, mais la musique répétitive vous fera certainement baisser le volume sonore assez rapidement.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 999 min
  Boitier Amaray
   
   
Pour ce jeu, Nintendo a décidé de jouer sur l’aspect multijoueurs avec la connexion Wi-Fi intégré à la machine. À travers ce mode de communication, deux types de jeux sont possibles : le contact direct avec une autre DS se trouvant à proximité et le jeu par Internet. Dans les deux cas, les deux protagonistes devront posséder le jeu (en version Diamant ou Perle) et ils pourront combattre ou s’échanger Pokémons et objets.
Il est également prévu que les joueurs puissent utiliser la connexion Wi-Fi avec la Nintendo Wii pour visualiser leurs combats dans le jeu « Pokémon Battle Révolution » ou pour élever leurs monstres dans le prochain « Pokemon Bokujyou ». L’éditeur semble donc avoir de la ressource pour faire vivre les Pokémon encore très longtemps.


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
   Multijoueurs, Connectivité Wii